AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps passe mais il peut se rattrapé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Connor

avatar

Messages : 661
Humeur : est sur un petit nuage ^^

MessageSujet: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Dim 27 Jan - 16:00


Trois mois c'était écouler depuis mon départ de mon Ecole trois long moi ou je ne penser cas une chose c’était de revenir dans Poudlard afin de revoir mes amies mes professeurs qui même eux m'avais manquer de toute manière c'est quand on est priver de certaines chose qu'on se rend compte qu'on ne mesurer pas la chance de les avoir, bref se manque était constant chaque jour et cela me permettais de tenir dans un sens je me disait que c'est jour passé au prêt de mon père finirait bien un jour par s’arrêter et que tout rentrerait dans l'ordre...

Le jour ou mon père m’annonça que ma première étape comme il disait était fini j'eu un bon dans ma poitrine qui n’était autre que le saut de mon coeur j'avais alors compris que se jour la je rentrerais a Poudlard, mais voila comment j'allait prendre le fait d'avoir quitté cette école pendant trois mois et mes amies comment aller t'il me voir pour eux peut être qu'il me trouverait changer se qui était sur pour moi c'est que cette séparation avait du surement affecter notre amitié...

Cela me tenais a coeur d’être le plus vote possible a Poudlard pour voir leur réaction mais celle que je redouter le plus était celle de Gwenlie avait elle changer m'avait elle remplacer ? cela me ferait de la peine c'est sur mais après je ne pourrais lui en vouloir trois long mois sans me voir sans recevoir une seul nouvelle de moi ce serait tout a fait logique qu'elle serait en compagnie d'un autre garçon...

Le Poudlard Expresse achève son voyage me voila a présent non loin de Poudlard l'heure de vérité va bientôt retentir dans ma tête j'ai le trac oui le trac d'être juger et accuser de quoi ? de trahison la pire des accusation fils de Mangemort qui par trois mois et revient comme si de rien n’était s'en savoir se que j'ai eu avec mon père tout en marchant je pense a tout sa et le retourne dans ma tête comme une girouette basculer par le vent incessant de souffler dans tout les sens, je ne m'en rend pas compte mais je passe les grandes grilles de Poudlard qui m'amene directement dans le parc....

Les premières parole que j'entend me font relever la tête et me fait apercevoir que certain élèves me regarde avec insistance j'entend des " tien il est revenue ? et t'il un Mangemort maintenant ? mais qu'est ce qu'il fait la ?" se que je redouter arrive on me juge on m'accuse, Je traverse sans répondre aux paroles qui fuse autour de moi mon pas est lent trop lent peut être l’accélérais serait leur faire croirent que je veut fuir et je n'est rien a me reprocher....

Fichtre que j'aimerais voir un visage familier parmi c'est juge accusateur et Gwenlie ou est elle va t'elle me fuir aussi ? Caleb Cybelle Roman Albus et tout les autre ou sont il ?...

Revenir en haut Aller en bas
http://hogwarts-imperium.forumgratuit.org
Emilie E. Connor

avatar

Messages : 90

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Dim 27 Jan - 18:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emilie avait reçut un hibou de son géniteur. Seulement quelques mots qui contenaient une mission sous jacente. ‘Alex revient à Poudlard’. La blondinette ne comprenait que trop bien ce que cela signifiait : Arrange toi pour qu’à son retour ton frère n’ait pas trop de soucis… Du moins, durant les rares temps qu’il passera à l’Ecole. Un soupire franchit ses lèvres et elle s’était paisiblement préparer, comme elle en avait l’habitude. Son uniforme ainsi qu’un gros pull cachant la moindre parcelle de ses bras. Elle avait ensuite fardé ses joues pour que personne ne puisse s’apercevoir qu’elle était pale comme la mort. Elle n’y pouvait rien, elle avait peur. La pleine lune approchait après tout. Sans un mot, sans un salut, elle sortit de la salle commune et dévala les escaliers qui la mèneraient dans le parc. Elle était arrivée juste à temps, et elle avait à peine pris le temps de chercher une excuse. Quand elle vit la silhouette de son frère se détacher près du portail, elle s’immobilisa. Elle entendait aussi les murmures, les souffles, les paroles… Et elle se mordit violement la lèvre.

