AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan W. Huxley

avatar

Messages : 74
Humeur : Explosive.

MessageSujet: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Mer 10 Avr - 18:37

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Il y avait des jours, on se promenait, on se perdait. Mais c’était parfois le hasard qui pouvait nous mener vers les plus beaux endroits. Et c’était ce qu’il m’arrivait aujourd’hui. Je rampais comme une zombie dans les couloirs, après une dure nuit de fêtes. Je frottai légèrement mes yeux à la manière d’un bébé, et je laissai souvent ma bouche s’ouvrir, on pourrait y faire rentrer des milliers de mouches. Bien sûr, aucune ne se risquait dans ces contrées inexplorées. Je traversai un couloir, une lampe torche s’éteignait, étrange. Je tournai légèrement ma tête en m’y attardant, puis je haussai les épaules. Il y avait des choses bizarres, des fois. En plus il n’y avait même pas eu un coup de vent. Enfin bref, j’empruntai un autre couloir puis je vis une porte devant moi, étrange, elle n’avait pas l’habitude d’être là normalement. J’haussai un sourcil, puis je tournai la poignée et la poussa. Mes yeux grandirent de plus en plus quand je découvris un lit en or de deux places, avec une couverture blanche dont la pureté et la douceur nous faisait déjà rêver rien qu’en la contemplant du regard. Je laissai échapper un petit gémissement de plaisir, puis je m’attardais sur le bar à ma gauche.

    Tiens, qu’est-ce que ça foutait là ? Je n’étais pas vraiment du genre à me saouler la tronche puis à aller dormir, mais pourquoi pas. J’allai déposer mes fesses sur un siège, devant le bar, j’attrapai une bouteille de cola, et de l’autre main de la vodka. Je fis verser les deux liquides dans un même verre en me léchant les babines, de façon charmante bien sûr. Je goûtai à mon mélange de rêve, qui ne l’était pas vraiment en fait. Je recrachai tout par terre et je fis une grimace. Je devais vraiment être bourrée pour boire ce genre de mélange. Bref, j’attrapai de ma main la bouteille de vodka, la sirotait en y plaquant mes lèvres tout en traînant des pieds d’une manière nonchalante en direction de mon lit.

    Je me laissai tomber contre lui, et je rebuvai une gorgée de vodka, en voyant 36 chandelles. Je commençais à rêver, les yeux ouverts. Des fois je me demandais si je n’avais pas fumé une dizaine de joints, mais non, là j’étais vraiment confuse. Je me demandais ce qu’il m’arrivait, peut-être la fatigue, oui. Etant hyperactive, moi traîner des pieds, non. Inconcevable. Et pourtant, je commençais à m’imaginer roman devant moi, je le touchais, en tendant ma main vers le mur, caressant ses joues, lui même le reflet de mes hallucinations. Je souriais d’un air niaise et j’avais tout l’air d’une ivrogne, mais j’entendis un bruit de porte. Quelqu’un essayait d’entrer ? Je tournai le regard sans me relever. Prête à dénicher de l’œil qui pouvait bien être l’homme qui allait troubler ma dégénérescence.


Dernière édition par Jordan W. Huxley le Dim 14 Avr - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gab & Raph MacGraw

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Ven 12 Avr - 16:50

Comme bien souvent, les jumeaux étaient assis sur l’un des divans de la salle commune des Serpentard… Enfin, assis… vautrés correspondrait mieux à leur attitude totalement désinvolte. Avec une parfaite synchronisation, Mickael et Raphaël laissèrent échapper un soupire sonore, comme toujours, les deux MacGraw s’ennuyait à mourir… Il faut dire que pour eux, il n’y avait rien de très amusant dans ce monde. Finalement, Raphaël se leva et tourna les yeux vers son frère.

