AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 13:18

Noe était la nouvelle prof de Vol, elle était arrivée le matin même. Bien sur, une prof arrivant en milieu d’année, ce n’était pas chose courante mais voila. Notre jeune femme avec donc transplaner à Pré-au-lard le matin même, bagage en main, puis, elle s’était dirigée ver le château où sa dernière entrevue avec le directeur aurait lieu. Sa tenue était assez sobre : une robe longue, sombre, au décolleté plongeant et fendue jusqu’au plus haut de la cuisse. Bien sur, les élèves s’étaient retournés sur son passage, bien sur, il y avait eut beaucoup plus de garçon que de fille à le faire, mais la rousse avait l’habitude. Dans le bureau du directeur, on lui avait fournit son emploi du temps et on l’avait averti de la position de ses appartement. Ce ne fut guère long, mais tout avait été convenu à l’avance, elle aurait quelques jours pour se réhabituer au lieu, son premier cours ayant lieu dès le lundi suivant. En attendant, elle alla poser ses valises.

L’enseignante se laissa choir sur son lit, les yeux rivé sur le plafond. Bon… Maintenant elle avait un boulot… Pas trop compliqué en plus, il suffisait d’apprendre à des gamins à savoir se tenir sur un balai. Oups ! Elle allait oublier ! Aussitôt que cette pensée s’insinua dans son esprit, la jeune femme fila vers ses affaires et ouvrit un de ses sacs, d’où sortit un chat tout ébouriffé… du moins, un chat en apparence, car il s’agissait en fait d’un Fléreur. L’animal lui lança un regard mauvais qui lui arracha un simple rire.


« Désolé Trista, je le referais plus. »

L’animal, Tristana de son nom complet, s’ébroua puis alla se rouler en boule sur le lit de sa maîtresse, la faisant rire à nouveau. Noe profita de quelques minutes pour défaire ses malles à l’aide de la magie. Elle était dans son nouveau chez elle ! Toujours un petit sourire aux lèvres, la jeune femme tourna sur elle-même, détaillant ses appartements, c’était parfait… Elle n’avait plus qu’à se réhabituer à Poudlard. En silence, elle s’empara de sa cape lilas et quitta son nouveau domicile, laissant ses pas la guidé.
Ses pas la conduisirent ainsi dans divers couloirs du château, rien n’avait changé… Ou plutôt si, les élèves semblaient plus… moins… Elle ne savait pas trop quel adjectif employer mais ils avaient changer. Elle se glissa ensuite en dehors du château, détaillant le parc et le lac… Encore des lieux qui ne changeaient que par leurs occupants. Puis, son regard se posa sur la forêt interdite et un nouveau sourire étira ses lèvres… Maintenant, elle n’avait plus à craindre d’y pénétrer, on ne la punirait pas de l’avoir fait. C’est sur cette réalisation que ses pas la conduisirent dans les bois, sa cape la faisant paraître comme une lumière dans les ténèbres.

Nous étions en fin de journée et la rouquine s’amusait à voir les différences qu’on permettait aux professeurs mais pas aux élèves. Elle avait tant à faire qu’elle avait craint de par le passé ! Elle était tellement plongée dans ses réflexions, qu’elle n’entendit les pas s’approchant que trop tard. Si elle n’avait pas été distraite, elle serait sûrement devenu renard, au moins le temps de savoir à qui elle avait à faire, mais il était trop tard ! Se tournant vers le nouvel arrivant qui était déjà en vue, elle arqua un sourcil, mais conserva le silence, surprise, cet homme n’appartenait pas à Poudlard, elle le sentait jusqu’aux tréfonds de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 13:57

* Tobias étant dans le manoir de son Maître il faisait les cent pas tournant en rond ne sachant pas quoi faire que diable se disait il une journée comme sa ne devrait pas existé moi un Mangemort de ma réputation m'ennuyé à ce point c'est pas acceptable il faut alors qu'il trouve quelque chose à faire pour tant il avait beau regarder réfléchir rien ne se pointé dans sa tête que devait il faire ? Sortir ? Pour aller ou voir qui, torturait une personne, mais la réponse était toujours la même qui ?

*Le jeune homme ne pouvait plus d'attendre, il fallait qu'il trouve quelque chose voila deux jours déjà qu'il n'avait pas eu de mission à remplir pour son Maître l'avait il oublié ? Non il ne pouvait l'oublié point de vue de sa fidélité exemplaire, et si il se donnais de l'audace oui si il allait voir son Maître et lui demander une mission après tout cela aussi bien vue par celui-ci, aller ni une ni deux Tobias s'empressa de descendre les marches de l'escaliers qui s’élargissait de plus en plus, il demanda ou était son Maître on lui répondit qu'il était dans son bureau un peu essoufflé Tobias frappa à la porte il entendit le seigneur des ténèbres lui dire d'entré ce qu'il fit bien évidemment...


- Excusez moi de vous déranger Maître, mais n'auriez vous pas une mission pour moi ?

- Relève toi Tobias, non je n'est pas mission et puis il n'y a pas si longtemps que tu est rentré, je t’appellerait quand j'aurais besoin de toi en attendant laisse moi.

* Sans demander de plus à son Maître Tobias sortie du bureau, pas de mission rien à faire bon et bien Tobias sortirait quand même et irait dans la foret interdite il aimer bien cette endroit peu de gens prenait le risque de si aventurait de fait de ses légendes raconter en changeant certain moment les récits, Tobias sortie donc du manoir et pris la direction de la foret maudite non interdite quoi qu'il en soit ce lieu n'était pas trop loin de ou il était donc il ne mis que très peu de temps a si rendre...

* Arrivait sur les lieux Tobias pris le temps quand même de ce baladait un peu, après tout il avait le temps rien ne le pressais à courir dans la foret, mais c'est quand par l'un des plus grand hasards que Tobias aperçue une silhouette il regarda et la jugea...


- Hum Grande mince je ne dirais pas que c'est une élève de Poudlard non c'est une... adulte à enfin une adulte pas de petit morveux aujourd'hui et bien tout compte fait j'ai bien fait de venir.

* Tobias pris alors la direction de l'adulte mystérieuse c'est quand il était beaucoup trop près d'elle que celle-ci remarqua la présence du jeune homme, devait il se méfier d'elle ? Non enfin une femme que pourrait elle faire quoi que il fallait toujours rester sur ses garde sa c'était la première leçon a retenir et ne jamais faire confiance à personne, Tobias regarda la jeune femme de haut en bas discrètement c’était un beau brin de femme il se l'avouer bien à lui même, avant que celle-ci prend la parole Tobias voulue la devancer...

- Et bien je voie qu'il n'y a pas que des demis-portions qui vienne dans la foret interdite j'en déduit que vous êtes surement prof non ?
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 14:34

Lorsque les yeux de biche s’étaient posés sur l’homme, Noe avait d’abord été surprise de constater que cet homme n’était pas de Poudlard. Cependant, passer ce délai, elle le détailla sans gêne. Il avait une belle gueule… Sa corpulence était de même façon tout à fait à son goût. Machinalement, elle se mordilla l’intérieur de la lèvre, donnant inconsciemment à ses lèvres une petite moue toute mignonne. L’homme pris finalement la parole et le sourire repris possession des lèvres de la jeune femme. Apparemment, il avait beau ne pas venir de Poudlard, cet homme était pourtant un habitué de la forêt interdite. Noe croisa les bras sur sa poitrine en écartant les pans de sa cape qui ne couvraient maintenant plus que son dos. C’était dans la nature de la rousse d’être ainsi provocante, et ce même avec toutes les atrocités qu’elle avait pus vivre dans le passé. Toujours est-il que, pour l’heure, la jeune femme faisait face à un illustre inconnu.