C’était à elle d’agir maintenant. Elle inspira une grande bouffée d’air et s’élança en courant vers son frère pour ensuite mieux se figer devant lui et le prendre dans ses bras en clamant à voix haute :


« Alex ! Je suis contente que tu aille mieux, j’ai cru que tu allais rester malade tout le reste de l’année. » Puis, elle repris d’un ton plus bas pour que seul son frère puisse l’entendre. « Joue le jeu, c’est pour que tu sois tranquille. »

Elle força un grand sourire à se poser sur ses lèvres alors qu’elle relâchait Alex et plongeait son regard sombre dans ses yeux. Heureusement pour lui qu’elle avait fait son possible pour se resocialiser jusqu’à aujourd’hui. Bien sur, comme lui elle entendait encore les commentaires, cependant, il y avait un soupçon de doute dans les commentaires qui se faisait maintenant entendre. Elle s’éloigna un peu de son frère et fit mine de le regarder. Il n’avait pas vraiment l’air dans son assiette alors elle força une petite grimace à se poser sur ses lèvres. Elle jouait, bonne comédienne, elle ne faisait plus que cela maintenant.

« Tu es encore en rémission, tu n’as pas encore très bonne mine. »

Bien sur, elle se doutait du pourquoi il avait mauvaise mine, mais cela ne ferait que rendre un peu plus vrai la thèse qu’elle mettait en place pour le protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Connor

avatar

Messages : 661
Humeur : est sur un petit nuage ^^

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Dim 27 Jan - 19:34


Arrêter arrêter de me juger de dire des choses que vous ne connaissait même pas je crie cela dans ma tête bien que je voudrait arrêter la poser mon sac a terre et m'expliquer avec eux il me lance des regard froid je ne sais quoi faire devant c'est accusation injuste a mon égard je ne suis pas du genre a me taire mais cela envenimerais les choses je doit me taire pour cette fois ci je ne doit pas répondre même si l'envie monte de plus en plus en moi je vient d'arriver les choses s'éclaircirons avec le temps enfin je l’espère...

De toute façon je devais m'attendre a se genre de réaction de toute manière je me l'avais dit mais de le vivre c'est tout a fait autre chose on si prépare jamais asser j'entend encore des personnes qui se demande si je suis un Mangemort a présent que cela me blaisse, croivent il que si je le serait je resterais de marbre a leur dire croivent il pas que je sortirais ma baguette et leur ferais des endoloris rien que pour m'amusait ? quel bande d’ignare il ne savent même pas de quoi il parle....

Je doit me calmer je doit pas etre comme sa


* Calme toi Alex *

Oui facile a dire mais a faire c'est autre chose, pourquoi personne n'arrive pourquoi je n'est pas de visage familier au lieu de cette bande d’ignare, je sert la bandoulière de mon sac ce qui me sert a ne pas m’arrêter et de les affronter il faut que je me maîtrise ou les choses seront pire de ce quel ne sont déjà...

Je suis... Si fatiguer de les entendre il me juge avant de savoir je n'est même pas de tien Alex comment tu ou autre comment peuvent il tirait des conclusion si négative a mon compte il ont pas tord sur certain point mais qu'il me demande avant de me condamné et pour tant dans toutes c'est folles parole j'entend Alex cette voie oui je la connais celle de ma soeur la seul qui est venue m'accueillir...

Mais pour autant sa réaction me surprend elle me prend dans ses bras chose qu'elle n'avait jamais fait au passé mon sac en tombe de mon épaule pour tant que cela me fait du bien je la prend alors a mon tour dans mes bras comment elle a su que jetait la peut importe cela me passe au dessus de la tête j'en n’oublierais presque les mots que je vient d'entendre et qui pour tant continue de fuser au tour de nous...


<< Alex ! Je suis contente que tu aille mieux, j’ai cru que tu allais rester malade tout le reste de l’année. » Puis, elle repris d’un ton plus bas pour que seul son frère puisse l’entendre. « Joue le jeu, c’est pour que tu sois tranquille. »

Je comprend qu'elle puisse dire sa a mon sujet oui malade une excuse qui passerait bien a certaine personne qui ne sont pas au courant de mon futur et pour tant si proche de moi...

