AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minah L. Park

avatar

Messages : 83
Humeur : Plutôt curieuse

MessageSujet: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 9 Aoû - 3:17



Ma Répartition à Poudlard


Minah Lively Hayley Park

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



« Comme je rêvais d'être un garçon ; j'ai passé mes premières années à dormir sans fin »



Votre identité

Sur Hogwarts Imperium

Élève [x] / Professeur [?] / Personnel [?] / Mangemort [?]
  • Nom : Park
  • Prénom(s) : Minah Lively Hayley
  • Surnom(s) : Min ; Minnie ; Lily
  • Âge : 17 ans
  • Nationalité : Coréenne & Anglaise
  • Date de naissance : 15 Juin


Physique & Caractère

Sur Hogwarts Imperium
PHYSIQUE

Minah est une jeune coréenne, donc asiatique. Si mademoiselle échappe à certains stéréotypes, il fallait quand même bien qu'elle se respecte en tant que porteuse de gènes coréens !
Par conséquent, notre jeune femme a les yeux bridés. Et oui, bien tirés horizontalement, mais elle voit très bien, je vous remercie. Ça va, ce n'est pas tant tiré non plus ! Évidemment, ses yeux sont marrons foncés. L'ethnie asiatique a rarement des yeux d'une autre couleur sauf si métissage. En revanche, le miracle s'opère pour ses cheveux. Minah a les cheveux naturellement marrons assez foncés mais pas noirs. Elle en change souvent la couleur mais au naturel, ils sont marrons.

D'ailleurs en parlant de ses cheveux... Je parie que si vous l'avez connu l'an passé, vous ne la reconnaissez pas. Oui, jusque l'an passé, elle cachait sa belle et longue chevelure en faisant des coupes rapides. Tout ça pour pouvoir se prétendre toujours garçon manqué. Alors quand on voit cette cascade tomber sur visage ovale, on a du mal à voir le garçon manqué des années précédentes !
Qu'importe. Maintenant, elle s'amuse à mettre en valeur sa grande taille pour une asiatique. Combien d'entre elles peuvent se vanter de dépasser le mettre soixante-dix ? A voir ses cousines, peu ! Oui, elle est très fière de sa taille mais ne serait pas contre quelques centimètres en plus... Heureusement pour elle, sa finesse appuie son allure, lui donnant l'air d'être un peu plus grande. Ceci dit, elle est persuadée d'avoir quelques formes qu'elle n'osera jamais mettre en valeur, du moins très rarement. On ne vit pas comme un garçon pour s'affirmer en femme en seulement quelques jours !

Pour finir, les vêtements et les artifices... Artifices ? Que pour les yeux, lentilles et crayon uniquement. Elle n'aime pas se peinturlurer le visage du tout. Elle a essayé une fois, ça a raté et en plus, elle avait envie de s'arracher la peau !
Puis les vêtements... Minah a un mal fou à trouver des choses à son goût depuis qu'elle veut assumer un côté féminin. Cela dit, elle se prête au jeu et un ami l'aide souvent à s'habiller de façon sympa et féminine sans mettre de jupes. D'ailleurs, l'uniforme de Poudlard pour les filles est toujours un "non" massif pour elle...