« En effet Noe MacGahan, professeur de Vol, A qui ai-je affaire ? »

Demanda-t-elle en ramenant enfin son regard noisette sur le visage de l’homme. Elle n’avait pas l’impression qu’une simple question comme celle-ci pourrait lui attiré des ennuis. Une froide bourrasque l’obligea à remettre une des mèches s’échappant de sa queue de cheval très haute en place. Il était vrai que par temps venteux, ses coiffures n’étaient guères faciles à arborées. Toujours est-il qu’après avoir remis cette mèche en place, la jeune femme croisa à nouveau les bras, sous sa poitrine cette fois.

« Il est rare de trouver des personnes externes à Poudlard dans cette forêt… Je suppose que vous habitez dans les alentours ? »

Demanda-t-elle sur un ton dont la douceur s’étendait jusqu’à son regard. Noe laissa maintenant le soin à l’homme de lui répondre en espérant qu’il daignerait bien le faire en tout cas. En attendant, la jeune femme changea de pied d’appui et admira à nouveau l’allure de cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 15:26

* Tobias remarqua que la jeune femme l'avait détailler du regard sans aucune gêne, cela ne le déranger pas après tout c’était une belle jeune femme et la plus par du temps les jeune femme le regarder de cette façon, mais c'est pas pour autant que Tobias en avait l'air différent non il n’était pas macho loin de la il pouvait être très distant et indifférent des regard posé sur lui, ce pendant Tobias en fit de même et détailla à son tour la jeune femme en face de lui il imaginer ses courbes son corps et le reste, il ne pus alors empêcher un léger sourire s'afficher sur ses fine lèvre de Mangemort...

* Il écouta alors la jeune femme qui lui disait justement quelle était professeur dans l'enceinte de Poudlard professeur de vol très bonne matière se disait justement, bien que la professeur qu'il avait en face de lui n'avait rien à avoir avec celui qu'il avait eu quand il était lui même élève à Poudlard, non celle qu'il avait eu était différente disons avec quelque kilo en plus et une tête ben.comme une sorcière un c'était le cas de le dire, Tobias aurait eu une prof comme Noé vue que c'était ainsi qu'elle se nommé le jeune Peter aurait certainement suivis bien plus de cour...

* Quoi qu'il en soit alors la jeune femme se nommé Noé MacGahan, cela ne lui disait rien le jeune homme avait une très bonne mémoire donc rien cas l'évocation de son nom et prénom Tobias aurait très bien pus s'avoir si il en avait déjà entendue parler ou pas, bref à présent Noé donc lui demander à qui elle avait à faire cela était normal après tout elle c’était présenter il fallait bien qu'il se présente aussi...


- Prof de vol à Poudlard ok c'est une bonne matière, et pour répondre à votre question je suis Tobias....Tobias Peter.

* Tobias Peter pas plus pas moins pourquoi ne s'est il pas présenter comme cela Tobias Peter Mangemort ? disons que le jeune homme n’affichait pas non plus à tout bout de champ qu'il était Mangemort faire peur oui peut être, mais de la à crier sur tout les toits ses occupations non bien sur après tout tant que sa pouvait être évitait il le faisait, Tobias regarda alors Noé remettre sa mèche de cheveux qui était tomber de sa coiffure du a une bourrasque de vent, pour certaines personnes se genre de geste n'était sans aucune importance, mais Tobias trouva son geste intéressant...

« Il est rare de trouver des personnes externes à Poudlard dans cette forêt… Je suppose que vous habitez dans les alentours ? »

* A la phrase de Noé Tobias eu une légère expression sur son visage on ne pouvait dire si c'était de plaisir ou autre il faut dire que le coeur du jeune homme depuis qu'il était Mangemort était glacial dur comme de la pierre alors montrait des expressions n'était plus à l'ordre du jour, quoi qu'il en soit Tobias ne voulait pas dire qu'il était Mangemort malgré les question très clair de la prof de vol il mis a demis ses mains dans ses poche de son jean avant de lui répondre...

- Je suis d'accord il est rare de voir des personne hors Poudlard, mais cela dépend encore de quel coter on se trouve du château, et vous supposez bien je suis pas loin du château disons que je suis chez un ami.

* Moins il en disait et mieux c'était en même temps il ne savait rien de Noé alors lui dire ou plutôt lui dévoilé ce qu'il était réellement c'était inconcevable, d'ailleurs pour essayé de changer de conversation et ne pas resté sur lui il posa à nouveau des questions...

- Et vous vous êtes de ou ? Si je me trompe pas vue l'accent que vous avait je dirais Ecosse non ? C'est un très beau pays d'ailleurs j'y est passé quelque temps.
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 16:49

Noe se dit un instant que la situation était assez comique, il fallait qu’elle vienne à Poudlard pour se retrouver à discuter avec un sorcier qui n’appartenait pas au château, dans la forêt interdite. La rousse haussa simplement les épaules décidant de ne pas y penser plus que ça, ça ne servait à rien de se casser la tête avec ça. Elle s’était donc présenté à l’homme et attendait maintenant que ce dernier fasse de même. Ce qui ne tarda pas d’ailleurs puisque le brun pris la parole. Il se présenta sous le nom de Tobias Peter et elle haussa un sourcil presque malgré elle. Elle se souvenait d’un Tobias Peter qui s’en prenait à elle lorsqu’elle était écolière… Il faut dire qu’a cette époque, Noe tenait plus de la fifi brindacier que de la jeune femme qu’elle était à l’heure actuelle. Ces souvenirs en amenèrent aussitôt d’autres, ceux de son père la malmenant et, malgré elle, elle ferma les yeux, ses épaules se crispant malgré elle. C’était son passé !

La rousse se força à ouvrir les yeux pour ne pas se laisser envahir par ce qui hantait son cœur à ce moment là. Non, ce ne devait pas être le même Tobias, ce n’était pas possible. Ce devait être un hasard… Il n’y avait pas qu’une famille Peter ! Il devait bien y en avoir deux qui avait nommé leurs enfants Tobias… L’homme qu’elle avait face à elle ne pouvait tout simplement pas être ce maudit Serpentard qu’elle avait tellement haït. Elle avait chassé tout cela de son esprit pour finalement lui demander si il vivait près d’ici. Il lui précisa son accord quand aux rares personnes hors Poudlard s’aventurant ici, il lui confirma cependant aussi qu’il n’habitait pas loin de là. Dans la tête de Neo, cela signifiait simplement que ce devait être un habitant de Pré-au-lard, rien de plus, rien de moins. Cependant, le garçon s’empressa bien rapidement de changer de sujet, lui demandant d’où elle venait… Il releva même son accent écossais, ce qui ramena un léger sourire sur ses lèvres.


« En effet, je suis Ecossaise, vous savez, on se lasse un peu des paysages Ecossais quand on les vois tout les jours. Rien ne vous empêchera d’y retourner si vous le souhaitez, je pourrais alors vous montrer des endroits typiquement Ecossais. »

Oui, elle draguait, c’était plus fort qu’elle car l’homme qui était face à elle était tout à fait son genre. Elle avait lancé cette proposition d’un ton qui pouvait la faire passer en tout bien tout honneur pour qui était assez sot pour ne pas percevoir les avances qu’elle cachait sous cette simple phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 17:37

« En effet, je suis Ecossaise, vous savez, on se lasse un peu des paysages Ecossais quand on les vois tout les jours. Rien ne vous empêchera d’y retourner si vous le souhaitez, je pourrais alors vous montrer des endroits typiquement Ecossais. »

* Tobias s'en douter des origine de la jeune femme rousse la peau mat d'autant plus l'accent qu’elle avait il n'y avait aucun doute sur le fait qu'elle soit écossaise, quoi qu'il en soit quand celle-ci lui fine qu'elle pourrait lui montrait des endroits typiquement Écossais Tobias en avais eu un léger sourire il pris sa comme une invitation, mais pas simplement comme cela en effet sur le ton que Noé avait employé sa phrase il en avait déduit que c'était une invitation charmeuse, le draguait elle ? Le jeune homme posa alors son regard dans le sien histoire d'en savoir un peu plus...