- Oui je vais un peu mieux soeurette, mais je voulait revenir je suis content de te voir aussi.

Les autres parle encore et encore mais rien na plus d'importance a présent ma soeur est la au moins j'ai un visage familier même si elle sait vraiment comment notre père ma fait passé c'est trois mois d'enfer il peuvent dire ce qu'il veule pour le moment sa ne changera pas le moment que j'ai avec ma Emilie, elle me fait part alors poussant un peut plus le mensonge que je suis en rémission bien que cela passe plus pour une permission...

Au dire de mon père ma première étape était fini mais se que je ne savait pas encore c’était la première de combien d'étape c'est tout.
..

- Se n'est pas encore la grande forme je suis un peu.... fatiguer mais sa passera avec le temps comme papa a dit.

Je sais je ne pouvais pas m’empêcher de rajouter cette phrase a la fin comme papa a dit les autres me prenne pour un Mangemort d'autre non alors autant leur créer un doute...
Revenir en haut Aller en bas
http://hogwarts-imperium.forumgratuit.org
Emilie E. Connor

avatar

Messages : 90

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Dim 27 Jan - 20:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emilie avait pensé qu’elle lui en voudrait à lui et à leur père pour ne pas avoir fait le déplacement lorsqu’elle avait passé tant de temps à l’infirmerie. Mais elle se trompait, quand il referma ses bras autour d’elle, lui rendant ainsi son étreinte, elle cru que le masque d’impassibilité qu’elle s’était forgé depuis ce jour de cauchemars allait se fissurer et qu’elle allait fondre en larme dans les bras de son frère tellement cette étreinte inattendue entre eux lui avait fait du bien. Une larme déborda au coin de son œil et roula sur sa joue pale alors qu’elle parvenait à nouveau à enfermer sa douleur et sa peine à double tour au plus profond d’elle. Il fallait qu’elle consolide ce masque, elle n’avait pas le droit de flancher, surtout pas maintenant. Rentrant dans son jeu comme elle le lui avait demander, Alex prétendit qu’il avait tenu à revenir et elle ne doutait pas que cela devait être affreux pour lui d’être ici en attendant d’être juger par ses proches… Au moins, elle ne le jugerait pas… Qu’avait elle à juger d’ailleurs ! Au final, son destin était peut être pire que celui de son frère.

Quand elle s’éloigna de lui, elle passa machinalement sa main à l’endroit où les marques de morsures étaient restées visibles le plus longtemps. Non, Emilie ne serait plus la même, et c’était peut être pour ça qu’elle avait eut, sans gêne, ce geste de réel affection pour son aîné… Ca et parce que, Roman avait beau garder ses secrets et la soutenir… plus ou moins… comme il pouvait… elle avait quand besoin de son frère dans ses temps on ne peut plus dur pour eux deux. Comme pour la sauver de ne pas savoir comment échapper au spectacle, Alex dit qu’il était fatigué, elle avait alors posé brièvement sa main sur son bras, juste assez pour une légère pression qui voulait lui donner du courage, puis, elle s’empara du sac d’Alex, sans lui laisser le temps de répliquer.


« Tu as raison, il vaut mieux que tu ailles te reposer… » Elle se tut un instant, semblant hésiter, puis elle lui demanda. « On… On t’a dit pour mon accident ? »

Elle avait besoin de savoir si il avait été au courant. Et puis, cela permis que certain se désintéresse d’eux puisque cela devenait une simple conversation familiale… Bien qu’Emilie semblait étrangement proche de son frère soudain… Soit. Personne ne la soupçonnait d’être marquée, sauf Roman qui en avait la certitude. Au mieux, les gens parlaient de ses changements comme de la « crise d’adolescence ». En attendant, Emilie encouragea son frère à la suivre, elle pensait qu’il aimerait se trouver un peu plus loin de ces bavards qui le jugeaient.

