AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et puis quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kian Aki Ibuki

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Et puis quoi?   Mer 30 Jan - 8:50

Le bal c'était passé il y avait de cela quelques jours, pour notre petit japonais tout lui avait parut plutôt bien, malgré quelques accrochages! Il n'en pouvait rien c'était plus fort que lui, Aki était comme ça.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui il avait demandé à Cybelle si elle voulait bien le rejoindre au parc après leurs cours. Il ne lui avait pas expliqué pourquoi, mais le jeune homme sentait vraiment le besoin de la voir. Il savait que si il lui demandait elle répondrait à son appelle comme lui le ferait bien entendu pour elle.

À vrai dire ce matin-là, Aki avait reçu un hibou de son grand-frère, ce qui était étrange car durant ses 5 années passé à Poudlard, jamais son frère n'eut emprunté cette voix de communication, il avait sans doute été aider par le frère de son amie étant donné que Mao n'était rien de plus qu'un moldue.


Assit sur l'un des banc du parc, en tenue scolaire plus une simple veste, Aki attendait patiemment que Cybelle n'arrive, il tenait entre ses mains crispées l'enveloppe qui était toujours cacheté et sur la quel reposait bêtement un timbre. D'ailleurs ce timbre était une preuve plus que suffisante pour démontrer que son frère ne connaissait rien au monde des sorciers. Le nom de Mao Masuo Ibuki était indiqué dans le coin en haut à gauche et celui de Kian Aki Ibuki était en plein centre de l'enveloppe, car tel était la façon des moldus pour poster une lettre. À l'intérieur même de cette enveloppe, se trouvait plus que du papier, Aki y ressentait un objet dure et il n'était pas vraiment certain d'avoir envie de découvrir ce que c'était, il commençait à se faire beaucoup de soucis, était-il arrivé quelque choses à l'un ou l'autre de ses deux parents?

Du coin de l'oeil, le jeune homme vit une obre entrer dans son champ de vision, sans dire le moindre mot il tourna la tête vers elle, pour finalement lui envoyer un sourire plutôt distrait. L’enveloppe que le jeune homme n'avait toujours pas osé ouvrir, restait bien sagement dans ses mains.

-Salut...

Fit-il simplement en rapportant son regard dessus cette mystérieuse enveloppe, la première lettre qui venait de son frère.

-Ça vient de Masuo... Je n'est pas osé l'ouvrir je doit l'admettre...

S'expliqua-t-il en tendant l'enveloppe à son amie pour la lui montrer.


Dernière édition par Kian Aki Ibuki le Sam 9 Fév - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Mer 30 Jan - 16:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le comportement d’Aki au Bal avait déçu Cybelle sur certains points. Elle n’avait pas compris pourquoi il avait agit de la sorte… Il fallait dire que pour elle, au-delà d’un garçon, il était son ami et elle ne pouvait donc pas le voir comme tel. La jeune femme avait toutefois décidé de ne pas lui en tenir rigueur. Quoi qu’il en soit, ce matin, il était venu la trouver pour lui demander de la rejoindre à la sortie des cours dans le par cet c’est bien ce qu’elle fit. Enroulée dans sa cape, elle se glissa dans la fraîcheur de l’extérieur. Ce jour-là, elle portait une chevelure blonde comme les blés, légèrement ondulée. Elle portait une jupe noire bordée de filins bleus et d’un jupon en tulle noir. Une chemise noire avec la cravate de sa maison. Alors qu’elle allait vers l’endroit où son ami lui avait donner rendez-vous, elle se fit arrêter par un professeur.

« Mademoiselle Luper enfin ! Et votre uniforme ! »
« Mon uniforme ? J’ai bien une jupe, une chemise et la cravate aux couleurs de ma maison non ? »
Elle lui adressa un grand sourire innocent.
« Ne jouez pas sur les mots mademoiselle Luper, que ce genre de chose ne se reproduise plus ou je me verrait contraint de vous retirer des points et de vous attribuer une retenue pour servir d’exemple. »
« Bien professeur… »


Cybelle regarda l’enseignant s’éloigner et soupire. Il était un peu tard pour lui faire la morale maintenant, elle était ce qu’elle était et il fallait bien qu’elle illustre le groupe au jour le jour puisqu’elle en était le leader. Finalement, la jeune femme se passa une main dans les cheveux avant de reprendre son chemin, ce chemin qui la mènerait à son meilleur ami. Ses pas écrasait le sol à chacun de ses pas, piétinant l’herbe gelée sans vergogne jusqu’à ce qu’elle rejoigne une surface de terre battue par les piétinement des autres. Le garçon la salua et elle répondit à son salut d’un simple signe de tête. Il ne perdit pas de temps pour lui expliquer le pourquoi de ce rendez-vous et il lui tendit la lettre en lui expliquant qu’elle venait de son frère et qu’il n’avait pas osé l’ouvrir.