- Doit je prendre cela comme une invitation ? Ci c'est le cas je l'accepte si j'ai l'occasion à nouveau de retournais en Ecosse je vous le ferait alors savoir.

* D'ailleurs rien que pour cela Tobias pourrait en faire le projet passé un moment avec une aussi jolie jeune femme il ne le refuserait pas et comme il s'était aperçus qu'elle le draguer peut être que Tobias ce laisserait alors guider par la rouquine, quoi qu'il en soit il en parlerait surement plus tard et le jeune homme verrait de lui même si il ce tromper ou pas sur les intentions de la jeune femme...

* Tobias quitta le visage angélique de Noé puis il le posa sur le bout du parc qu'il pouvait voir de ou il était, il n'avait pas grand monde sur celui-ci, mais Tobias se rendit compte alors que cela faisait déjà un moment qu'il était trop près de Poudlard et qu'il ne pouvait ni ne devait rester la plus longtemps, se faire repérer n'était certainement pas une bonne idée sur tout en ce moment avec son Maître ce qu'il préparait, la seul solution qui s'offrait alors à lui c'était de s’enfoncer un peut plus dans la foret interdite pour être à l'abris des autres regards de Poudlard, mais comment expliqué cela a Noé vue qu'il ne voulais pas lui dire qu'il était Mangemort et qu'il ne pouvait pas rester trop longtemps à découvert en même temps il n'était pas venue voir le professeur il était tomber sur elle par pure hasard, il reposa donc son regard sur Noé cherchant comment lui dire qu'il devait bouger de place, puis la seul façon qu'il trouva de lui dire c'était de lui dire naturellement..
.

- Je.... Je ne peut pas rester la plus longtemps je sais ça va vous paraître étrange, mais vous pouvez venir avec moi si vous voulez, je vais juste un peu plus loin dans la foret interdite et ne craigniez rien avec moi il ne vous arrivera rien je vous en fait ma promesse.

* Oui il ne lui arrivera rien Tobias pensa aussi tôt de lui dire vue qu'elle était déjà avec Tobias que pouvait il lui arrivait à moins que son Maître serait dans les parages ou un autre Mangemort, mais cela était peu probable...
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 18:23

Noe avait lancé une invitation à cet homme… Il lui plaisait, cependant, elle n’avait encore jamais pus côtoyé d’autre homme depuis le cauchemar de son enfance. Certes, elle n’avait jamais fuit les hommes… Mais jusqu’à présent, les gens avaient pris ça pour un jeu, elles ne les avaient jamais détrompé. Au fond d’elle, elle craignait un peu ce qui pourrait arrivé si quelqu’un finissait par répondre à ses avance… Seul le futur pourrait lui apprendre ce qu’il en serait mais les plaies de l’âme de la rousse étaient encore à vif. Toujours est-il que l’homme semblait prêt à accepter cette invitation. Il lui promis de le lui faire savoir si un jour il allait en Ecosse et elle lui adressa tout simplement un sourire resplendissant.

« C’est une invitation, en effet. Vous me trouvez peut-être trop entreprenante ? Excusez moi dans ce cas là, je suis assez… Impulsive. »

Surtout que ce brun là lui plaisait bien et elle pensait pouvoir prendre le risque qu’il réponde à ses avances. Pour le moment l’enseignante n’avait pas envie de réfléchir à tout ça alors elle s’en abstint simplement. Noe vit le regard de l’homme dévier et elle le suivit vers un bout du parc, visible entre les branches basses. Elle avait eut l’impression de s’éloigner plus que cela du château… La voix de Tobias résonna à nouveau et elle posa à nouveau ses prunelles noisettes sur lui. Il ne pouvait pas rester plus longtemps ici, mais il pouvait le faire plus loin dans la forêt ? Le sourcil gauche de la jeune femme se haussa une fraction de seconde avant de revenir à son état normal. Pourquoi pas après tout, il y avait peut-être simplement quelqu’un que Tobias ne voulait pas voir. Naïvement, la jeune femme haussa les épaules en signe d’assentiment.

« Dans ce cas, je vous accompagnerais quelques minutes puisque vous me le proposer si aimablement. »

Noe ne voulait surtout pas donner l’impression de s’imposer, mais elle voulait profiter de la présence de cet homme tant qu’elle en avait l’occasion. Elle lui adressa un nouveau sourire avant de placer ses deux maint dans son dos en une allure presque enfantine. Elle garda quelques temps le silence ne sachant pas ce qu’elle pourrait dire de plus. Elle voulait en apprendre plus sur ce Tobias Peter, jamais elle n’avait encore voulu à ce point connaître quelqu’un, c’est ce qui la perturbait un peu. Toujours est-il qu’elle emboîta silencieusement le pas de son interlocuteur.

« Dites moi Tobias, que faites-vous dans la vie ? »

En plus d’être un peu enfantine, cette position qu’elle avait pris avant de commencer, les mains derrière le dos, faisaient ressortir sa poitrine. Elle en avait conscience, mais ce geste avait été fait de façon tellement anodine qu’on aurait pus penser que non.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 19:41

* Tobias regarda un moment Noé toujours en pensant à ses courbes qui devait être aux mensurations impeccable oui après tout Tobias resté un homme, il ne dirait pas qu'il comment dire qu'il était attirait non sa si il l'était mais cela faisait fort longtemps que Tobias n'avait pas éprouver de sentiments comme l'amour la compassion la tendresse enfin tout ses sentiment qui rende les gens.... Heureux Tobias les avait effacer il y a longtemps de sa son coeur était devenue dur comme de la pierre et il ne pouvait exprimer que de la joie quand quand il torturait une personne a l'aide d'un endoloris...

* Noé lui avait alors confirmé que c'était bien une invitation quelle lui avait lancer pour lui faire visiter l'Ecosse que cela ne tienne alors Tobias s'arrangerait dans les jours à venir d'un voyage en Ecosse avec la belle demoiselle, quoi qu'il en soit à présent Tobias avait dit dans un naturel des plus normal qu'il ne pouvait pas rester ou il était plus longtemps en effet un professeur ou même le directeur de Poudlard aurait put le voir et le reconnaître se qui aurait eu une très fâcheuse impression pour la prof de vol et c'est se que Tobias voulait aussi éviter, mais pourquoi se donnait il tant de mal pour caché à Noé le fait qu'il soit Mangemort en temps normal il l'aurais déjà mise à terre à l'aide de son sort préfère, mais la rien il parlait tout simplement...

* A présent que Noé et Tobias avaient pris la direction au posé du parc de Poudlard et qu'ils s'en éloignaient de plus en plus cela rassurait quand même notre Mangemort, celui-ci remarqua alors la position de marche de la professeur, elle le faisait ex-pré c'était pas possible, Tobias était peut être Mangemort, mais sa resté un homme tout de même et il était toujours attirait par les femmes cela ne changeait en rien ses attirance sexuel on va dire, mais Noé eu une fois de plus une question pertinente pour Tobias que pouvait il répondre...


- Ce que je fait dans la vie ? Et bien je.... Je tien la boutique de mon oncle qui est au chemin de travers il vend différents article pour les sorciers et sur tout pour les élèves de Poudlard.