Ce n’était pas plus un accident que l’absence d’Alex était causée par une maladie, mais en même temps, rares étaient ceux qui pourraient le deviner sans les connaître… Le doute s’installait, comme cela avait été le cas pour elle et à vrai dire… Elle se fichait complètement qu’on doute d’elle, ignorer les critiques ne ferait que l’aider à remonter les marches qui mènerait jusqu’à son trône de reine des Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Connor

avatar

Messages : 661
Humeur : est sur un petit nuage ^^

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Lun 28 Jan - 13:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Personne avait tord ou raison sur moi cela m’était plus que difficile de me taire et de faire comme si je n'entendais rien il fallait que je laisse paraître que leur paroles ne me toucher pas bien que le contraire était tout autre en moi certaine parole me mettais en rage et d'autre me blesser au plus haut point mais je me concentrer sur les parole de ma soeur qui me faisait tenir le plus possible....

L'envie de les affronter ne me quitté plus pour tant je savait que si nous restions encore quelque minute a cette endroit les choses malgré mon arriver qui n’était pas encore connue de tout le monde aller déraper je veut bien faire semblant de rien mais il ne fallait pas trop en faire non plus du faire que certaine chose avais changer en moi sans le vouloir, disons que même mon refut les trois mois passer avec mon père avait fonctionner sur certain point et d’ailleurs cela me faisait peur des fois lui dont j'affronte a chaque instant de nos rencontre arrive quand même a me changer...

Quoi qu'il en soit a présent ma soeur qui avait subtilement pris mon sac me fit comprendre de la suivre se fut une très bonne idées et bien sur je me suis fit pas prier pour parcourir le chemin du parc de Poudlard...


- Tu sais je peut prendre quand même mon sac frangine je suis pas si fatiguer que sa un peu de repos et tout rentrera dans l'ordre.

Dans la lancer de ma réponse j'allais justement aborder le fait de l'accident de ma soeur quand un professeur de Poudlard nous aborda en prenant un ton très haut et accompagner d'un regard noir...

- Monsieur Connor vous voila enfin et bien dite moi auriez vous déjà oublier les règles de l'école il vous en faut peu alors je vous la remet dans votre petite tête votre tenue ne vous dit rien ? Avant de franchir les porte de Poudlard vous devait être en tenue de sorcier jeune homme aller hop hop sur le champ j'attend.

Mon regard se posa tout interrogatoire sur le professeur a mes souvenir je ne le connaissait pas je ne l'avais jamais eu peut être un nouveau qui sait puis je tourna mon regard vers Emilie qui tenais mon sac, je pris alors celui ci et l'ouvris j'en sortie ma tenue de sorcier et m'en habilla rapidement ne portant pas de chemise je ne pouvais en aucun cas mètre ma cravate au effigie de ma maison cela poserait sans doute un problème, mais en espérant que le professeur n'en tienne pas compte je referma mon sac et le laissa a terre...

- Excuser moi professeur je vient juste d'arriver et c'est vrai que cette règle m'avait sortie de la tête.

_ Oui oui sortie de la tête bien sur pourquoi pas pas de chemise donc pas de cravate lamentable tout sa j'en toucherais deux mots a votre directrice et ne vous en faite pas je sais que vous êtes de Serdaigle jeune homme aller filait le directeur vous attend allons allons qu'attendait vous houst.

Sans demander le pourquoi que le directeur m'attendais je pris mon sac et regarda Emilie en lui faisant comprendre d'avancer je fit signe alors de salutation au professeur inconnu pour moi mais Emilie me le dirait certainement par la suite en tout cas se qui était sur c'est qu'il n’était pas commode du tout, quoi qu'il en soit pour en revenir au sujet de conversation que j'avais avec ma soeur j'allais lui répondre sur le fait de son accident...

Oui ma frangine me demander si j'avais était au courant que devais je lui répondre un simple oui ou rentrais dans les détaille ? notre père en avait était aviser bien évidemment devais je lui dire cas se moment la il avait sermonner que sa lui forgerait le caractère ? non peut être plus tard je lui dirait je me contenterais pour le moment de lui dire que je suis au courant....


- Emilie pour ton accident je suis ..... au courant ne t'en fait pas tu pense bien que la nouvelle a était vite apprise j’étais quand même avec notre père au repaire... enfin tu sais ou.

Mais malgré tout je ne voulais pas en rester la non je voulais que ma soeur sache qu'elle pouvait avoir tout de suite mon soutien...