« On va faire un tour ? »

Gabriel hocha la tête et se leva à son tour avant d’épousseté son uniforme. Oui, il ne fallait pas oublier que nos deux frères était des Sang Pur et avait donc la fierté et un certain savoir vivre dû à la notoriété de leur famille. Les jumeaux s’étirèrent d’un même mouvement, puis prirent le chemin de la sortie du dortoir avant d’errer quelques instants dans les couloirs… du moins jusqu’à apercevoir une fille de leur maison qui semblait assez… shooter ? Dans un premier temps, les MacGraw s’entreregardèrent, se questionnant en silence quand à savoir si ils allaient se préoccuper de cette rencontre. Une discussion muette eut lieu entre eux. Ils étaient jumeaux et par conséquent, ils se connaissait tellement bien que souvent, ils n’avaient même pas besoin de mettre des mots sur leurs pensées afin de communiquer. Soit, ils restèrent donc un moment à faire ce conciliabule muet avant que, Raphaël ne prenne à nouveau la parole :

« Ca nous donnerait peut être un moyen de nous amuser quelques minutes… »

Gabriel se rendit aux arguments de son frère et ils reprirent donc leur route jusqu’à tourner au coin du couloir où la fille avait disparut à peine une minute plus tôt… Oui, c’était sûr qu’elle venait d’entrer dans ce couloir… mais aucun des deux jumeaux ne la vit. Ils échangèrent un regard avant de, finalement hausser simplement les épaules. Les MacGrew ne s’avouait jamais vaincu aussi facilement. Un unique signe de tête et Gabriel entrepris d’entrouvrir les portes situées à gauche du couloir quand son frère s’occupait de celles à droite… mais elle ne se trouvait dans aucune de ses pièces. Arrivés au bout du couloir, les deux garçons étaient franchement irrités de cet échec cuisant. Ils pivotèrent simplement sur eux même quand le plus humain des deux frères fronça les sourcils.

« Je t’ai pas vu ouvrir celle-là… »
« Elle était là seulement ? »


En cœur, ils haussèrent les épaules et finirent par se rapprocher de la porte. Cependant, alors que Raphaël allait ouvrir la porte, son frère lui posa une main sur le bras et il lui lança un regard interrogateur.

« On va faire quoi ? »
« On improvisera…comme d’hab’… »


Gabriel le regarda droit dans les yeux mais finit par hausser les épaules. Si il le disait, ils trouveraient bien quelque chose. Alors, le plus humain des deux frères laissa retomber sa main contre son flanc. Après s’être assurer que son jumeau n’y voyait aucun autre inconvénient, Raphaël poussa la porte. La première chose qui s’ouvrit à leurs yeux fut une chambre luxueuse… mais une chambre qui était clairement trop… trop à leu gout. D’ailleurs, une légère grimace étira les lèvres de Raphaël alors qu’il regardait autour de lui, son frère contre lui demeurait on ne peut plus neutre. Bref, sur le lit de cette chambre, la Serpentard, une bouteille de Vodka à la main et, visiblement, elle en avait bu plus d’une gorgée. Si Gabriel se contenta de lever les yeux aux ciel, Raphaël quand à lui laissa échapper un rire ironique :

« Huxley en pleine déchéance, Je suis sûre que tes fans serait ravie de te voir ainsi, ma chère. Quelle tristesse. »

Il laissa échapper un rire moqueur alors que Gabriel se contentait maintenant d’afficher un simple sourire ironique. Comme un seul homme, les jumeaux croisèrent les bras dans leur attitude désinvolte habituelle. Maintenant le vrai jeu commençait pour eux. Comment allait-elle réagir à cette arrivée impromptue ? En tout cas, les jumeaux espérait que cela serait un minimum distrayant pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Jordan W. Huxley

avatar

Messages : 74
Humeur : Explosive.

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Dim 14 Avr - 11:35

    Un mec puis deux, ils se ressemblaient ? J’avais vraiment trop bu, je rêvais ou bien on m’avait frappé d’un grand coup de massue sur la tête ? Je continuais de les fixer, puis je levai deux doigts face à moi, mais j’en voyais quatre. Tout allait bien. D’autre part, je redirigeai ma vue vers le duo en clignant des yeux, puis en frottant mes yeux. Non, ils étaient bien deux. Des jumeaux ? Cool ! Je commençais à ramper d’une manière nonchalante comme une tigresse sur le lit pour atteindre le bord puis je me mis debout, en manquant de me vautrer par terre. Je poursuivis par un gémissement, et une moue enfantine. Écoutant de même les propos d’un des jumeaux, qui fut suivit par un soufflement d’air qui fit volter une mèche de mes cheveux, les dévisageant, tout en ayant reposé aussi vite mes fesses sur le lit, au risque de faire du patin à glace.