CARACTERE

MALINE • FOFOLLE • ÉTRANGE • SENSIBLE • MENTEUSE • TÊTUE • SAGE • EXTRÊMEMENT LOGIQUE • PARFOIS INSENSIBLE • ADORE LES LIVRES • GARÇON MANQUÉ • PENSEUSE • SOLITAIRE • MAIS UN ZESTE SOCIABLE QUAND IL FAUT • PARFOIS AGRESSIVE • VOLONTAIRE • COMPRÉHENSIVE • RÊVEUSE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je suis un garçon ! C'est juste qu'on a mis mon cerveau au bon endroit au lieu de le mettre entre mes jambes... Que voulez-vous ?! Pas de ma faute si je n'ai pas la déformation régulière des autres garçons. Mais oui, je suis un garçon je vous dis... Bon ok... J'aurais bien aimé.
Mais j'en suis un d'une certaine façon. Je fonce parfois tête baissée et je ne traîne qu'avec des garçons réellement. Comme eux, je donne l'air de me ficher de tout et je ne parle jamais du plus important à mes proches. Je veux faire la forte et j'essaye de m'imposer. Je suis vraiment bornée. C'est pour ça que je vous ferai entendre raison : je suis un garçon. Je lâche difficilement un morceau...
Une autre preuve ? Une de taille : je n'aime pas les garçons. Ils ne m'attirent pas. Leur corps n'éveille en moi qu'une certaine jalousie. Par exemple : quand je vois les muscles couverts de sueur des plus vantards, je ne fonds pas. Je suis en colère de me retrouver dans mon corps de fille, mon corps inutile. Mais même niveau personnalité, j'ai beau adorer un garçon, impossible de pousser plus loin que l'amitié parfaite. Donc maintenant, je sais que ça m'est impossible et j'en suis bien contente car ce sont de vrais lourds en général. Et avec ma chance, je pourrais bien tomber sur les pires d'entre eux !
Quoi ? Moi ? Mentir ? J'aime les filles, ça vous va comme ça ?! Non ? Toujours pas ? Je réessaye : je suis lesbienne ! Non ? Vraiment pas ? Bon d'accord, c'est faux. Les filles ne m'attirent pas pour une mornille non plus. Je dois être asexuelle. Enfin en tout cas, je sais que elles aussi je les envie un peu de savoir accepter aussi bien leur corps. Car de mon côté, je ne peux m'y résoudre. Je ne veux pas vraiment essayer, je me sens bien en garçon manqué...
Alors mon rapport avec elle ? Assez distant en général. Mais une fois, j'ai bien été obligé de demander à une de m'aider. Sûrement pas une potiche, je serais morte d'épuisement à force de la subir ! Non, j'étais obligée. Un de mes amis m'avait déclaré ses sentiments et ça m'avait vraiment fait flipper qu'il puisse me voir comme une fille, lui, dont j'étais si proche. Je ne voulais rien d'autre que son amitié. Rien d'autre. Mais je le connaissais. Quand il voulait un truc... et surtout, il ne m'avait jamais concrètement vu tourner autour d'une fille. Donc il ne pensait pas une seconde que je puisse ne pas être attirée par les garçons. Alors oui, j'ai demandé à une fille d'accepter de lui faire croire que je voulais sortir avec elle. Il ne me parle plus vraiment aujourd'hui. Cela l'a blessé, mais moi aussi, qu'est-ce qu'il s'imagine ?! Je hais vraiment cette condition...

Puis franchement, ça ne m'empêche pas d'être quelqu'un de sympathique en général. Je suis, certes, un peu bizarre mais je suis une bavarde. Donc forcément, le contact, ce n'est pas vraiment mon soucis. Puis je ris beaucoup, blague pas mal, je taquine... je suis agréable, je pense, bien qu'assez épuisante parfois. Par exemple, je ne suis pratiquement jamais sérieuse une fois que j'ai commencé une sorte de jeu avec quelqu'un. Il m'arrive de l'être mais je n'aime pas ça, on en révèle trop parfois de son comportement et de ses pensées alors qu'un sourire cache tellement de choses. Enfin, selon moi. Puis il est plus facile de pousser honnêtement à bout quelqu'un de sérieux - sérieusement triste je dirais - que quelqu'un qui prend tout à la légère d'apparence.
Sauf que non... Là aussi je dois être un peu garçon manqué. Je suis assez susceptible et même si je ne le montre pas toujours, je prends la mouche facilement. Je faisais de la boxe avant et je peux vous assurer qu'une petite remarque sur ma « force de fillette » et j'étais presque capable de vous casser les dents !
Alors imaginez bien que j'ai une sensibilité et pas des moindres. Durant mon adolescence, je ne vais pas le cacher, j'ai quand même pas mal pleuré. Mais je ne le montrais pas toujours... voire pratiquement jamais. Quand j'avais un souci, j'en parlais avec désinvolture et en blaguant ou soit avec fatigue. Peu de choses montraient ma réelle souffrance. Mais regardez-moi, aujourd'hui, je vis plutôt bien non ? Si ce n'est pas une combattante ça ! Haha !
Je déteste qu'on doute de moi. J'ai un réel besoin de confiance. Dans le sens que j'aimerais que les autres me fassent plus confiance et crois plus en moi sans pour autant exercer une pression. J'ai conscience de demander un peu la lune mais ce serait un idéal.