- Mais ne t'en fait pas Emilie je serais toujours la pour toi même quand enfin tu voie les jour de ..... Ne t'en fait pas compte sur moi


Dernière édition par Alex Connor le Mar 29 Jan - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hogwarts-imperium.forumgratuit.org
Emilie E. Connor

avatar

Messages : 90

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Lun 28 Jan - 15:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emilie avait pris le sac d’Alex sans trop lui en laisser le choix… C’est vrai qu’après tout, c’était un peu une seconde chance pour elle aussi. Cependant, son frère lui annonça qu’il pouvait quand même prendre son sac, qu’il n’était pas aussi fatigué que cela et sa sœur se contenta de hausser les épaules. Cependant, un professeur vint droit à eut, coupant cours à leur conversations. Emilie apprécia moyennement cette interruption mais elle ne pouvait rien contre un professeur alors elle se contenta se serrer les dents et de croiser les bras pendant qu’il s’en prenait à Alex pour ce qui, d’après elle, étaient de simples broutilles. Une histoire d’uniforme non porté, de cravate non mise. Si il voulait rétablir le respect des règles qu’ils s’y prenne sur des points on ne peu plus important. Quand le prof les laissa à nouveau seul tout les deux, la blonde riva son regard sur le dos de ce dernier qui s’éloignait et tira la langue de façon enfantine.

« Ca aurait pus attendre que tu poses ton sac, qu’il est lourd celui-là. »

Ce trait enfantin lui fit presque autant de bien que le retour de son frère. Voilà longtemps qu’elle n’avait pas agit en gamine, comme quoi la pureté de la jeune fille avait été ternie par les épreuves passées. Toujours est-il que, maintenant que le prof avait disparut, l’incident était clos. Même si Emilie n’aimait pas vraiment cette histoire de convocation au bureau du directeur. Soit, la conversation repris tout de même son cour. Alors, ainsi, Alex était au courant… Donc son père l’avait été aussi. Une bile amère lui monta à la bouche. Apparemment, elle n’était plus la fifille à son papa… Etrangement, cela ne la dérangeait pas plus que ça… Au moins sa mère, elle, avait daignée se déplacer et était même rester à ses cotés quelques temps.

« Je vois… Je comprends… »

Sa mâchoire était un peu raide mais ce n’était pas à Alex qu’elle en voulait, son frère n’avait pas vraiment eut le choix. C’était encore une fois monsieur Connor qui dominait. La blonde serra et desserra les dents à plusieurs reprises avant qu’Alex ne prenne à nouveau la parole. Son frère lui promis d’être là pour elle, même les jours de pleine lune. Un sourire sarcastique digne de ceux de Roman Chance se posa sur les lèvres de la Poufsouffle, à croire qu’elle avait trop traîner avec le Serpentrd durant l’absence de son frère. Toujours est il qu’elle haussa les épaules, ce sourire sarcastique toujours visé aux lèvres et le ton de sa voix chargé de ce même genre de sarcasme.

« Ca me touche, mais même toi tu ne pourra rien faire quand sonnera l’heure du grand méchant loup. Alors, à par ton soutiens… »

Elle ne poursuivit pas sa phrase, c’était inutile. Emilie croisa alors les bras sur sa poitrine alors qu’elle continuait d’avancer aux cotés de son frère, ne prononçant pas un mot de plus. Savoir que son père connaissait sa condition et n’avait rien daigner faire était un coup de poignard pour elle, elle lui en voulait bien plus qu’il n’aurait sans doute cru possible.
Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Lun 28 Jan - 15:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cybelle errait dans les couloirs comme une âme en peine… Une âme en peine ? Non, plutôt une âme torturée. Alex avait disparut depuis des mois maintenant, et voila que pour compliquer encore les choses Ceridwen ne faisait plus parler d’elle. Si elle n’avait pas eut les affaires concernant le début du groupe à s’occuper, voilà longtemps que la bleu aurait été tiré les oreilles de sa cadette… Et c’était d’ailleurs pour ça qu’elle se rendait actuellement à la Salle Commune des Poufsouffle, elle comptait sur un membre quelconque de cette maison – Felix peut être ? – pour lui permettre d’entrer. Elle était presque arrivée quand elle fut presque percutée par une tornade blonde. Prenant juste le temps de se coller contre un mur, elle regarda filer Emilie Connor.