* bon il s'en tirait sur ce coup la mais si la pression deviendrait trop forte Tobias serait bien obliger de lui avouer sa vrai nature et il sait comment Noé le prendrait dommage c'était un beau brin de femme pensa til sur le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 20:33

Noe se savait dotée de formes tout à fait féminines, elle savait aussi que Tobias la détaillait, mais cela ne la dérangeait pas le moins du monde. La rousse voulait simplement connaître l’homme et peut-être plus si affinité… et si elle était encore capable de ne plus se laisser envahir par les traumatismes de son enfance. Bref, pour le moment, la jeune femme faisait tout son possible pour ne pas penser à son passé. Finalement, la jeune femme se passa une main derrière la nuque. Poussée par la curiosité et par un espèce de besoin d’en savoir plus sur Tobias, la jeune femme lui avait demandé ce qu’il faisait dans la vie. Elle aurait accepté n’importe quelle réponse… Même la véritable, mais ça, le mangemort ne voulait pas le savoir. Personne ne connaissait le point de vue de la rousse sur ce sujet précis car elle n’en parlait jamais… Ou alors seulement à son Fléreur, mais ce n’était pas lui qui allait la dénoncer aux autres.

Quoi qu’il en soit, Tobias n’avait pas été honnête et avait préféré lui dire qu’il tenait une boutique au Chemin de Travers. En attendant, Noe se mordilla doucement la lèvre, il était bien loin de son lieu de travaille aujourd’hui… La boutique était peut-être fermée en ce jour… Elle ne le croyait donc pas pleinement, mais si il ne voulait pas lui dire la vérité, elle ne pourrait pas lui en vouloir. Après tout, avant cet instant, il ne la connaissait ni d’Eve, ni d’Adam. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme ne l’aidait pas vraiment à faire la conversation, ça promettait d’être assez compliqué comme situation. Marchant tranquillement, Noe chercha une nouvelle question à poser à l’homme…


« Vous venez souvent dans la forêt interdite ? »

La question était intéressée en plus de tenter désespérément de trouver un sujet de conversation. Toujours est-il que pour le moment, elle continuait d’avancer, tenant toujours sa poitrine en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Sam 16 Juin - 22:55

* Comme Noé faisait apparemment tout pour Tobias vois ses formes féminine peut être qu'elle ne sent rendait pas compte, quoi qu'il en soit le résulta en était la Tobias ne pouvait s’empêcher de regardé et le fait qu'il soit déconcentrer il ne fit pas attention au nombre de pas qu'il faisait en compagnie de la professeur, il ne savait pas si à présent ils étaient loin de Poudlard ou pas, quoi qu'il en soit Tobias essayait tant bien que mal de cacher à la rouquine sa vrai nature, pourquoi ? A vrai dire Tobias ne le savait pas lui même c'était comme sa il ne voulait pas lui dire...

« Vous venez souvent dans la forêt interdite ? »

* Tobias remarqua une autre chose pour l’enseignante de vos c'est qu’elle était bien trop curieuse enfin en même temps la jeune femme essayer de faire connaissance avec lui et il faut dire qu'il ne lui rendait pas la tache facile bien au contraire Tobias parler peu il n'exprimait rien et sur tout il ne disait pas ce qu'il pensait enfin quoi que pour le dernier point cela dépendait aussi de la situation...

- Je vient souvent dans la foret interdite oui j'ai souvent des choses à faire et me demandait pas les quel je ne pourrais vous répondre, croyais moi moins vous en serait à mon sujet mieux se sera pour vous je ne veut pas vous effrayait n'ayez crainte, mais je préféré vous le dire...

* Tobias préfère lui dire de cette manière peut être qu'il n’était peut être pas un homme comme son apparence le fait croire, et puis il la trouver attirante aguichante même, mais tout ce qui est sentiments il avait oublier, dans son coeur la noirceur avait pris place, quoi qu'il en soit de ses dernière parole Tobias regarda au tour de lui pour voir ou ils étaient arriver, il avait beau regardait au tour de lui il ne voyait que des arbres il posa alors son regard qui commencer à avoir des reflets bleu un petit sourire malicieux s'afficha sur le coin des ses lèvres...

- Je pense qu'on pourrait arrêté la on est asser loin de Poudlard, les autres professeurs risque de vous chercher non ? Cela fait un moment que vous êtes partie du château.

* C'est vrais que cela faisait un moment que la prof de vol tenais compagnie au jeune Mangemort, pour sa par lui il avait le temps si il voulait il ne rentré pas de la nuit après tout il n'avait pas d'heure pour rentré au manoir de son Maître et puis à tout moment si le seigneur des ténèbres avait besoin de lui celui-ci pouvait lui faire savoir rien cas sa marque sur son bras, c'est pour cela donc que Tobias pris place sur l'herbe de la foret s'adossant sur un énorme tronc d'un arbre à moitié couper, il pris un brin d'herbe qui cassa à moitié et le mis au bord de ses fines lèvres il posa alors son regard sur Noé...

- Faite comme j'ai vous installez vous si vous le souhaiter je vous assure que l'herbe de la foret interdite et bien plus fraîche que celle du parc de Poudlard.

* Tobias avait inviter Noé quelque instant à s’asseoir à ses coter histoire de parlait encore un peu pourquoi pas après de toute manière pris par ses occupation la professeur de vol serait obligeait surement de rentré il la raccompagnerait ce qui cela était tout à fait normal, mais en attendant des questions lui brûlais les lèvres à présent c'était à son tour après tout de lui en poser...

- Si non et vous que faisiez vous avant d'être professeur de vol à Poudlard , Vous avez fréquenté Poudlard ? je vous demande sa vu que moi j'ai était à Poudlard j'était chez les Serpentards, je doit dire que c'était des belle années enfin c'est le passé et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Dim 17 Juin - 0:09

Noe marchait ainsi aux coté de l’homme, continuant encore et toujours de discuter. Finalement, la jeune femme laissa retomber ses mains sur ses flancs, cessant pas la même occasion de mettre sa poitrine en avant pour adopter une position plus banale. Finalement, Tobias lui répondit en lui disant que, oui, il venait souvent dans la forêt interdite Parce qu’il avait souvent des choses à y faire. Elle se demandait bien quoi, surtout lorsqu’il précisa qu’il valait mieux qu’elle n’en sache pas trop à son sujet. Cependant, elle se contenta d’adresser un sourire amusé à son interlocuteur avant de hausser simplement les épaules.

« Ne vous en faites pas pour moi, je ne suis pas si facilement impressionnable… Enfin, ça dépend pour quoi je suppose. »

Oui, il y a des choses qui ferait toujours naître la peur en elle… A moins, bien sur, qu’une jour quelqu’un ne parvienne à l’exorciser de son passer. La jeune femme se demanda un instant si cela l’effraierait vraiment… Elle ne pourrait sûrement pas le savoir… Pas avant longtemps en tout cas. Finalement, Tobias s’arrêta et elle tourna son regard noisette vers lui pour réalisé que ses yeux avait changer de couleur, elle cligna des yeux un instant avant de décidé de ne plus y prêté attention. Elle vit son sourire malicieux et se mordilla l’intérieur de la lèvre. L’homme lui dit qu’ils étaient assez loin avant de lui dire finalement qu’on s’inquiétait peut-être pour elle au château. Malgré elle, elle laissa un petit rire lui échapper avant qu’elle ne hausse les épaules.

« La plupart d’entre eux ne doivent même pas être au courant qu’ils ont une nouvelle collègue… oh bien sur, des élèves m’ont vu venir jusqu’à la forêt interdite. Enfin, eux et le directeur. »

Cela voulait aussi dire que si il voulait la tuer, on ne se rendrait pas compte de sa disparition avant longtemps, mais Noe ne représentait aucun danger, ni pour lui, ni pour son Maître dont elle ne connaissait même pas l’existence qui plus est. Elle avait quitter le château il y avait un moment, mais ça risquait de se reproduire de temps à autre à l’avenir… Tobias l’invita à prendre place près d’elle. Un sourire amusé sur les lèvres, elle referma sa cape autour d’elle veillant à ce que cette dernière soit sur son postérieur quand elle serait assise au sol. Elle avait aussi veiller à ce que, en s’asseyant sa jupe ne dévoile pas autre chose que ses cuisses. Quand elle fut assise, elle remua légèrement pour s’installée plus convenablement et elle l’entendit à nouveau parler.