Je suis une maîtresse du mensonge aussi. Une actrice hors paire ! Espiègle en plus. N'en doutez point mes camarades. Et je suis moqueuse ! Enfin, taquine comme je vous le dis. J'admets parfois être vraiment médisante et rancunière mais que voulez-vous, on ne peut pas avoir que des qualités...
J'aime montrer de quoi je suis capable et qu'on m'écoute. Sinon je frappe du point sur la table... Non, je rigole, on se moquerait de moi. Je suis une mouche comparée à mes potes. Je l'admets, je suis assez réaliste. Mais mon côté féminin me donne une certaine autorité sur eux, je pense que c'est un peu un truc de mère. Ça, j'avoue en être plutôt fière. J'adore leur beugler dessus en leur disant que ce sont que des gosses immatures et que même moi je les mettrais à la porte... avant de faire la même chose qu'eux parfois... Oui bah quoi ?! Faut pas trop pousser non plus, je veux bien avoir un côté féminin, je ne vais pas trop le cultiver, vous vous en doutez.

A part ressembler à une fille, qu'est-ce que je déteste ? Ceux qui se croient mieux que moi ou que tout le monde. Ceux qui se défoulent sur moi. Puis les potiches de service. Le manque de personnalité. Le vendeurs de blabla qui ne s'arrêtent jamais, mais vraiment jamais. Car sinon je tolère. Je déteste les Jacob Nightingal aussi, un de mes meilleurs amis de l'époque Poudlard. Mais j'adore les boulets, ils sont adorables. Les célébrités locales, ça passe... ça dépend lesquelles.

Bon, j'ai une confession à vous faire. Parfois, il m'arrive de montrer un côté féminin. A certains garçons, pour m'amuser. Cela les déstabilise quand je leur dis « Hé ton copain là, il est plutôt mignon. Tu l’emmèneras la prochaine fois, hein ? » Bah oui, par sur eux directement, sinon ça risque de devenir bizarre, imaginez ils me disent que je leur plais en retour, bien que j'en doute... On est jamais trop prudente. Certains sont parfois... en manque on va dire donc bon, je n'ai pas envie de m'embarquer là-dedans, oh que non. Alors oui, c'est comme ça que je m'amuse... Puis bon, si je suis à la Taverne, c'est plutôt bon pour le commerce si on ramène d'autres gens non ? Mwahahahaha, je suis diabolique dans le sens le plus classe qui soit hehe !



Votre Histoire

Sur Hogwarts Imperium

« Je doute fortement que ma naissance vous intéresse mais vous savez quoi ? En l'occurrence, je m'en fiche que vous vous en fichiez. Je vais résumer le banal : je suis née un 15 Juin dans un coin complètement perdu de Londres. Mes parents étaient coréens, même si on fait allusion à quelques métissages russes lointains. Mon père était issu d'une famille de sang-pur réservée (comme souvent en Corée du Sud) et ma mère était une sang-mêlée... Mais surtout ce qu'on appelle dans la légende, une descendante de « Gumiho ». Théoriquement, les Gumihos, renards à neuf queues, se nourrissent du foie des hommes qu'elles conquièrent à l'aide d'une beauté surnaturelle ce pour devenir humaine. En gros, une vélane agressive et fourbe. Je vous rassure, mon père a gardé son foie et ma mère ne fait pas baver tous les hommes du voisinage. Elle a juste quelques petits pouvoirs en plus et peut user d'un pouvoir de séduction comme les vélanes mais rien de bien extraordinaire. Et ça ne l'empêche pas d'être aussi humaine hein...

Du coup, oui, j'ai la chance de ne pas avoir hérité de ce gène. Ou alors, il ne s'est pas réveillé. On ne m'a jamais expliqué l'aspect « terrible » d'être une gumiho mais tant que ça ne se déclare pas, je ne me sens pas concernée.
On passe ?
Car je m'en fiche de tout ça, l'intérêt est ici : je suis née avec un frère jumeau. Le garçon le plus important de ma vie. Celui qui m'a obsédé depuis mon plus jeune âge. On dit que les trucs de jumeaux, au fond ce n'est pas vrai. Eh bien je peux vous assurer que je ressens le besoin d'être avec lui, de l'aider, de lui porter secours et réconfort dans chaque minute de ma vie. Du moins, c'était le cas... Très liés, nous l'étions. Il n'y avait rien de plus fort.