Masuo ? Que pouvait-il bien lui vouloir ? En six ans, c’était la première lettre qu’Aki recevait de sa famille. Pas de doute que Lugh avait du lui donner un coup de main. La métamorphomage s’empara du pli et le tourna un instant entre ses mains avec un sourire amusé. On voyait que ce pli venait d’un moldue, c’était même presque étonnant qu’il ait été transféré par un hibou. Alors qu’elle la tournait encore une fois pour que le dos de l’enveloppe lui fasse face. Si la lettre n’était pas ouverte, ils ne pourraient pas savoir ce que Masuo voulait.


« Je peux ? »

Lui demanda-t-elle, mais cette question n’attendait pas de réponse. Ils ne s’étaient rien cacher… du moins jusqu’à cette année car Cybelle n’avait pas parler à son meilleur amis de son amitié et un peu plus avec Alex… Et puis, de toute façon, si il l’avait fait venir ici, c’était bien parce qu’il n’avait pas trouver le courage de l’ouvrir lui-même. Elle fit sauté le scellé de l’enveloppe et en tira la feuille de papier. A mesure qu’elle lisait le papier, un sourire amusé se posa sur ses lèvres et, finalement, elle tendit l’envelopper et sa lettre à son meilleur ami avant de dire d’un ton amusé :

« Tu peux la lire sans crainte, pas de mauvaise nouvelle, sauf si ta nièce en est une ! »

Elle lui adressa un grand sourire et se mis plus confortablement près de lui. Elle voulait, elle aussi voir les photos de la petite car entre l’amitié de leurs frère et la leur, on pouvait presque dire qu’elle était aussi de la famille. En tout cas, Lugh devait bien se moquer de son ami à le voir ainsi gaga de sa fille quand lui ne se souciait même pas de savoir si ses actions pouvaient avoir des circonstances irréparables. Et si une de ses relation d’un soir était venu le trouver un jour lui annonçant sa paternité… pas de doute qu’il l’avait acheté, soit avec quelques doses de drogues, soit avec une jolie somme qu’il avait pus gagner avec son « job ». Du coin de l’œil, Cybelle relisait sa lettre par-dessus l’épaule de son meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Kian Aki Ibuki

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Jeu 31 Jan - 10:05

Le jeune homme avait simplement tendu la lettre à sa meilleure amie et hocha la tête lorsqu'elle lui demanda si elle pouvait l'ouvrir, pour lui c'était tout à fait normal qu'elle le fasse, car de toute manière il en aurait partagé le contenu avec elle peu importe ce qu'il pouvait bien y avoir dans cette enveloppe! Il n'avait pas osé observer la réaction de son amie pendant qu'elle en parcourait les quelques lignes, car vue que c'était la première lettre qu'il recevait de sa famille il en craignait réellement le contenu!

« Tu peux la lire sans crainte, pas de mauvaise nouvelle, sauf si ta nièce en est une ! »

À ces mots, Aki releva son regard vers son amie d'enfance.

- Ma nièce... Kim?

Le jeune homme tendis alors la main et se saisit de l'enveloppe et la lettre que Cybelle lui tendait. Il en parcouru chaque mot, avec un sourire qui se formait graduellement dessus son visage.

-Je m'en faisait pour rien il faut croire! Mais qu'est-ce qu'il lui arrive à Masuo? Il à drôlement changé!

Riant un peu le jeune homme plongea la main dans l'enveloppe pour en sortir les quelques photos. Une bonne dizaine de photos à vrai dire! Rien à voir avec les images que l'on avait dans le monde des sorciers, c'étaient des photos inanimé. Visiblement Masuo avait même prit la peine de les placer en ordre de date. La première étant quasiment le jour de la naissance de la petite Kim, passant par sa première dent, puis allant jusqu'à sa premiers pas! La petite puce était toute en sourire et enjouée sur chacune de ses photos. La dernière photo qu'il y avait c'était Kim qui était assise sur les genoux de sa grand-mère, la mère d'Aki.

-Maman...

Ce mot il l'avait prononcé tout bas. Peu de temps avant les dernières vacances, les parents d'Aki c'étaient séparé et le jeune homme n'avait pue voir sa mère, car les procédures de divorces avait été trop difficile entre les deux parents.

-Elles sont jolies toutes les deux, tu ne trouve pas?