Connor ? Qu’est-ce qui lui prenait ? Elle qui s’était montrer tellement discrète ces derniers temps qui filait à toute allure sans même se soucier de ce qui se passait. Et voila des questions qui détournèrent la cadette Luper de sa mission première. Perplexe, elle se mit à pister Emilie Connor en demandant à droite et à gauche si on l’avait vu et où elle courrait comme ça. La piste la conduisit vers le parc. Cybelle n’avait pas prévu de sortir et n’avait donc pas pris sa cape… Sauf qu’elle était trop curieuse et, même au risque d’avoir froid, elle s’élança dans le parc. Quelques pas pour s’éloigné de l’entrée et elle vit à nouveau la petit blonde entrée dans son champ de vision, mais elle n’était pas seule !

Son cœur manqua quelques battements et elle eut quelques pas de course dans sa direction avant de s’immobiliser à nouveau quand une phrase retentit dans son cerveau. Malgré la puissance des sentiments qu’elle lui portait, ce n’était pas elle sa petite amie. Une pointe de douleur à la poitrine mais le sourire était toujours installée sur ses lèvres, elle était trop heureuse du retour du garçon pour perdre ce sourire. Trop heureuse pour son retour même qu’elle n’entendait même pas les rumeurs des langues de vipère… Le sourire de la jeune fille s’élargit encore alors qu’elle se rapprochait d’un pas qu’elle se forçait à conserver naturel.


« Alex ! Alors comme ça tu rentres au bercail ? Bienvenu chez toi ! »

A la fin de sa phrase, elle était à quelques pas d’Alex, luttant contre son envie d’aller le prendre dans ses bras… Cependant, son bonheur de le revoir ici lui faisait tellement plaisir que ses yeux sombres, actuellement auréolées de bleu marine, pétillait de bonheur. Elle lui adressa alors un sourire doux la gorge un peu nouée. Pour la jeune fille, cela devenait presque douloureux de retenir son élan d’affection envers l’autre Serdaigle, à tel point qu’elle finit par y renoncer et s’avança vers Alex pour le prendre dans ses bras en ce qui pouvait encore être de l’amitié, puis, elle lui souffla :

« Tu m’as manquer… »
Revenir en haut Aller en bas
Alex Connor

avatar

Messages : 661
Humeur : est sur un petit nuage ^^

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Mar 29 Jan - 22:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne trouva rien a dire sur le fait que mon sac était lourd bon peut être que pour ma soeur il l'était mais pour moi c’était autre chose de plus elle était moins forte que moi quoi que maintenant je me le demande ..... quoi qu'il en soit je m’éternisa pas sur le fait de lancer un débat sur le fait que mon sac soit lourd ou pas, j'avais autre chose en tête pour le moment...

Déjà il y avait mon retour sa avait provoquer des réaction prématuré et sur tout immature mais bon je m'en douter un peut sauf que je penser avoir des réaction en entrant dans Poudlard et non a peine avoir poser le pied dans le parc enfin cela était fait et je m'attendait a en avoir des autre bien évidemment, non ce qui me préoccuper c'était la mine de ma soeur...

Oui son visage avais tellement était si triste quand je lui avait annoncer que nous étions notre père et moi même au courant de son accident, de ou j'était je ne prouvais bouger on ne m'aurait pas laisser de toute manière mais notre père n'avait même pas eu le bon sens d'aller la voir comme l'avait fait notre mère, oui cela aussi j'était au courant que notre mère était rester a son chevet ce qui me rassura dans un sens au moins comme je me disait Emilie n'était pas seul a traverser cette épreuve...

Comment à présent que notre discutions avait était interrompue par se professeur qui sortais de je sais ou allais je reprendre la conversation sur se sujet délicat se n'est pas comme si on aller parler de fringue ou autre non je ne savais pas comment aborder le sujet comme surement ma soeur ne savait pas comment abordée le sujet de se qu'il c'était passer entre notre père et moi pendant c'est trois mois, mais j'essaya de me lancer quand même peut être que le reste viendrait naturellement...


- Emilie je voulais te dire pour......