    - Huxley est ravie de voir que ses fans sont ravis de la voir.

    Bourrée, shootée, mais n’ayant pas perdu son petit sourire en coin, et sa voix un peu moqueuse, mais aussi nonchalante. Je finis par me décider de me mettre debout, et je commençais à m’approcher d’eux, une bouteille à la main. Marchant un peu comme une zombie, j’arrivais enfin à me fixer plutôt droite devant eux. Je clignai deux fois des yeux, puis je les frottais. Je ne rêvais pas, c’était bien des jumeaux. Quelles étranges créatures ? Elles pouvaient parler en plus. Je commençais à pointer du doigt le bout du nez de Raphael pour ensuite le retirer aussitôt en écarquillant légèrement les yeux. Ils étaient bien humains.

    - Heumm… Normal que je vois ton reflet ?

    Je penchais la tête, l’air déglinguée, pour regarder le reflet bien plus impassible que celui de l’original. Peu importe, je secouai la tête et je bu une gorgée de vodka tout en m'approchant du reflet, ignorant à présent Raphael d’une seconde à l’autre. Devant lui, je penchai de nouveau la tête. Était-il vraiment réel ? Je tendis ma bouteille de vodka fraîchement entamée devant moi.

    - Un peu de liquide aux agrumes de catin ? Ça te dévergondera un peu…

    Disais-je en étouffant un rire idiot dans mes propos. Puis, une nouvelle hallucination, je le voyais avec un verre entre les mains, et il le tendait vers moi. OH ! Il avait soif ! Pas de problèmes j’allais lui en donner.

    - Tu en veux ? je vais remplir ton verre, attends.

    Je me mis sur la pointe des pieds et fit pencher ma bouteille de vodka au-dessus de sa tête, voyant de mes propres yeux un verre sur celle-ci. C’était étrange. Il avait des origines africaines pour porter des machins sur sa tête ? Mais bon, il en voulait après tout. Je commençais à faire couler le liquide, souriante, tout en prononçant un :

    - Ne bois pas trop vite, tu risques de t’étouffer par contre…

Revenir en haut Aller en bas
Gab & Raph MacGraw

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Lun 15 Avr - 17:10

Les jumeaux cherchaient comme toujours un moyen de s’amuser, ne serait-ce que quelques heures de plus. Huxlay parviendrait elle à les divertir ? De son plein gré ou non… Enfin, l’un comme l’autre pensait maintenant que cette fille était trop en déchéance pour les amuser un peu… Oui, cette rencontre promettait d’être ennuyeuse, comme les autres. La vie était vraiment d’un ennui mortel pour les jumeaux… Du moins, la plupart du temps. Un sourire sarcastique apparut sur les lèvres de chacun des deux garçons. Des fans ? Eux ? Les MacGrew ? Fan d’une fille comme elle ? Et puis quoi encore. Raphaël ne se retint même pas de lever les yeux au ciel tellement cette perspective lui semblait aberrante

« Si c’est de nous que tu parle, évite de trop rêver chère*. »

Il laissa alors échapper un petit rire sarcastique en lui adressant un sourire dédaigneux, sans pour autant ajouter quoi que ce soit. Gabriel ne prononçait toujours pas un mot, laissant son frère mener la discussion pour eux deux. Pour sa part, il ne se sentait pas de réel humeur pour leur jeux habituels. Maintenant, la voila qui demandait à Raphael si c’était normal qu’elle voie son reflet et un de ses sourcils se haussa. Etait il possible qu’elle n’ai jamais entendu parler d’eux ? Bon, pas qu’ils étaient de vraies célébrités mais bon, les jumeaux étaient assez rares à Poudlard – et surtout à Serpentard – pour qu’on les reconnaisse en tant normal. Ou alors, elle était peut être simplement trop stone, ce qui ne l’aurait même pas étonner à vrai dire. Cette fois, ce fut à Gabriel de prendre la parole et, les bras croiser sur sa poitrine, il se contenta d’un sourire avant de lâcher :