Demanda-t-il à son amie qui comme lui avait vue toutes les photos, bien évidement! Il ne restait plus que le porte-clé dans le fond de l'enveloppe, Aki le sortie et l'observa un instant, il était tout rose avec la photo de Kim en son centre.

-J'espère qu'il voulait pas que je le porte toujours sur moi! Avec ça je petterais le style !

Aki laissa échapper un rire franc à la suite de cela, bon sang qu'il se sentait bête de s'être inquiété de la sorte!



Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Ven 1 Fév - 13:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après que Cybelle ait rassuré ce dernier quand au contenu de la lettre, ce dernier s’était étonner que cela concerne Kim et il s’en était emparé. Ainsi, il la lisait en souriant de plus en plus à mesure que les mots sur le papier défilaient sous ses yeux. Finalement, visiblement rassurer, le garçon annonça qu’il s’était inquiété pour rien, mais qu’il s’étonnait du changement de son frère. Tout de même soulager par le contenue de sa lettre, la jeune femme sortit son paquet de cigarette de sa poche et en proposa une à son ami. Qu’il soit à Poudlard ne l’arrêtait en rien quand elle voulait fumer.

« Je sais pas ce qu’il lui arrive, mais Lugh doit bien se foutre de lui pour être aussi papa poule… Bah ! C’est sur que c’est pas lui qui accepterait sa paternité… alors de là à être gaga d’une gosse… A part de Ceridwen. »

Elle eut un rire sarcastique. Oui, bon, Ceridwen n’était plus tant une gamine que ça, elle avait onze ans quand même ! Après avoir ranger son paquet de cigarette, la métamorphomage se servit de sa baguette pour embraser l’extrémité du tube qu’elle tenait entre ses lèvres. En parlant de Ceridwen, Cybelle devait toujours aller la trouver puisque la dernière fois elle avait été… dérangée alors qu’elle allait prendre de ses nouvelles… Elle n’aimait pas le silence de sa cadette…surtout que cette dernière l’avait toujours considérée comme son idole… ce n’était pas normal… Elle inspira une bouffée de tabac, se gardant bien de faire par de ses craintes à son meilleur ami pour le moment.

Regardant par-dessus l’épaule de ce dernier, elle regardait les photographies Moldues. Elle y était plus ou moins habituée puisque tout ce qui faisait la vie de sa famille était devenu majoritairement d’origine Moldus… Jusqu’à ce que la magie ne revient à travers elle et Ceridwen. Presque malgré elle, elle posa une main sur l’épaule de son ami en l’entendant murmurer un ‘maman’ à peine audible. Elle la pressa légèrement pour tenter de lui donner un semblant de courage. Puis, bien rapidement, il l’avait pris à partie en lui demandant si elle ne trouvait pas qu’elles étaient jolies toutes les deux. Avec un sourire posé sur les lèvres, la blonde d’un jour hocha la tête.


« Si, elles sont vraiment superbes. On voit que ta mère l’adore et que c’est réciproque… Elle te manque ta nièce Oji ? »

Bien sur, la jeune Serdaigle avait choisit d’utiliser le mot oncle, mais dans leur langue d’origine. A ce moment, Aki sortit de l’enveloppe le porte-clef que lui avait fait faire son frère et elle faillit éclater de rire. Quand son ami pris la parole, elle ne parvint cependant plus à conserver son sérieux et, tenant sa cigarette entre deux doigts, elle se plia en deux à cause des éclats de rires qu’elle ne parvint pas à apaiser. Ce fou rire dura quelques instants sans qu’elle ne parvienne à se reprendre, puis elle essuya quelques larmes qui avaient perlées au coins de ses yeux avant de porter sa cigarette à ses lèvres pour s’imprégner d’une nouvelle bouffée de fumer.

« Masuo te vois donc si viril que ça ? Ce serait de toute beauté… accroché à ta baguette par exemple… Oh oui, tu aura un succès fou. »

Elle laissa échapper un petit rire moqueur avant regarder son ami un éclat espiègle au fond des yeux. Un sort de métamorphose étudier en 4eme-5eme année aurait bien aidé son ami… Par chance si elle ne savait pas si lui le maîtrisait, elle, s’était bel et bien son cas.

« Si tu veux, je peut y faire une ou deux petites retouche pour que tu puisse l’arborer plus… fièrement… »

Maintenant, c’était à Aki de voir si il voulait garder un porte-clef plus présentable avec la photographie – Moldue – de sa nièce sur lui ou si il préfèrait le planquer tel quel dans les profondeur de sa malle.
Revenir en haut Aller en bas
Kian Aki Ibuki

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Sam 2 Fév - 13:52

Le jeune homme n'arrivait plus à comprendre son frère. Comment avait-il pue changer comme ça du tout au tout ? Quoi qu'il en soit c'était bien étrange! À croire que quelqu'un lui avait jeté un sort! La petite Kim elle-même, qui sait?