Mais je n'eu pas le temps de terminer ma phrase car tout en parlant je releva la tête pour regarder droit devant moi quand j'aperçue Cybelle qui venait vers moi, a Cybelle Luper une fille de ma maison que cela me faisait plaisir de la voir, bien que notre relation est un peu compliquer, j'apprécie beaucoup Cybelle je ne serais pas dire ce qu'elle est pour moi car notre relation avait était très loin dans le parc pour tout dire j'avais tromper Gwenlie un soir enfin une nuit avec elle, mais depuis rien ne c'était reproduit sauf des embrassade et des câlin de tendresse...

Bref donc la brunette chinoise se dirigeait vers moi donc je lui afficha un léger sourire pour lui faire comprendre de mon contentement de la voir arriver a ma hauteur elle eu pour tant quelque moment d'hésitation et il faut dire que je ne savais pas comment réagir avec elle, peut être qu'elle me giflerait se qui serait normal de pas lui avoir donner de nouvelle, mais je pense qu’elle comprenais aussi on en avait déjà parler de mon futur et peut être qu'elle se douter de ou j'etait...

Apres quelque instant elle me pris quand même dans ses bras je fit de même et la serra le plus possible s'en pour autant l’étouffer que son étreinte me faisait du bien juste avant cette étreinte disons amical mais un peu plus quand même Cybelle m'avait dit que je rentrait enfin au bercail oui enfin je rentrais chez moi car Poudlard avait toujours était mon chez moi, notre étreinte se relâcha tout de suite après que Cybelle m'avais alors glisser dans le creux de l'oreille que je lui avait manquer tout en sentant ses bras glisser le long des mien je lui chuchota a mon tour que elle aussi elle m'avais manquer...


- Ah Cybelle ma belle oui je rentre enfin il était vraiment temps que je rentre sa na pas était une partie de plaisir je ne suis pas partie en vacance croie moi, mais comment a tu su que je rentrais ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hogwarts-imperium.forumgratuit.org
Emilie E. Connor

avatar

Messages : 90

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Mer 30 Jan - 16:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emilie parlait ici tranquillement comme ça ne leur était pas arrivé depuis bien longtemps maintenant. Sauf que voilà, le temps ne semblait pas vraiment décidé à lui laisser de moment avec son frère. Après l’interruption du professeur, ils avaient essayé de reprendre leurs conversions. Ainsi, son aîné lui dit qu’il voulait lui dire quelque chose avant qu’ils ne soient à nouveau déranger. Quand Alex avait arrêté sa phrase, elle avait relevé les yeux pour voir ce qui l’avait ainsi arrêter. Son regard sombre s’était alors posé sur une jeune asiatique. Cybelle Luper. Ce n’était pas elle qu’Emilie aurait aimé voir ici. Machinalement, elle fit un pas en arrière comme pour leur laisser un peu d’intimité. A voir leurs réactions à ces retrouvailles on ne pouvait que confirmer les rumeurs, il s’était bel et bien passé quelque chose entre eux… Quelque chose qui continuait de brûler, de les embraser et ça malgré Gwenlie et l’amour que le garçon pouvait lui porter. Cela faisait de la peine à Emilie pour sa camarade de maison, mais elle estimait q’intervenir pour ça ne faisait pas partit de ses attributs de petite sœurs enquiquineuse.

La petite blondinette se mordilla la lèvre, si Cybelle avait pus être ici, apprendre le retour d’Alex, Gwenlie devait bien l’avoir fait aussi… A moins qu’elle n’ait baissé les bras quand à sa relation avec le blond. Simplement, la jeune fille garda sa pour elle, Alex passerait suffisamment peu de temps à Poudlard pour qu’elle ne veuille pas lui gâcher son retour et le temps qu’il passerait ici, quoi que puisse durer ce temps en question. En silence, notre jeune fille finit par déposer le sac de son frère à ses pieds, ils allaient sûrement s’arrêter ici encore un instant, le temps que les retrouvailles se fassent. Détournant les yeux du pseudo couple, la jeune fille se retrouva encore une fois à poser son regard sur la forêt interdite et machinalement, elle posa encore une fois la main sur la plaie qui était resté le plus longtemps malgré les soins de l’infirmière. Il n’y avait aucun doute là-dessus, ce cauchemar éveiller durerait longtemps, mais, maintenant qu’elle n’était plus seule avec son frère, son visage avait repris la teinte impassible d’un masque.