« Un reflet ? Et puis quoi encore, tu n’as jamais entendu parler des jumeaux ou quoi. »

Un claquement de langue désapprobateur s’échappa des lèvres du plus humain des deux garçons. Les jumeaux n’était pas le genre de personne à se soulier jusqu’à perdre la tête alors ils ne comprenaient pas ce que cela pouvait faire d’être totalement défoncé. Bref, au final cela n’importait pas. Raphaël quand à lui jeta un regard mauvais à la fille, il n’aimait pas qu’on prenne des libertés en le pointant ainsi. Cependant, avant qu’il ait pus dire quoi que ce soit, voilà qu’elle proposait un verre à Gabriel. Raphaël aurait sûrement accepter, mais le plus humain des deux frères se contenta de la regarder comme si elle venait de descendre tout droit de la planète Mars. Pourtant, avant qu’il n’ait pus dire quoi que ce soit, elle sembla avoir pris son silence pour un oui et la voilà qui lui versait de la vodka… sur la tête.

D’un même geste, Gabriel leva la main pour bousculer celle de la fille et lui faire lâcher la bouteille… ou au moins en décaler le débit – l’alcool ne faisait pas vraiment un bon shampoing. Oui, donc, d’un même mouvement, il poussa la main de Jordan d’une main et la repoussa elle-même de l’autre avec une certaines violence. Les jumeaux n’avaient jamais été des enfants de cœur et ils n’hésitaient pas à se battre si besoin était. Le regard du garçon jeta une vague de haine sur la fille alors qu’il entendait son frère pouffer de rire.


« Non mais t’es pas un peu dingue oui. »

Il avait lever la main comme pour la gifler, mais quand il se rendit compte de cela, il déglutit et se contenta de la laisser retomber en soufflant entre ses dents.

« La ferme Raph. »
« Désolé vieux. »


Pourtant, un sourire narquois était toujours posé sur ses lèvres malgré les excuses. Sûr que lui, il ne se serait pas retenu de faire cette gifle… Oui, mais si Gabriel était aussi brute et violent que son frère, il était plus discret et peut-être aussi plus gentleman… C’était peut-être pour ça que leur jouet de porcelaine l’avait choisit lui en cavalier et pas son frère. Gabriel reposa maintenant un regard glacé vers Jordan et souffla entre ses dents.

« Si j’avais voulu boire, je te l’aurais demander, tu peux me croire. »

Machinalement, il s’éloigna un peu d’elle comme pour se retenir de laisser libre cour à sa colère et de la frapper… ou encore d’agir d’une façon qu’il pourrait regretter plus tard.

En français dans le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Jordan W. Huxley

avatar

Messages : 74
Humeur : Explosive.

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Mer 17 Avr - 13:16

Spoiler:
 

    Les jumeaux avaient beau nier, je n’entendais que l’inverse de leurs propos. Par conséquent, ils étaient bien tous les deux mes fans. Quoi qu’ils en disaient, pour avoir envie de suivre quelqu’un à la manière d’un détective secret, il fallait soit vraiment se faire chier, ou ce qui était plus probable : se faire chier et être fan de moi. A cette pensée, je laissais un léger sourire en coin se dessiner sur mes lèvres. J’étais vraiment morte psychologiquement. Une bonne sieste m’aurait fait du bien, mais devant eux, tout de suite là, naan. Et même s’ils n’étaient pas là, il fallait du bordel pour que je m’endorme, et apparemment, ces deux gars allaient tout sauf faire du bordel. En tout cas, pour l’instant, ils avaient l’air de se montrer bien sage, trop même. Enfin surtout l’autre, celui qui s’appelait Gabriel avait le visage déjà bien plus animé, mais il avait l’air tout de même aussi inquiétant. Son sourire lui donnait un air de pervers sexuel-violeur, horrible. Si je n’étais pas shootée, je lui aurai probablement jeté un coup de pied placé, voir encore partir en courant pour me cacher derrière le bon soldat puissant : Roman. Autant laisser les hommes se taper entre eux. Avec la taille de mes muscles, c’était peine perdue. Surtout que maintenant, je n’étais pas dans l’état de reconnaître qui que ce soit. Je mis mon index contre ma bouche, et je réfléchissais en faisant une moue avec mes lèvres. Entendre parler d’eux ? Non ça ne me venait pas à l’esprit maintenant. Je désignai le reflet en le pointant du doigt.