Quand Cybelle lui offrit une cigarette, le jeune homme eut tôt fait de l'accepter. Peut-être allait-il se changer un peu les idées? Il faut bien croire que cette enveloppe était pleine de surprise.

- Tu sais, j'imaginais pas mon frère comme ça non plus! Alors sait-on jamais pour le tien!

Kian rit légèrement, avant d'allumer à son tour l’extrémité de sa cigarette et puis ils poursuivirent ensemble la découverte du contenu de l'enveloppe. La dernière photo marqua plus le jeune homme que les autres, c'était à cause de sa mère. Il n'avait plus la voir la dernière fois et comme son amie avait bien comprit sa réaction elle avait fait en sorte qu'il se sente mieux, comme elle avait toujours eut le don de le faire, Kian lui en était d'ailleurs reconnaissant.

Comme c'était étrange quand même de voir grandir devant ses yeux cette enfant qu'il ne connaissait qu'à peine.

« Si, elles sont vraiment superbes. On voit que ta mère l’adore et que c’est réciproque… Elle te manque ta nièce Oji ? »

À cette question le jeune homme haussa simplement les épaules.

- C'est pas facile à dire, je ne la connais pas vraiment vue qu'on est très loin d'elle. Comment s'ennuyer de ce qu'on ne connait pas?

C'est vrai, pour le temps qu'il avait vue cette enfant, il ne la connaissait pas réellement, sauf qu'il l'aimait bien déjà. Il ne l'avait pas vue très longtemps, mais sentait tout de même un lien entre eux deux et puis il avait aussi dit ça parce qu'il ne voulait pas que Cybelle le pense semblable à son frère! C'était pas du tout le cas. Puis avant de remettre toutes les photos en place dans l’enveloppe et d'en retirer le fameux porte clé, Kian prit une bonne bouffé de cigarette. En découvrant le fameux porte-clé le jeune homme passa près de s'étouffer avant de rire comme son amie.

- J'ai l'air d'une fille? Pourtant j'ai pas ce qui faut pour en être une... Oui un succès fou...

Le jeune homme laissa échapper un rire franc. Mais qu'elle idée avait bien pue traverser l'esprit de son frère? Pendant qu'il réfléchissait à cela, son amie lui dit qu'elle pourrait lui donner un nouveau look. Kian prit une bouffé de Cigarette et tout en l'expirant il prit à nouveau la parole.

- Non, c'est inutile je ne le porterait pas sur moi...

Il rit puis reprenant son sérieux il ajouta.

- Dit Belle, Tu peux me rendre un service?

Il marqua une courte pause le temps de rapporter une autre fois la cigarette à sa bouche, puis il conclu.

-Si un jour je fais ça, tue moi, frappe moi, arrache-moi les oreilles, mais ouvre moi les yeux!





Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Sam 2 Fév - 17:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sans jamais broncher, Cybelle laissa son ami voir ce que le frère de ce dernier avait pus lui envoyé comme attachement, tout en discutant avec lui. Aki lui annonça alors qu’il n’aurait pas pensé que son frère deviendrait aussi et que ce serait peut être aussi le cas de Lugh. Cela installa un sourire amusé sur les lèvres de la jeune femme alors qu’elle regardait son ami. Elle connaissait Lugh mieux que personne et elle savait qu’il n’y avait quasiment aucune chance que l’aîné des Luper devienne aussi gaga que Masuo. Ils continuèrent cependant à regarder les photos, jusqu’à arrivé à de celle où étaient visible, en plus de Kim, la mère de son ami. Comme il lui demanda, elle lui donna son avis sur l’allure des deux filles. Elle ne pus cependant s’empêcher de lui demander si la petite lui manquait. La réponse l’a surpris cependant. Il ne savait pas trop… il ne la connaissait pas trop… c’était obligé, il ne la connaissait pas encore beaucoup… Pour sa part, Cybelle savait que si Lugh venait à avoir un enfant, elle serait complètement gaga de ce petit bout.