« Avant d’être professeur de Vol, j’ai pratiquer de nombreux sports extrêmes… Mais oui, il y a quelques années, j’était à Poudlard et mes années étaient peut-être un peu moins belles que les votre. Une rouquine avec des taches de rousseur attire bien vite les moqueries… surtout ceux de certains Serpentard… dont vous. »

Elle avait beau dire que ses années à Poudlard avaient été moins belles que celles de Tobias, elle avait toujours compté ses années dans l’école de magie comme son véritable foyer… Les moqueries n’étaient rien comparer à ce qu’elle endurait alors lorsqu’elle rentrait chez elle… Enfin, son père ne pourrait plus jamais lui faire de mal, elel avait pris des disposition à ce sujet. En tout cas, les paroles de l’homme avait confirmer ce qu’elle pensait plus tôt : Tobias Peter était bel et bien ce Serpentard qu’elle avait connu.

Toujours est-il qu’elle était maintenant assise au sol, elle tendit ses jambes devant elle, prenant appuie sur une de ses mains et elle lui demanda sur un ton amusé :


« Elle a bien changé hein la rouquine ? »

Puis, elle lui adressa un clin d’œil et laissa échappé un petit rire cristallin. Elle avait changé oui… Et pas que physiquement puisque, a cette époque, la rousse se contentait d’encaissé les moqueries, sans mot dire, se faisant oublié dès qu’elle le pouvait. Maintenant, elle ne se laissait plus autant faire… et puis, au ton qu’elle avait employé, il n’était guère difficile qu’elle n’en voulait aucunement à ceux qui avait pus s’en prendre à elle à l’époque. En fait, déjà à l’époque Tobias lui plaisait… Mais lui aussi avait changer… et en mieux, elle devait bien l’admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Dim 17 Juin - 12:57

« Ne vous en faites pas pour moi, je ne suis pas si facilement impressionnable… Enfin, ça dépend pour quoi je suppose. »

* Tobias fut quand même un peut surpris de la réponde de Noé en effet faisait elle la forte pour l'impressionné ou alors cela était sa véritable nature ? Quoi qu'il en soit aux paroles de la jeune rouquine Tobias ne put s'empêcher de sourire en effet si Noé avait se caractère cela plaisait fortement à notre jeune Mangemort, Tobias aimait les femmes qui on du caractère, cela l'avait toujours attirait, Noé lui avait alors confier qu'elle n'était pas facilement impressionnable, mais comment serait sa réaction si Tobias lui annonçait qu'il était Mangemort le prendrait elle bien ou mal enfin la dessus le jeune homme avait son idée de toute manière qui prendrait bien cette annonce à moins d'être Mangemort soit même...

- Comme sa vous n'êtes pas facile à impressionner ? Enfin comme vous le dite si bien cela dépend de quoi il y a certaines choses qui peuvent peut être pas vous surprendre, mais il y en a d'autre qui peuvent effrayer.

* Ce pendant cette conversation enfin tout au moins sa réponse elle avait était faite avant que Tobias choisisse l'endroit ou il était installé maintenant, un endroit calme retiré de tout passage curieux ou autre il s'était alors adossé sur le tronc d'un arbre et avait choisie comme occupation une brindille dans sa bouche, il faisait souvent se genre de chose d'ailleurs cela était malgré lui un tic qui revenait quand il se sentait comment dire un peu nerveux, ce n'était pas que la professeur de vol l'impressionnait pour cela il lui en fallait bien plus, mais elle avait comme qui dirait la capacité de déstabilisé Tobias avec ses questions, il faut dire que le Mangemort n'était pas habitué aux contacts physiques calme, soit cela était une mission que son Maître lui avait confié donc cela finissait toujours par un sort impardonnable ou quand c'était avec une femme et celle-ci était Mangemorte comme lui donc autant dire que leur relation était tumultueuse...

* Apparemment la prof de vol par sa réponse pour les autres professeurs ne s’en faisait pas du tout, alors comme sa elle avait le temps c’est se que Tobias en déduisis, il ne s’éterniserait pas non plus sur le sujet du fait que cela ne regardait que l’enseignante, d’ailleurs de sa réponse à sa question Tobias n’eu qu’un hochement léger des épaules, bon comme elle le disait le Directeur et certains élèves l’avait vue rentré dans la foret interdite, mais cela n’inquiétait pas plus que sa notre Mangemort, il ne voulait faire aucun mal à Noé de toute manière et puis si le directeur venait à se montrer dans la foret interdite Tobias n’aurait pas grand chose à faire pour le semer, Tobias regardait Noé se placé à coter de lui d’un regard différent on n’aurait pus croire à un couple essayant de trouver quelque instants d’intimités, quelque pensée commença à envahir l’esprit du jeune homme des pensées bien sur bien particulière, mais c’est au moment le plus intime de ses pensées que Tobias fut sortie de celle-ci par Noé qui avait pris la parole pour lui répondre sur son passé et ses révélations fut pour Tobias comme un coup sur la tête...


* Noé était la rouquine que Tobias embêtait quand il était élève dans Poudlard ? le jeune homme n’en revenait pas c’était impossible elle n’avait plus rien à avoir avec la rouquine du passé de Tobias au dire de la jeune femme Tobias se rappela tout à fait de cette Poufsouffle qui ne pouvait s’empêcher de traiter de rouquine ou de tache de rousseur, Tobias se redressa un peu et continua de regardait Noé, effectivement comme elle l’avait si bien fait la remarque la rouquine avait fortement changer...

- Vous..... Enfin tu est la rouquine que je passé mon temps à charrier non c’est pas possible, tu était chez les Poufsouffles si je me r’appelle bien non ? Je doit dire que oui la rouquine à bien changer je ne t’aurais jamais reconnue si... Tu me l’aurait pas dit c’est.... Je sais pas quoi dire.

* Tobias perdit alors la parole, car en effet il se rappela presque toutes les fois quand il croisait Noé dans Poudlard il lui lancer des mots d’oiseaux ou alors référence à son physique une fois il lui avait même dit qu’elle était une Weasley rousse comme elle était, elle devait lui en vouloir sûrement de toute c’est années enfin jusqu’en cinquième années de Tobias vue qu’après il avait quitté Poudlard du à son changement de vie...

- Tu doit m’en vouloir alors de toute mes moqueries et de tout ce que je t’est fait ? j’aurais su qu’un jour on ce serait vue à nouveau et que tu........ Change à ce point je ne t’aurait jamais dit des choses comme sa.

* Tobias ne pouvait non plus avoir un sentiment de s’en vouloir car il était jeune et puis il n’avait pas cas elle qu’il faisait des misères c’était général en vers les autres élèves des autres maisons les Serpentards était comme sa voila tout, mais maintenant que Tobias pouvait se dire qu’il connaissait Noé il pris un air un peu plus détendue...

- Et toi tu trouve que le Serpentard qui ta fait tant de misère à changer ? Je te dit tu sa te dérange pas après tout on se connais non ? Même si cela remonte loin.