Nous avions 4 ans et je piquais une énième crise. J'avais regardé maman habiller Minho (Minho Lucky Jensen Park) soigneusement. Il portait une jolie salopette jean avec une chemise blanche au col bleu, comme le bord de ses manches courtes. Ses baskets étaient blanches et bleues, la semelle surélevée. La paire de lunettes dans la poche de sa salopette était elle aussi bien bleue. Mais moi, il fallait qu'on me donne ce rose ignoble. Il fallait qu'on me donne des petites ballerines toutes plates de la même abominable couleur. Et ne parlons pas des lunettes en forme de cœurs alors que mon frère avait de jolies étoiles.
Non, je n'étais pas jalouse du tout. Mais je voulais juste avoir tout comme lui... Être toute comme lui... Toujours proche de lui. N'avoir l'impression de n'être qu'une personne avec lui. J'en ai tellement pleuré que mon visage aurait pu couler avec mes larmes. C'est Jin Seok - mon père, qui vint arranger les choses en me prenant dans ses bras. D'un coup de baguette, il changea cet immonde rose pour un bleu plus clair que celui de Mickaël mais je ne fis aucune remarque. Je savais quand même faire quelques compromis. Puis dans les bras de mon père, cela allait tellement mieux... Je l'aimais si fort lui aussi à cette époque. Il était merveilleux, le deuxième homme/garçon de ma vie. Ma mère était nettement plus proche de mon frère, c'est un schéma souvent classique en fin de compte. Les pères protègent leurs petites filles qu'ils gâtent et les mères sont bien plus tendres avec leurs petits garçons. La réciproque peut être vraie remarque aussi... Mais elle aura été toujours moins vraie que la première hypothèse citée.

Ah, Minho !
Nous n'étions pas riches mais nous vivions bien, n'étant pas pauvres non plus.
Le seul problème, la tâche d'encre qui se répandit sur tout le tableau, c'était la vie cachée de mon père. Il était loin d'être fidèle, son travail n'était pas clair si bien que je n'ai jamais su ce qu'il faisait tout comme ma mère, puis il était brutal. Jamais ne leva-t-il la main sur Minho et moi mais je ne peux en affirmer autant pour ma mère. Tout le monde se tait sur ce sujet. C'est devenu trop dur de ressortir ces sujets après tout ça... Quoi qu'il en soit, ils se sont séparés et par la suite, un accident dont je me souviens mal m'a séparée de mon frère.

Un incendie... J'en sortis vivante mais on ne retrouva jamais mon jumeau. C'était terrible de se retrouver dans les bras de ma mère et m'y sentir si vide... si seule... En quelques jours j'avais perdu les deux hommes de ma vie. Mon père, puis, plus grave, bien plus grave, Minhol. J'avais quatre ans, la douleur du moment, je l'ai oubliée. Mais la souffrance est toujours un peu là. Je me demande souvent ce qu'il se serait passé si il avait été là à tel moment, ce qu'il aurait dit. Je me disais parfois qu'il aurait été le plus beau à Poudlard.
Mais il y a bien plus embêtant que ça.

Quoi donc ? Eh bien, il a bien fallu que ma mère et moi vivions après ça. Et des questions me hantaient : ma mère, n'aurait-elle pas préféré quand même qu'on sauve Minho ? Ne m'a-t-elle pas confondue avec lui à cet instant, en me prenant dans ses bras ? Ne regrette-t-elle pas ? Tous ces jours à se plaindre parfois qu'elle aimerait avoir un garçon pour lui monter tel meuble alors qu'à huit ans, je le faisais très bien. Quand j'allais à l'école moldue, j'étais la plus brillante élève mais ça ne semblait pas l'atteindre. Elle m'a toujours bien éduqué, elle n'a jamais été violente, ni négligente (bien qu'elle travaillait beaucoup, je prends ça en compte, elle faisait comme elle pouvait). Mais dans une colère, ma mère était si dure parfois avec moi. Des insultes, j'en ai eu le droit à de nombreuses... Alors même si elle m'aimait, j'ai toujours défini cet amour comme « par défaut ». Minho n'était plus là puis elle demeurait ma mère, donc c'était normal de m'aimer. Ceci dit cet amour n'avait rien de personnel, ce qui me blessa bien souvent.

Je pense que cette période de ma vie a accentué mon envie d'être un garçon. Le paradoxe, c'est que ma mère détestait le fait que je ne sois pas féminine. Je m'en fichais bien, elle ignorait ce qu'elle voulait réellement et ne l'obtiendrait jamais donc pourquoi faire machine arrière ?
Toute façon à Poudlard, j'ai trouvé une nouvelle maison, des gens qui ont fini par m'accepter en garçon manqué. Je les adore. Seulement maintenant, je dois faire face à de nouvelles choses. Bientôt, je serais une sorcière accomplie et une nouvelle vie s'ouvrira à moi. Adieu scolarité paisible... Puis surtout une idée de ma mère m'a bien forcée à devoir accentuer ma féminité en seul moyen de défense : elle m'a trouvé un potentiel mari. Hors de question ! Mais c'est une longue histoire ça encore...
Puis rien que pour la blague, certains de mes vieux amis ne me reconnaissent qu'à peine. Ces vacances en Corée du Sud ont été dures aussi... »




Et Si on Faisait

Connaissance ?