    - Ça ? ton jumeau ?

    Je levai un sourcil, perplexe. C’était un idiot ? Il me faisait prendre son reflet pour son jumeau ? Etait-il un attardé ? Même si on savait toutes qu’il n’y avait que moi dans cet état d’attardée en cette pièce, quoi que. J’haussai les épaules, peu importe. S’il aimait jouer avec son ombre, tant mieux pour lui, mais ça m’ennuyait très vite. Un d’entre eux, tira la langue à la manière d’un crapaud. Ce qui avait le don de me faire sourire. Commençant à servir une giclée de vodka au jeune homme, il me bouscula. Qu’il était galant. Elle croisa le regard haineux du jeune homme, en prenant un air souriante, tout à fait provocante.

    - Ne te fâches pas chou, on a tous été coincé un jour, quoi que. Moi… non jamais.

    Je regardais le plafond, prenant une mine sérieuse pour réfléchir. Ce qui n’était que du cinéma bien sûr, je n'étais pas dans un état psychologique stable pour méditer. Puis là, je voyais sa main en l'air, il voulait me gifler ? J'arquai un sourcil et reculai un peu. Il voulait danser la salsa ? Pourquoi pas.

    - Je suis pas trop salsa mec. Mais je peux faire la macarena si tu veux.

    Je commençais à me déhancher en bougeant maladroitement son corps, l’air un peu timbrée et alcoolique, en riant. Je manquai de tomber, et heureusement je me rattrapai en faisant atterrir mes fesses contre le lit. Je laissai enfin mon dos se laisser tomber contre celui-ci, et j’ouvris grand mes bras. Que c’était doux, je commençais à fermer mes yeux, et j’allais presque m'en allée rêver les yeux ouverts, si au moins le jumeau et son reflet n’étaient pas là. Cependant, hyperactive que j’étais, je ne pouvais pas rêvasser maintenant. Je me relevai alors d’un air nonchalante, en essayant de me tenir sur mes deux jambes, pour me rapprocher de l’énergumène qui avait voulu me frapper, ou plutôt danser.

    - Tu ne veux pas boire. Mais tu veux faire quoi ?

    Disais-je d’un air blasée, croisant les bras. Y’avait pas de musique, y’avait pas de joints, y’avait qu’un lit, mais l’idée de faire des choses en sandwich avec eux. Quoi que. Non, ils n’étaient pas mon genre, et ils me feraient trop penser à Roman. Autant le faire avec l’original.

Revenir en haut Aller en bas
Gab & Raph MacGraw

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Lun 13 Mai - 21:46

[Désolée du TRES gros retard. En français dans le texte car Poudlard se situe en Angleterre donc territoire anglophone et ce passage est dit en français simplement.]

Raphaël s’amusait. Oh ! Ce n’était pas au point de l’amusement qu’il ressentait quand il s’amusait au dépend de Shiloé mais il s’amusait quand même… Mais pour Gabriel, ce jeu ne l’amusait pas ce jour là. Il les aurait bien planté là pour simplement retourné à son lit et attendre que le temps passe. Mais si il faisait ça, son jumeau allait sans aucun doute s’inquiéter pour lui. En tout cas, là où normalement cette fille l’aurait simplement contrarié voir fait rager, elle le fatiguait vraiment. Et voilà maintenant qu’elle lui lançait qu’il était coincé, mais il allait en faire de la charpie ! Gabriel serra les dents au point de les faire grincer D’un geste, Gaby fit comprendre à son frère qu’il se retirait du jeu, avisant un fauteuil à l’allure confortable – si il y a un bar il doit bien y avoir un fauteuil ^v^-, il alla s’y installé, laissant son frère continuer la discussion si il le désirait… Croisant les jambes, il posa le coude sur l’un des accoudoirs avant d’accoter sa tête sur sa main et de se plonger dans des pensées qui, malgré la similitude des jumeaux, n’appartenaient qu’à lui.
Raphaël fixa un moment son frère… Mais qu’est-ce qu’il lui prenait ? Il était malade ou quoi ? Ce n’était pas dans ses habitudes d’agir ainsi. Le jumeau le plus impulsif avait finalement hausser les épaules.