Puis, la conversation dévia une fois qu’Aki eut rangé les photos pour sortir le pendentif rose bonbon. Oui, c’était à croire que Masuo avait oublié qu’il avait un frère et pas une sœur… Quoi que… même elle ne se serait jamais balader avec cette chose toute rose. Cependant, alors que son ami décida qu’il ne le prendrait pas avec lui, elle l’aurait trafiqué pour le garder sur elle et en aurait toucher deux mots à son frère. Elle se faisait cette réflexion quand le Gryffondor pris à nouveau la parole pour lui demander un service. Haussant un sourcil, la jeune fille attendit maintenant que son ami développe son idée. Quand il repris la parole ce fut pour lui demander de le tuer, de le frapper ou de lui arracher les yeux si un joue il venait à agir comme son frère le faisait vis-à-vis de la petite Kim. Un nouveau sourire amusé se posa sur les lèvres de la jeune Serdaigle.


« Je n’y manquerais pas, même si je dois te torturer pour te faire redevenir celui que tu es maintenant. Pour que tu restes celui qui est mon meilleur ami depuis si longtemps maintenant. »

La métisse aux yeux sombres adressa un sourire à son ami. Elle tiendrait promesse… du moins, tant que les Vif Eclair seraient ensemble… elle ne prendrait pas le risque de laisser un des membres du groupe se détourner d’eux. Elle ne prendrait pas le risque de voir un jour le groupe se disloquer. JAMAIS. Oui, pour elle la musique était son rêve et sa raison de vivre, elle ne laisserait pas les autres briser se rêve, jamais. C’est vrai, finalement, Cybelle Luper, la chanteuse métamorphomage était égoïste et entraînait les autre dans l’unique but de réaliser son rêve… Tant pis, ceux qui la connaissait pouvait comprendre ça… Ceux qui se lieraient d’amitié avec elle lui pardonnerait sûrement son égoïsme…et si ce n’était pas le cas… tant pis. C’est ce qu’elle se disait en tout cas.

« Promet moi en retour de tout faire pour que cela n’arrive pas. Je n’aimerais pas à avoir à te frapper. »

Sur ce, elle lui adressa un simple sourire. Un de ses sourires doux et fiers qu’Aki connaissait tellement depuis toutes les années depuis lesquelles elles se connaissaient.
Revenir en haut Aller en bas
Kian Aki Ibuki

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Dim 3 Fév - 9:46

*Son meilleur ami* C'est vrai c'est ainsi qu'il était pour elle... À ces mots le jeune homme sembla décoller de la terre l'espace d'un instant, il devint alors pensif. Bien qu'il ne voulait pas briser leur amitié, le jeune homme avait du mal avec le fait qu'ils ne soit qu'ami à l'occasion. Pour lui Cybelle était tellement plus! Au moins il était '' le meilleur'' ! Il prit le temps de repasser dans sa tête les mots qu'elle venait de prononcer, elle voulait qui reste son meilleur ami, tel qu'il l'avait toujours été, alors soit! Pourquoi irait-il à l'encontre de ce qu'elle souhaitait? Quel avantage pourrait-il en tirer? Aucun! Bien évidement... Le Gryffon sourit puis se lança à son tour.

-Ouais! Je te promet de faire de mon mieux pour que tu me frappe pas! Imagine si tu abîmerais mon beau visage!

Le jeune homme ne pue s'empêcher de rire. Et dire qu'on disait que les gryffondor était courageux, lui il devait bien le cacher son courage vue toutes les craintes qu'il avait au fond de son coeur.

Peut-être que tout faire, même réprimer certains sentiments pour faire plaisir à une amie était une sorte de courage?

-De toute manière je n'est pratiquement aucune chance que cela arrive, mais je te demandait ça juste pour faire sûre!

Le jeune homme allait prendre une autre bouffé de cigarette et se rendit compte qu'elle c'était éteinte, avait-il prit tant de temps que ça pour réfléchir? Puis alors qu'il était en train de simplement laisser tombé son mégot sur le sol il entendit quelqu'un pas trop loin de lui rire.

-Tu as vue, on dirait bien que le journal à dit la vérité cette fois-ci!

De quoi pouvait-il bien parler? Tournant la tête il remarqua qu'on était en train de le pointé du doigt. Il s'agissait là de deux petit, sans doute des premières années à la rigueur des deuxième... Le gryffondor se leva alors d'un coup et pointant celui qui tenait le journal entre ses mains il prit la parole.

-Toi! Fait moi voir ça!

Bon finalement c'Est peut-être ce genre là de courage qu'avait vue le choixpeau!? Quoi qu'il en soit, le gamin tendis le fameux journal puis les deux enfants s'esquivèrent aussitôt, alors que le Gryffondor y jetait un coup d'oeil.

-Mais qu'est-ce que...

Stupéfait de se qu'il y lisait, le jeune homme se laissa retomber assis sur le banc à côté de son amie.

Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Dim 3 Fév - 18:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cybelle ne pensait pas que ses paroles pourraient toucher son ami d’une façon ou d’une autre puisque elle-même n’arrivait pas à le considérer comme un garçon, même si elle ne se rendait aucunement compte de cela. Quoi qu’il en soit, le Gryffondor resta silencieux un moment avant de lui dire qu’il lui promettait de faire au mieux pour qu’elle n’ai pas à le frapper pour ne pas risquer d’abîmer son visage. Un grand sourire amusé se posa sur les lèvres de la jeune métamorphomage. Durant le silence de son ami, elle avait tiré encore quelques taff de sa cigarette avant de finalement arriver à jeter le mégot au bas du banc avant l’écraser avec son talon alors que son ami ajoutait que, de toute façon il y avait peut de chance pour que cela arrive. Une seconde plus tard, un rire arrivait aux oreilles des deux amis et tout deux levèrent les yeux alors qu’elle entendait deux gamins dirent que pour une fois le journal disait la vérité et elle haussa un sourcil. Qu’est-ce que cette feuille de choux racontait encore.

Avant même qu’elle n’ai pus réagir, Aki s’était levé pour se diriger vers eux puis il s’était procuré leur journal avant de revenir près du banc… et s’y laissa choir en s’exclamant sue ce qu’il avait sous les yeux. Cybelle hausa un sourcil, perplexe et se pencha par-dessus l’épaule du garçon … Les… Potain… ? Le regard sombre ourlé de bleu glissèrent sur les mots et, aussitôt, l’ourlet bleu de ses yeux viré au noir ténébreux Apparemment, ce qu’elle lisait ne lui plaisait guère. Elle serra alors vivement les dents, elle commençait à en voir sérieusement marre d’être le jouet de ces maudites rumeurs ! Surtout qu’elles n’avaient finalement aucun fondement. Les jointures de ses mains blanchirent vivement alors qu’une flamme semblait maintenant s’allumer dans son regard. Alors qu’elle prenait le journal des mains de son ami sans se soucier qu’il ait, ou non, finit de lire. Ses dents crissèrent alors qu’elle parcourut encore une fois ces inepties.


« Non mais… Je vais le cramer leur journal moi ! »

C’était rare que la brune s’énerve vraiment… mais la répétition qu’ils avaient dans leurs bêtises commençait vraiment à avoir raison de sa patience. Elle froissa le journal et le jeta au sol. Un coup de baguette plus tard, la gazette prenait feu.

« Si ils pensent pouvoir continuer à médire à mon sujet, ils vont s’en mordre les doigts, je peut te le jurer. »

Cybelle avait toujours un regard haineux en direction de ce bout de papier en feu même si elle se rassit plus convenablement et croisa les jambes l’une sur l’autre, aussi énerver par les bêtises dites sur elle que par celles concernant son ami… Bien sur, elle ignorait totalement, autant parce qu’elle ne voulait pas y croire que parce qu’il ne s’était pas déclarer, que ce qui concernait Aki n’avait pas été que de la diffamation… au contraire même, pour lui, tout était vrai… Enfin, le principal était que pour la métamorphomage tout cela était faux.
Revenir en haut Aller en bas
Kian Aki Ibuki

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Mar 5 Fév - 11:03

Le jeune homme s'en voyait gêné face à ce qu'il venait de lire! C'était si visible que ça? Son regard avait doucement coulé vers Cybelle avait de revenir sur le bout de papier pour lire la suite discrètement. C'est alors que la jeune femme près de lui, sa meilleure amie, lui arracha le journal des mains, sans rien dire, il ne fit que l'observer, il ne la voyait que très rarement dans ce genre d'état, mais c'était comprenable vue toute les bêtises qu'on avait dit à son sujet! D'ailleurs il n'avait pue s'empêcher de serrer les dents. Il réfléchissait à ce qu'il pouvait faire, mais il faut croire qu'il était un peu moins impulsif que son amie. Voilà qu'elle lançait la gazette sur le sol avant de la mettre en feu! Houla! Là c'était vrai, elle était totalement, complètement en colère!

« Si ils pensent pouvoir continuer à médire à mon sujet, ils vont s’en mordre les doigts, je peut te le jurer. »

Quand il l'entendit dire ces mots, un sourire se forma sur son visage, il avait une idée!

-Et si on le brûlait réellement leur journal? Non pas seulement celui-ci mais tout le journal!

Bah oui hein, en brûler un seul ne servait à rien! D'accord ça défoulait un moment mais ensuite? Ils allaient bien en écrire un autre!