  • Pseudo ou prénom dans la vie réelle : "Wolvy" :P
  • Votre âge : un âge
  • Comment avez vous trouvé notre forum ? : héhé
  • Que pensez vous de notre forum ? : Love it <3
  • Niveau Rp : Plutôt bon ?
  • Code qui est caché dans le règlement : Piou by Belle


Dernière édition par Minah L. Park le Jeu 20 Sep - 22:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roman E. Chance

avatar

Messages : 565
Humeur : Planante.

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 10 Aoû - 14:39

Bienvenue Bonne chance pour la fin de ta présentation
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie matthews

avatar

Messages : 929
Humeur : Plutôt contente :D

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 10 Aoû - 18:59

Bienvenue !

Bonne continuation pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Minah L. Park

avatar

Messages : 83
Humeur : Plutôt curieuse

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Lun 13 Aoû - 14:55

    -rire espiègle-
    Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Mar 14 Aoû - 13:51

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Mer 22 Aoû - 19:08

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 20 Sep - 21:06

Bienvenue sur le forum,si tu as des questions n'hésite pas,bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Minah L. Park

avatar

Messages : 83
Humeur : Plutôt curieuse

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 20 Sep - 22:08

    Merci beaucoup Nina =)
    Mais sinon : Fiche terminée enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 20 Sep - 22:48

J'ai remarqué deux petites fautes... d’inattention surement. Un moment tu as écris Minhol... et l'autre tu l'as appeler Mickaël....

Sinon très belle fiche, le choixpeau ne devrait pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Le Choixpeau

avatar

Messages : 54
Humeur : grochon

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 20 Sep - 22:59

Bienvenue miss Park, vous semblez toute désignée pour

SERDAIGLE
Revenir en haut Aller en bas
Minah L. Park

avatar

Messages : 83
Humeur : Plutôt curieuse

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 20 Sep - 23:02

    Merci Cybelle ; effectivement, j'ai fait des fautes d'inattention, arf. Bel œil de lynx en tout cas !
    Et merci au Choixpeau

Revenir en haut Aller en bas
Cybelle Luper

avatar

Messages : 476

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Jeu 20 Sep - 23:05

Merci pour mon oeil de lynx ^v^
Revenir en haut Aller en bas
Albus S. Potter

avatar

Messages : 527
Humeur : Du passé faisons table en marbre.

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 21 Sep - 2:47

Bienvenue !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Gwenlie matthews

avatar

Messages : 929
Humeur : Plutôt contente :D

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 21 Sep - 8:17

Bienvenue chez les serdaigle, au moins Cybelle ne sera pas seule ^^
Revenir en haut Aller en bas
Minah L. Park

avatar

Messages : 83
Humeur : Plutôt curieuse

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 21 Sep - 10:20

    Merci jeune Albus ^^
    Et merci Gwenlie. Oui, je tiendrais compagnie à Cybelle maintenant haha
Revenir en haut Aller en bas
Roman E. Chance

avatar

Messages : 565
Humeur : Planante.

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 21 Sep - 18:02

Bon j'admets que j'ai eu la flemme de tout lire -pan- mais en tout cas, de ce que j'en ai vu, j'adore ton nouveau perso, elle est choute comme tout je trouve Bref, re-bienvenue chez les serdys, donc !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 21 Sep - 19:40

Bienvenue à toi même si je suis aussi une nouvelle :D
Revenir en haut Aller en bas
Minah L. Park

avatar

Messages : 83
Humeur : Plutôt curieuse

MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   Ven 21 Sep - 20:43

    Je ne t'en veux pas, Roman XD Merci en tout cas

    Et merci Kayline, c'est chou ! Du coup bienvenue à toi aussi ~

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson   

Revenir en haut Aller en bas
 

MINAH LIVELY PARK ; Je n'ai besoin de personne en Harley Davidson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts imperium :: Ministére de la magie :: « Répartition » :: Fiche Acceptée-