Une partie d’Emilie en voulait à la Serdaigle de tourner autour de son frère quand elle avait apparemment quelques garçons pour lui tourner autour. Elle aurait mieux fait d’être avec un d’eux, les choses auraient peut être été moins compliquées pour Alex… Emilie secoua vivement la tête. Depuis quand était elle devenu une petite sœur parfaite ? Son aîné s’était mis lui-même dans le pétrin c’était à lui de voir ce que cela pourrait entraîner comme difficulté et à les surmonté bien entendu. Plus ou moins, elle se détacha de la conversation, cessant ainsi d’y porter des jugements pour redevenir la reine toisant le monde du haut de son trône, pour redevenir cette statue vide d’émotions… Pour redevenir cette ombre d’apparence à elle-même…
Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   Mer 30 Jan - 16:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette étreinte amicale, bien que courte, lui fit un bien fou… Tout comme le murmure d’Alex à son oreille lui disant qu’elle aussi elle lui avait manquer. Oui, il lui avait parlé de son destin mais elle n’arrivait pas à se détacher de lui, elle n’arrivait pas à le craindre, même si la pureté de son sang était on ne peut plus douteuse. Rapidement, la brune savoura la caresse de leurs bras qui se frôlaient alors qu l’étreinte s’interrompait. La métamorphomage aurait aimé le garder plus longtemps dans ses bras, elle ce n’était guère le moment pour ce genre de sentimentalisme. Elle laissa ses bras retomber le long de ses flancs pour lui faire à nouveau face… Tiens ? Tout à coup c’est fou comme elle avait envie de se fumer une clope… pourtant, elle ne fit rien pour allumer une de ses cigarettes ou un de ses joints, ce n’était pas le moment, elle trouverait bien le moment venu dans assez peu de temps… Et puis, quoi qu’on en dise, elle n’était pas dépendante, elle le savait parfaitement.

Quoi qu’il en soi, Alex lui assura que son absence n’avait pas été des vacances, même que ça n’avait pas été une partie de plaisir, ça elle aurait pus le deviner sans qu’il ne lui dise jamais… Quoi qu’il en soit, le garçon lui demanda comment elle avait su qu’il revenait ce jour là. L’ombre d’un sourire triste se posa sur les lèvres de la brune alors qu’elle haussait les épaules.


« Je n’en savais rien… A la base j’étais parti prendre des nouvelles de ma sœur qui ne m’en a pas donné depuis trop longtemps à mon goût… A croire qu’elle m’évite… Oui, bon, ce n’est pas le sujet. J’arrivais aux dortoirs des Poufsouffle quand ta sœur à faillit me bousculer. Ca m’a surpris qu’elle soit aussi pressée quand elle se faisait assez discrète ces derniers temps. »

Elle leur laissa a tout les deux le temps de digérer cette première partie de réponse pendant qu’elle jetait un bref coup d’œil à la Poufsouffle. Ce n’était peut être qu’une idée, mais elle avait l’impression que la jeune Connor avait une dent contre elle. Pourtant, à ce qu’elle pensait, elle n’avait rien fait pour mériter ça. Il était pourtant tant pour elle de poursuivre ses explications.

« Tu me connais, je suis curieuse, alors j’ai laisser ma sœur de coté pour la suite… et me voila. »

Elle lui adressa un nouveau sourire amusé et à la fin de son explication, elle étendit simplement ses bras de chaque coté d’elle comme si cette explication était la seule logique à sa présence ici… Ce qui était un peu le cas puisqu’elle était ici uniquement à cause de ce qu’elle avait expliqué. Vieux tic chez elle, elle se passa une main dans la nuque, elle ne savait pas vraiment quoi dire ou faire de plus. Les choses avaient toujours été compliquées entre eux alors quand ils n’étaient pas seuls, ça le devenait encore plus. Sans qu’elle n’en prenne conscience, les yeux de Cybelle s’assombrirent légèrement, guider par les émotions qui ne cessaient de bouillonner en elle quoi qu’elle puisse faire ou dire. Pour occuper ses bras, plutôt que de les laisser battant l’air idiotement, elle finit simplement pas les croiser sur sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps passe mais il peut se rattrapé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps passe mais il peut se rattrapé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts imperium :: Hors du Château :: « Ou la magie continue » :: Le Parc-