* Le jeune homme pris alors une autre posture pour continuer sa conversation avec Noé, s’en pensée à ce qu’il faisait il releva ses manche à moitié de ses avant bras certes, mais cela fut assait pour laisser apparaître sa marque des ténèbres, ne sachant pas comment Noé réagirait quand il s’en rendit compte il baissa à nouveau ses manches...
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Dim 17 Juin - 14:22

Noe n’avait pas prononcé ses paroles en l’air, elle était capable de tout… Mais dès qu’on lui criait dessus sa carapace se fissurait et elle se voyait à nouveau face à son géniteur. Elle s’était débarrassée de lui mais son emprise sur son mental n’était pas si simple a dissipée… Un Oubliette peut-être, mais cela était trop ancien et risquait des dégât irréparable dans sa mémoire. Voila pourquoi la rousse n’a encore rien tenté pour effacer le père MacGahan de son esprit. Quoi qu’il en soit, Tobias répondit à sa réplique par une phrase qui signifiait presque la même chose. Un sourire amusé se posa alors sur les lèvres de la rousse qui laissa la le sujet de son courage. Il était bien inutile de s’y répandre plus longtemps.

Ils prirent finalement place aux beaux milieu de la forêt interdite, tel deux amis ou deux amants, selon les points de vu, ils n’étaient pourtant ni totalement un, ni l’autre. Pourtant, l’apparence était bien là. Au fil de la conversation, la rouquine avait révéler à l’homme qu’ils s’étaient souvent moqué d’elle durant ses études, ce qui le surpris sans aucun doute. L’enseignante, elle, s’amusait de le voir bégayer devant les souvenirs que la révélation semblait lui apporté. Après quelques instants, la conversation dévia vers leur passé. Il se rappelait qu’elle était à Poufsouffle, puis il lui dit que si il elle n’avait pas fait de rapprochement avec celle qu’elle était avant, il ne l’aurait pas reconnu. Ca, l’écossaise n’en doutait pas, elle laissa même échappé un léger rire. Rares étaient ceux qu’elle avait connu sur Londres qui la reconnaissait sans qu’elle ne cite son nom.Tobias pris quelques instants, puis, il dit qu’elle devait lui en vouloir pour les moqueries qu’elle avait dû endurer pendant ses études. Si il savait, c’était loin d’être ça qui l’avait fat le plus souffrir.

Tobias lui annonça ensuite que, si il avait su qu’elle changerait à se point, jamais il n’aurait agis tel qu’il l’avait fait lorsqu’ils étaient encore à Poudlard. Un nouveau rire échappa à la jeune femme.


« Pourquoi ? Tu aurais voulu me faire bonne impression ? Enfin, rassure toi, ces moqueries n’étaient rien comparer à ce que je vivait d’autre à l’époque, donc non, je ne t’en veux pas… »

Et puis, ce n’était pas seulement les Serpentards, elle avait finit par comprendre que les garçon à l’adolescence prenait plaisir à exacerbé les défaut de la gente féminine qui était encore en pleine évolution… Pour sa part, le vilain petit canard était simplement devenu un cygne au plumage éclatant… Quand à nos deux anciens camarades, les voila en train de discuter à bâton rompu, en oubliant l’espèce de mal aise qu’il y avait pus y avoir entre eut avant ça. Tout en continuant à parler, Tobias lui demanda si lui-même avait changer comparer à l’époque ou il était encore ce Serpentard. Noe lui adressa un sourire charmeur tout en lui répondant.

« Oui, ça pour changer, tu as bien changer, et en encore mieux, je dois bien l’avouer Tobias. »

Ses joues pales furent marquées à peine une seconde par un rougissement, vestige de l’adolescente qu’elle avait été. Cependant, ce dernier disparut bien vite alors que la jeune femme répondait à son autre question.

« Je suppose que c’est la moindre des choses que de se tutoyer… »

Puis, Tobia changea un peu de peu de position et elle vit une marque sombre sur son bras. Aussitôt son regard fut attiré par celle-ci comme une luciole pouvait l’être d’une lumière. Noe n’avait pas eut l’occasion d’en voir beaucoup, mais elle identifia sans mal la marque des mangemorts. Son visage se vida un moment de toute émotion. En fait, cette marque expliquait beaucoup de chose dans la tête du professeur de Vol. En premier lieu, elle expliquait pourquoi il avait tant tenu à s’éloigné du parc… mais elle expliquait surtout autre chose.

Noe se redressa sans crié gare et s’empara du bras de Tobias avant de remonter à nouveau sa manche sur le tatouage, sans lui laisser le temps de se rebiffer. Les yeux noisette se fixèrent un instant sur ce tatouage avant de revenir se plonger dans les yeux du mangemort et qu’un sourire franc et admirateur ne se pose sur les lèvres de la rousse. Ses yeux brillaient comme ceux d’une enfant le jour de noël lorsqu’elle dit simplement à Tobias.


« Je comprend mieux pourquoi tu as quitté Poudlard aussi brusquement maintenant… Je t’admire d’avoir osé rejoindre les tiens Tobias. »

Elle relâcha seulement son bras, ne se souciant toujours pas que puisqu’elle s’était approché d’elle au plus rapide, elle l’avait fait à quatre patte et que cela impliquait que, dans cette position maintenue, elle offrait à l’ancien Serpentard une vue plongeante sur son décolleté déjà plongeant. Elle se redressa enfin, s’appuyant sur ses mollets, puis, elle adressa un sourire complice à l’homme.

« Ne t’en fait pas, tu n’as rien à craindre, je garderais ça pour moi. »

Lui dit elle simplement en indiquant son bras d’un geste de la tête. Elle savait, elle avait compris ce qu’il était… et paradoxalement, cela ne l’en rendait que plus attirant pour elle. Cependant, le mangemort craindrait peut-être pour son secret, même si elle lui avait jurer de ne pas en parler. Après tout, ils n’avaient pas vraiment été amis de par le passé. Pourtant, Noe savait qu’on pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert et son regard était tout à l’admiration qu’elle avait pour son ancien « bourreau ».
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Dim 17 Juin - 16:26

« Pourquoi ? Tu aurais voulu me faire bonne impression ? Enfin, rassure toi, ces moqueries n’étaient rien comparer à ce que je vivait d’autre à l’époque, donc non, je ne t’en veux pas… »

* Lui faire bonne impression ? Tobias s'interrogea lui même un instant, oui lui faire bonne figure pourquoi pas après tout leur rencontre qui avait eu lieux quelque instant plus tôt n'avait pas était sur la défensive bien au contraire ils s'étaient rencontrait tout à fait par hasard ce qui fit réfléchir encore plus l'être des ténèbres qui était en Tobias pourquoi cette rencontre ? Pourquoi cette fille qu'il avait si charrier pendant leurs années d'étude à Poudlard cela aurait put être une personne sans intérêt pour Tobias, mais non il fallut que ce soit Noé la petite rouquine des Poufsouffle comme quoi des fois le destin réserve bien des choses...

* Quoi qu'il en soit à présent que Tobias savait à qui il avait à faire il bien plus détendue et il se sentait quand même un peu plus libre de parler même si Noé le perturbait toujours autant avec ses questions c'est pas que celle-ci était indiscrète en quelque sorte non c'était juste que pour ses réponse cela était bien délicat pour lui, si il aurait put répondre sincèrement au question de l’enseignante celle-ci aurait peut être pris peur et se s'aurait enfuit alertant le directeur de Poudlard qu'un Mangemort rodait dans la foret interdite enfin bref pour le moment Tobias s'en sortait plus tôt pas mal et l'échange entre les deux adultes se passer bien, toujours avec le fin brin d'herbe dans la bouche il répondit à Noé...


- Je n'avait pas de raison de te faire mauvaise impression de toute manière, tu est devenue une jolie jeune femme et au contraire que quand j'était un gamin je n'aime pas charrier les jolie femmes et si tu ne m'en veut pas je doit dire que je m'en sort plus tôt bien car si je me souvient bien je n'était pas le Serpentard le plus calme.