-En plus je suis certain que la fille qui à écrit ça c'est une solitaire qui à rien de mieux à faire que de fantasmer... Toute pleine de boutons de toutes les grosseur et les couleurs imaginable... ou bien elle ressemblera à ça bientôt!

À ces mots, le jeune homme sourit légèrement attendant de voir la réaction de son amie. Il la voyait rarement dans cette état là et pour l'instant il n'arrivait pas à se faire à cette idée, fallait changer le mal de place! Il doit tout de même admettre qu'il avait aimé l'étincelle qu'il avait vue traverser son regard l'espace d'un moment.

-Alors qu'est-ce que tu en pense?

Le jeune homme gardait un sourire malicieux sur le visage, prêt à recevoir une réponse quel qu'elle soit!
Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Mer 6 Fév - 19:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cybelle commençait à en avoir marre que la rédactrice du journal s’acharne ainsi sur elle… Elle était jalouse d’elle ou quoi ? Pourtant, ce que la jeune Luper avait, c’était ce qu’elle s’était battue pour avoir. Son groupe par exemple… Elle s’était démenée pour en trouver les membres et elle continuait à le faire. Quand à ces prétendues histoires… il n’y en avait qu’une véritable et on ne pouvait pas dire que la métisse avait beaucoup de chance à ce sujet puisque le cœur du blondinet appartenait à une autre malgré la tendresse qu’il pouvait lui accorder de temps à autres. C’était aussi pour ça qu’elle ne supportait pas tout ces mensonge. Alors, elle regardait le journal s’embraser tout en serrant les poings jusqu’à ce que les jointures de ses mains ne blanchissent. Alors qu’elle achevait de promettre qu’ils regretteraient ces rumeurs, son meilleur ami lui fit une proposition. Il lui proposait de réellement brûler le journal et pas seulement les éditions papiers. Un sourire froid se posa sur ses lèvres. Elle trouvait que c’était vraiment une bonne idée. Mais si elle ne tenait qu’à elle ce serait surtout cette fille qu’elle ferait flamber. Un beau petite bûcher bien des famille… Inspirant profondément, Cybelle calma ses nerfs autant qu’elle le pouvait avant de finalement tourner les yeux vers son ami qui décrivait ce qu’il imaginait de celle qui avait écrit ces maudites rumeurs et à mesure qu’il parlait, un sourire étirait les lèvres de la jeune femme.

Oui, elle devait ressembler à ça pour ne faire des avances que par son journal… Ou alors elle avait un copain et elle était loin d’être fidèle. Ca n’étonnerait pas non plus notre jeune métisse. Cybelle s’adossa simplement au dossier du banc avant de laisser échapper un long soupire. Puis, notre jeune fille avait simplement posé ses coudes sur ses genoux.


« C’est pas l’envie qui m’en manque, mais cette fille mérite pas qu’on s’attire des ennuis pour elle. »

La métamorphomage fit tournée un instant sa baguette entre ses doigts sans trop savoir si elle n’allait pas quand même accepter la proposition de son ami. Cependant, la flamme s’alluma à nouveau dans les yeux de la Serdaigle qui adressa un sourire au Gryffondor avant de lui lancer.

« Mais à la moindre nouvelle incartade de leur part, je t’enverrais un hibou et on le cramera leur journal. Ca te va ? »

Son regard brillait de colère et d’espièglerie. Cybelle tourna encore une fois sa baguette magique entre ses doigts. Finalement, avec un léger soupire, elle rangea à nouveau cette baguette à sa ceinture et avait croisé les bras sur sa poitrine alors qu’un vent froid souffla sur le parc, lui glaçant les os. La jeune Luper avait toujours été quelqu’un d’assez frileux : Elle n’aimait pas l’hiver à cause de ça. Ses cheveux blond volèrent un instant autour de sa tête avant
Revenir en haut Aller en bas
Kian Aki Ibuki

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Sam 9 Fév - 10:45

Elle lui avait dit qu'ils ne méritaient pas de d'avoir des ennuis par sa faute et c'était vrai, oui perce que après tout, cette fille ne disait pas que des mensonges et ça Aki le savait... Sauf qu'il n'avait pas du tout aimé ce qu'il avait lu au sujet de son amie, il savait, il était plus que certain qu'elle n'était pas du tout ce genre de fille. En faite la journaliste avait tout bonnement un oeil sur lui et tentait de détourner le regard du jeune homme de sa meilleure amie, mais comment le pouvait-il ? Tant de fois il avait pensé à la manière qu'il lui aurait dit ce qu'il avait sur le coeur, ce qu'il ressentait réellement pour elle, mais chaque fois il changeait d'idée s'en dérobant d'un seul coup, c'était difficile, mais une amitié comme la leur était faite pour durer. Et puis au fond il voulait juste qu'elle soit heureuse quoi... Rien de plus.