« Si tu penses que nous sommes tes fans, toi tu me sembles bien t’intéresser à mon frère, tu es amoureuse ou quoi ? »

Il savait que Gabriel ne s’énerverait pas, se moquer des amoureuse éconduites, ils le faisaient toujours. Sans plus se soucier de sa réponse, il jeta à son tour un œil au bar. Ils ne buvaient pas… Pas au point de se vriller la tête en tout cas, mais cela n’empêchait pas Raphaël d’avaler un verre de Chouchen de temps en temps. Bien entendu, il ne s’agissait pas de la recette originel mais c’était déjà pas mal et cela aiderait sûrement le Serpentard à résister à d’autres alcool si il lui prenait un jour l’envie d’abuser sur le goulot. Pas demain la veille si vous voulez mon avis…
Cet alcool était plutôt rare dans les alentours, aussi, quand il aperçut une bouteille de ce breuvage dans le bar. Cette pièce semblait décidément pleine de secret. Un sourire amusé se posa sur ses lèvres alors qu’il s’en servait un verre sans prononcer un mot de plus, pour le moment en tout cas. Gabriel jeta un œil à son jumeau et réprima un soupire avant de fermer les yeux toujours un peu plus plonger dans ses pensées pour ne pas s’occuper du jeu qu’il avait laisser à son frère, ce jeu qui ne semblait plus l’amuser pour le moment. Raphaël se tourna à nouveau vers Jordan, son verre à la main. Il se demanda tout à coup ce qui se passerait si jamais il lançait des rumeurs le lendemain… Serait-elle seulement capable de savoir si c’était vrai ou non ? Quoi qu’il en soit, elle les haïrait sûrement. Ce pourrait être amusant. Mais d’un autre coté, ils avaient déjà pas mal d’ennemis à Poudlard, parfois, ils s’étonnaient de ne pas les voir s’alliés contre eux. Enfin, tant mieux pour eux que ce ne soit pas le cas.


« Elle devait être sympa la fête d’où tu viens Huxley. »

Plus qu’une question c’était là une affirmation que Raphael venait de faire, désormais appuyer, dos au mur, le regard river sur la fille de sa maison avec un air moqueur toujours au fond des yeux.

[Vraiment nul désolée >_<]
Revenir en haut Aller en bas
Jordan W. Huxley

avatar

Messages : 74
Humeur : Explosive.

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Mar 20 Aoû - 12:50


    J’entends le mot amour. Ah, l’amour. Quel beau mot, sujet à de nombreuses rêveries. J’aurai pu m’emporter dans ces vastes contrées, et m’imaginer voir Roman s’avouer vaincu par mon petit jeu. C'est si jouissif, mais je ne suis pas encore visiblement assez frappée de la tête, pour me permettre ce genre d'exil maintenant. Et puis, je suis accompagnée.  Un mec et son ombre dans une pièce. Ca ne se fait pas de ne pas parler convenablement et poliment avec une personne qui se trouve près de soi. C’est pourquoi, je ne romps pas la conversation, et réponds au gars qui vient de parler d’amour.

    - Ah, l’amour.

    Dis-je en souriant, les yeux fixes et transcendants le mur face à moi.

    - Ton frère ? Ou ça ?

    Je regarde autour de moi, un peu paumée. Puis je ricane, et je marche un peu comme une bourrée en direction du bar, j’attrape un verre, mais il me glisse des mains. Il tombe, se casse. Je soupire, et j’en attrape un autre, et y verse un peu de tequila. Je me retourne, et bois une légère gorgée en regardant l’ombre de l’homme. Puis je tourne la tête, et croise l’un des hommes à côté de moi. Je replonge mes lèvres dans mon verre. Décidément, on m’a bien frappée sur la tête.  L’alcoolique se tourne enfin vers moi. Je le regarde, mais avec un regard vide, l’air évadé. Je lui réponds d’une voix un peu lente, fixant le jeune homme en pensant à autre chose.