* Oui Noé ne lui en voulait pas et bien heureusement car avec tout ce qu'il lui avait fait cela aurait était tout à fait normal, mais il était un gamin stupide et sans cerveau qui avait suivit l'autorité de son père qui d'ailleurs lui aussi était Mangemort, mais qu'il avait trouver la mort lors d'une mission, mais Tobias chassa cette pensée une fois de plus pour son père il voulait pas gâcher aussi étrange que cela pouvait être le moment qu'il partageait avec la jeune femme, leurs échangent était des plus calme comme si il ne s'était pas perdu de vue pendant toutes c'est années, Noé lui confia alors que lui aussi il avait changer, mais ce qui le fit un peut rougir et oui même les Mangemort peuvent rougir c'est rare , mais sa arrive donc se qui fit réagir Tobias c'est quand la jeune femme lui répondit qu'il avait changeait en mieux voulait elle dire qu'il était plus séduisant ou plus calme ? Mais le je doit bien l'avouer Tobias fit penser au jeune homme que la première solution était la plus probable, mais Tobias n'en fit pas la remarque à Noé non il lui adressa un léger sourire qui en voulait dire sa réponse...

* La jeune femme avait alors indiquait à Tobias qu'ils pouvaient tout a fait se tutoyer encore un pas dans leur relation qui d'ailleurs en était quoi ? Des amis ? des amants ? Des anciennes connaissances ? Cela n'était pas encore bien définie pour les deux jeune personne Tobias trouver Noé ravissante elle avait des air qui lui plaisait aussi le peu de son caractère qu'il avait pus voir le satisfaisait, mais pour le moment il ne pouvait pas encore dire comment il considérait la jeune rouquine, quoi qu'il en soit les choses serait peut être différentes quand Tobias par faute d'attention avait dévoiler sa marque des ténèbres, Noé lui avait alors attrapé le bras en relevant sa manche une nouvelle fois...


« Je comprend mieux pourquoi tu as quitté Poudlard aussi brusquement maintenant… Je t’admire d’avoir osé rejoindre les tiens Tobias. »

* Le début de la phrase de Noé fut très explicite pour Tobias c'est vrai qu'il avait quittait Poudlard sans rien dire à personne, même me directeur de l'époque n'en n'était pas au courant il avait donner plus signe de vie a personne d'autant plus qu'il ne s'était pas fait tellement d'ami dans l'école de sorcellerie il était solitaire ce qui pouvait expliqué le manque de connaissance du jeune Peter à l'époque, mais le reste de la phrase l'étonna beaucoup elle l'admirait ? Étrange comme réaction venant d'une non Mangemort pas de crie pas de attention un Mangemort ? Ce pendant quand Noé toucha de ses doigts le bras du Mangemort celui-ci eu un sentiment étrange en lui il ne pouvait se l'expliquer, mais il plongea son regard alors encore étonné et un peu plus bleu dans celui de Noé...

- Tu m'admire ? Pourquoi ? Je ne te fait pas peur ? Je veut dire je sais que tu sait ce que cette marque signifie et c'est pas pour autant que tu donne l'alerte, j'ai rejoins les miens oui j'ai toujours eu une fascination pour mon Maître, mais ta réaction.... Pourquoi n'est tu pas....

* Oui pourquoi Noé ne donnait elle pas l'alerte quand un Mangemort était vu rodant au tour de Poudlard par n'importe qui en général c'était la panique car même si celui était seul les élèves ou autre pensait qu'ils étaient alors plusieurs, mais la Noé réagissait autrement, Tobias la regarda un peu plus profondément dans son regard il essaya de la comprendre de pénétrait son âme, c'était bien la première fois que Tobias tomber sur une femme qui ne hurle pas face à lui, Noé lui lâcha son bras et la le Mangemort en regretta presque son geste il aurait peut être aimer qu'elle continue de le maintenir ainsi encore quelque instant, quoi qu'il en soit la position que la jeune femme avait pris laisser un spectacle des plus plaisant au jeune homme le décolleté ainsi plus prononcer laissa à Tobias l'occasion de voir la poitrine de Noé et il avait beau être un Mangemort il restait toujours un homme et un homme devant une poitrine de femme aussi bien faite ne peut qu'avoir envie de la touché ou autre, Tobias se surpris même d'avoir des pensées déplacer en vers Noé et ce n’était pas du tout déplaisant...

* Noé le sortie de ses pensée impur en vers elle quand elle lui adressa la parole ne t'en fait pas je garderait sa pour moi lui avait elle dit, oui mais pouvait il vraiment lui faire confiance comment le savoir après tout cela ne faisait pas longtemps qu'ils avaient repris contact entre parenthèse, mais Tobias remarquait aussi le regarde de la jeune femme il avait l'air sincère et elle avait vraiment l'air fasciné d'avoir vue sa marque sur son bras, c'est alors que Tobias pris une autre position pour être en face d'elle et par la même occasion plus proche d’elle bien sur, il chercha alors à capté son regard et une fois ceci fait il la fixa de son regard qui à présent était bleu clair avec encore des nuances de gris léger...


- Ecoute Noé je comprend pas ta réaction je sais pas pourquoi je te fascine autant, tu m'accordera le bénéfice du doute, en général les gens ne sont pas.... fasciné par moi ou par un Mangemort ils hurlent ils crient c'est l'affolement et toi tu reste malgré tout et tu me dit que tu ne me dénoncera pas ? Pourquoi ?

* Tobias était plus que perturber de la réaction de Noé il ne la comprenait pas, c'était la première fois qu'une femme mettait Tobias dans cet état en général c'était lui qui avait le dessus sur le genre féminin pas le contraire, le Mangemort étant ainsi rapproché de la jeune femme il en pouvais même humer son parfum qui d'ailleurs avait une odeur des plus envoûtante, ce n'est pas pour cela que Tobias quitta le regard noisette de la jeune femme...


Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Dim 17 Juin - 17:49

Noe avait lancé un trait d’humour en lui demandant si il aurait voulu faire bonne impression, car pour elle, il n’avait pas vraiment fait mauvaise impression à la base. Il n’avait été qu’un gamin, voila tout et beaucoup de gamin faisait ce genre de conneries. Cela n’empêchait pas pour autant la rousse et le brun de continué leur conversation comme si de rien était. Et ainsi, Tobias lui dit qu’il n’avait pas de raison de faire mauvaise impression puisqu’elle était devenue une très jolie femme, ce qui la fit légèrement rougir. Il ajouta avoir de la chance car il n’était pas le plus calme des Serpentard. Presque malgré elle, la rousse pris la parole, lui répondant du tac au tac :

« Mais tu n’étais pas non plus le pire des hommes. »

C’était la première fois qu’elle laissait frôlé la surface à son douloureux passé. Elle espérait que Tobias ne lui poserait pas de question à ce sujet car elle ne saurait trop quoi lui répondre. A mesure que le temps passait, elle en était venu à se demander si cette plaie béante finirait pas cicatrisé. Au lieu de ça, un évènement en vint à détourner la conversation, la jeune femme avait surpris la marque sur le bras de Tobias et n’avait pas tarder à assimiler cette dernière à ce qu’elle était réellement, autrement dit : une Marque des Ténèbres. Aussitôt, l’attrait que le Mangemort avait déjà pour elle ne fit que s’enflammer un peu plus et elle ne pus se retenir de lui faire savoir son admiration envers lui et ce qu’il était… Cette admiration, elle n’en avait encore jamais parlé avant aujourd’hui. Cependant, cette révélation changea complètement l’ambiance entre eux deux la rendant… étrange, en partie plus proche et plus lointaine…

Tobias ne comprenait pas qu’elle puisse l’admirer, elle ne pouvait pas lui en vouloir, peu de sorcier osait avouer leur accord avec la philosophie Mangemort alors de là à avouer qu’ils les admiraient… L’homme s’étonna de ne pas lui faire peur, il ne comprenait pas pourquoi elle ne songeait pas déjà à donner l’alerte. Il commença une question mais ne l’amena pas à son terme suite à son incompréhension. Quoi qu’il en soit, notre jeune femme promis à Tobias de ne pas le dénoncer et elle tiendrait parole tant qu’il le faudrait.