Enfin bref, Aki avait été plutôt déçu de la réponse de son amie, d'un sens. Oui, car il pensait bien qu'elle aurait foncé avec lui sur ce coup! Puis la flemme qui lui connaissait sembla se ranimer d'un seul coup.

-D'accord! La prochaine fois!

Il s'arrêta là et réfléchit l'espace d'un instant, s'ils ne faisaient rien c'est certain qu'il y aurait une prochaine fois non? Il en était convaincu. Cependant, alors qu'il allait ouvrir la bouche à nouveau, il vit son amie frissonner, lui qui la connaissait depuis toujours, aurait du y penser bien avant qu'elle aurait froid. Sans hésitation, il retira sa veste et la lui tendis.

-Tien met ça, avant de mourir congelé.

Dit-il dans un petit rire avant de changer de sujet pour revenir à ce qu'il voulait dire au par avant.

- Faudrait néanmoins leur donner un avertissement si on ne veux pas de prochaine fois...

Puis. passant encore une fois du coq à l'âne, Aki ajouta:

-Tu veux qu'on aille à l'intérieur?

Cette fois-ci il s'arrêta là attendant tout simplement sa réponse.



Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Et puis quoi?   Dim 10 Fév - 18:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cybelle gardait quand même la tête sur les épaules, même dans sa colère sourde, elle s’arrangeait pour ne pas avoir à ce que sont comportement atteigne ses proches. Posant encore une fois son regard sur les cendres du journal, elle sentit son cœur se serrer alors que ses yeux viraient légèrement au gris… Une croqueuse d’homme… C’était vraiment l’impression qu’elle donnait vu de l’extérieur ? C’est vrai que la métisse avait toujours été assez à l’aise avec les garçons, mais il n’y en avait pas vraiment qui avaient vraiment su s’attirer ses sentiments… Et c’était vrai que contrairement à d’autres filles, elle ne montrait pas sa gêne allant jusqu’à fausser la nature de baiser… pour elle, cela devenait un simple remerciement, quoi qu’on en dise. La métamorphomage était une jeune fille bizarre, elle en était complètement consciente, mais elle ne voulait pas changer, elle avait trop longtemps masquer son originalité derrière un masque de Serdaigle banale.

Ce fut la voix de son ami qui la ramena à la réalité alors qu’il lui disait qu’il était d’accord et qu’ils iraient la prochaine fois. Elle hocha alors simplement la tête et avant d’avoir compris quoi que ce soit, elle se retrouva avec la veste de son ami dans son champ de vision alors qu’il lui disait de la mettre avant de finir congelée. Elle lui avait alors adresser un simple sourire et avait enfiler cette veste légèrement trop grande pour lui. Elle avant ensuite enfouit le bas de son visage dans le col de sa veste pour se réchauffer un peu le nez. Elle fut aussitôt envahit par l’odeur de son vieil ami. Elle se garderait bien de le dire, mais l’odeur du japonais imprégner dans cette veste l’apaisait. C’était comme retrouver la sécurité d’un doudou qu’on connaissait depuis longtemps. Non mais c’était quoi cette pensée… Un sourire amusé se posa sur ses lèvres alors qu’elle secouait légèrement la tête, c’était vraiment ridicule comme pensée.

Ils en revenaient donc au sujet précédant et Aki lui dit qu’il faudrait quand même leur donner un avertissement et elle hocha la tête avant de reporter enfin son attention sur le jeune homme.


« T’en fais pas, je compte bien leur envoyé un hibou en tant que dernière sommation… On verra bien si cela les fait réagir, mais j’en doute. »

Elle fit mine de s’étirer, puis, elle se passa une main derrière la nuque en silence. Encore une fois, son ami changea de sujet et elle hocha simplement la tête en laissant un sourire se poser sur ses lèvres et elle haussa les épaules.

« Si tu as froid toi aussi oui, mais moi, pour ma part ta veste me tiens suffisamment chaud… »

Un sourire espiègle se posa simplement sur ses lèvres alors qu’elle étendait simplement les jambes devant le banc, toujours dans une attitude décontractée. A être à coté de son meilleur ami, Cybelle avait l’impression de s’accorder une pause détente. Elle avait l’impression de chasser facilement les pensées qui la tourmentait ces derniers temps. De bien sombres pensées qu’elle comptait bien garder pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et puis quoi?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et puis quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Petite question sur le Mithril
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts imperium :: Hors du Château :: « Ou la magie continue » :: Le Parc-