    - Elle était pas mal. Difficile de faire pire qu’ici.

    Dis-je d’un sourire en coin, moqueuse. Je reprends un peu mes esprits, puis je croise les bras en gardant mon verre à la main.

    - Alors, mise à part une jeune fille fragile, innocente, et seule dans une pièce.

    Je regarde rapidement la salle, puis regarde de nouveau l’homme en face de moi, avec son verre à la main.

    - Qu’est-ce qui vous amène ici ? Toi, et ton ombre.

    Un sourire en coin, et un petit coup en avant avec mon verre pour designer son ombre, d'un air moqueuse et insolente.
    La réponse est évidente, moi bien sûr. C’est pour ça que je l’attendais avec impatience. J’en profite pour retremper mes lèvres dans mon verre. Pas dupe pour un sou, je repose mon verre derrière moi et je fixe le lit.  J’ai une soudaine envie de m’endormir, mais avant, il serait bon que l’homme et son ombre débarrasse le planché.

Revenir en haut Aller en bas
Gab & Raph MacGraw

avatar

Messages : 34

MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    Jeu 3 Oct - 13:49

[Désolé du délais, entre les absences et les manques de motivation ^^’’]

A la base, les jumeaux étaient venus ici pour s’amuser un peu au détriment de cette fille… Cependant, il fallait bien avouer que c’était moins amusant qu’ils n’auraient pus le penser. Enfin, pour l’un des deux en tout cas. Alors, si Raphaël continuait plus ou moins à s’amuser, son frère quand à lui commençait à grommeler. Ainsi, Garbiel soupira et s’adossa simplement à un mur, proche de la porte. Il se désintéressait maintenant complètement de cette conversation, prêt à prendre le large si besoin était. Et voilà l’autre fille qui parlait d’amour et qui n’identifiait par l’un des jumeaux comme ‘frère’, décidément, cette fille était même trop déchirée pour être amusante ou réagir de façon… normale ?

La conversation fut changée et voilà qu’ils parlèrent de la fête d’où venait la jeune femme. Cette fille disait que la potion n’était pas mal, mais que rien ne pouvait être pire qu’ici… Alors, Gabriel ferma les yeux en attendant qu’elle se calme ou que son frère ce décide enfin à bouger pour peut être trouver quelque chose de plus amusant. Raphaël fixa alors la jeune femme en plissant légèrement son nez. Etait-ce une invitation ou une connerie de ce genre qu’elle tentait là ? Le plus teigneux des jumeaux n’était vraiment pas intéresser si c’était bel et bien le cas. Jordan lui demanda alors ce qui les amenait ici à ce moment-là. Raphaël soupira doucement, puis, il posa son verre sur la surface la plus proche et enfouit ses mains dans le fond de ses poches.


« On s’ennuyait simplement… »
« Mais apparemment, c’est pas ici qu’on s’amusera. »


Gabriel avait répondu, nettement moins gentiment qu’il n’était dans ses habitudes de le faire, finalement, ils n’étaient pas si différents que ça l’un de l’autre. Raphaël regarda alors son jumeau en haussant simplement un sourcil son frère lui répondit sans un mot en haussant simplement les épaules. Le moins humain des deux jumeaux se passa une main derrière la nuque et soupira doucement avant de dire simplement :

« Enfin, puisque tu sembles tellement t’amuser seule, autant que nous te laissions seule avec toi-même. »

Voilà déjà Gabriel qui se tournait vers la porte, prêt à quitter la pièce, il n’aimait pas vraiment se montrer aussi sauvage, mais rester ici lui tapait un peu sur le système nerveux. Comprenant encore et toujours son frère, Raphaël haussa imperceptiblement les épaules et pivota vers la porte, près à partir lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Been trying hard not to get in trouble, but I've got a war in my mind... (Libre & Jumeaux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» L'Histoire de Trouble or Misery .
» Trouble mnémonique ou mnémotechnique,la methodologie du mensonge politique
» Quand la neige éclatante trouble les esprits... [PV Yuko]
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts imperium :: Ecole Poudlard :: « 7éme Etage » :: La salle sur demande-