L’homme changea de position pour se mettre face à elle, demeurant immobile, Noe se contenta de le regarder alors qu’il lui disait ne pas comprendre sa réaction… Elle ne pouvait pas lui en vouloir. A nouveau, il lui répéta la réaction qu’elle aurait dû avoir… celle qu’aurait sûrement eut tout autres sorcier si il se trouvait à la place de la rousse… Oui, mais elle n’avait pas agit ainsi. Il ne comprenait pas non plus pourquoi au lieu de hurler et de le craindre elle lui promettait de garder son secret. Il voulait des explications. L’enseignante allait donc les lui donner, elle remua légèrement pour que sa position soit un peu plus confortable, puis, elle repoussa une de ses mèches de longs cheveux roux derrière ses oreilles tout en réfléchissant à la façon dont elle pourrait bien formuler ça…


« C’est sur… J’aurais très bien pus agir comme tu le dis… C’est vrai que les Mangemorts ne sont pas réputé pour leur compréhension ou leur gentillesse… Pourtant je ne m’enfuirais pas. »

La jeune femme inspira profondément et dévia un moment son regard des yeux de Tobias. Elle n’arrivait pas à se concentrer ! Une fois qu’elle eut en tête la trame globale de ce qu’elle pourrait dire pour lui expliquer son point de vue, elle ferma les yeux et inspira profondément, rassemblant son courage avant de dire, simplement.

« Tu veux savoir pourquoi je t’admires au lieu de te craindre ? C’est simple. Depuis toujours, je partage la philosophie des Mangemorts… comme mon père avant moi… Je ne sais pas ce que lui l’a empêcher de l’être mais moi… Je crois que… »

Elle se mordit la lèvre un peu nerveuse et baissa doucement les yeux en direction du sol. Nerveusement, elle remis ses cheveux en place, bien que ces dernier n’en avait aucun besoin. Après quelques instants, elle laissa échapper un cours rire ironique puis repris la parole :

« Je crois que, si je ne crains pas vraiment les mangemorts, j’ai une trouille bleu à l’idée d’en devenir un… Ca doit être pour ça que je n’avais encore jamais fait savoir mes opinions, je ne serais sûrement pas à la hauteur. »

Noe se leva, sans crier gare, rompant ainsi le contact visuel pour faire quelques pas, une espèce de moyen de reprendre un peu de contenance. Elle n’avait pas peur, mais elle sentait sa gorge se nouée au même rythme que son cœur s’accélérait. La place qu’avait eut Tobias, si proche d’elle et cet aveux qu’elle lui avait fait quand à son avis sur la philosophie, elle sentait ses yeux la brûler, voila pourquoi elle se positionna de façon à lui tourner le dos alors qu’un second rire ironique lui échappait.

« Tu dois me trouver bien ridicule… Bien peureuse. Moi qui te disait que peu de chose m’impressionnait. »

Hâtivement, elle écrasa une larme qui commençait à rouler sur sa joue. Elle avait fait l’erreur de parler de son géniteur et le lié à tout cela aidait ses nerfs à implosé. Ce qui était le cas même si elle faisait de son mieux pour se reprendre et jouer les bravaches. Elle resta dos à lui le temps de se reprendre puis força un sourire à revenir sur ses lèvres alors qu’elle se tournait vers elle et haussait simplement les épaules en s’adossant à un tronc d’arbre voisin, puis, elle dit d’une voix douce :

« Voila, maintenant, tu sais pourquoi je ne prend pas mes jambes à mon cou… Tu sais pourquoi je t’admire… Finalement, je crois qu’une partie de moi est encore la petite rouquine de Poufsouffle. »

Elle aurait voulu rire, mais non, elle se contenta de hausser les épaules relevant un regard plus sur d’elle pour le posé à nouveau sur Tobias, ses pas l’avaient éloignés puis à nouveau rapproché, tant et si bien qu’elle n’était maintenant qu’à quelques pas de lui. Elle riva son regard noisette dans celui bleu du mangemort et écarta les mains de chaque coté de son corps, ne se souciant que peu de ses mains qui tremblaient légèrement. Ainsi positionner, elle se contenta de lui dire.

« Si tu ne pense pas me faire confiance, libre à toi d’agir. Je ne t’en voudrais pas, de toute façon, je sais ce que c’est d’avoir une mort sur la conscience. »

Et voila, elle parlait trop. Mais bon, ce qui était fait était fait, elle ne pouvait plus rattraper ses paroles. Elle n’avait plus qu’à attendre la réaction du mangemort semblant ainsi à sa merci… Bien sur, la rousse n’avait pas l’intention de mourir et si Tobias baisait ne serait-ce que mine de lui lancer un sort, elle lui montrerais un autre changement qui avait eut lieu pour la rouquine et elle prendrait ses jambes… ou plutôt ses pattes à son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Dim 17 Juin - 22:38

* Noé avait alors confié à Tobias qu'il n'était pas le pire des hommes, bon elle aurait du employé le mots garçon ou gamin encore à la rigueur, le jeune homme se demander pourquoi elle avait choisie ce mot, mais il ne voulait pas lui en faire la remarque car peut être que c’était simplement rien et qu'elle ne faisait référence a rien en particulier quoi qu'il en soit Tobias remarqué bien que leur conversation était de plus en plus différente entre eux, il ressentait par moment des choses étrange en lui tout comme Noé était étrange de ses réaction, mais Tobias se disait aussi que la jeune femme était comme sa peut être que c'était sa façon d'être avec son entourage cela faisait que depuis trop peu pour pouvoir dire quoi que ce soit en tout cas une chose était sur c'est que rien en Noé déranger Tobias bien au contraire...

* Quoi qu'il en soit Tobias était toujours perturber de la réaction de Noé face à sa marque des ténèbres pour lui il s'attendait à une réaction non pas normal qu'un chacun réagissait comme il le voulait, mais la première chose que Tobias remarqué sur le visage des gens était la peur le regard effrayer Tobias n'était pas un monstre non plus bon il n'avait pas de remord il ne ressentait pas de compassion et le regrée cela lui était complètement inconnue, mais un monstre il ne l'était pas, Noé fut allusion à la gentillesse des Mangemort qu'ils en avaient pas c'est..... Vrai il devait bien se l'avouait, mais en même temps Tobias pouvait être très gentil il suffisait déjà d'être une jolie femme d'être Mangemort d'avoir le Sang-Pur ou aussi être fascinait par leur philosophie, et il fallait aussi peut être que Tobias laisse son coeur battre en quelque sorte cela avait bien fait longtemps justement que le jeune homme n'avait pas ressentie le simple sentiment de l'amour en lui pour lui c'était tout simplement impossible, il regarda ce pendant la jeune femme celle si remis une fois de plus une de ses mèche de cheveux en place bien que Tobias trouvait que cela lui donner un certain charme, puis d'une voix calme et presque chuchotante il lui parla...


- Je ne te reproche pas ta réaction Noé c'est que sa me..... enfin je suis pas habitué j'était persuader que tu serait partie quand tu a vue ma marque, nous n'avons pas une bonne réputation par nos actes, tu est la seul personne que je connais qui n'est pas comme moi et malgré tout tu reste.

* Un contact humain c'est ce qu'il manquait peut être à notre jeune Mangemort, quoi qu'il en soit un petit silence se mis en place il regardait toujours la jeune femme qui jadis était son souffre douleur il remarquait bien qu'elle cherchait à lui dire quelque chose, mais visiblement elle n'en trouvait pas le courage qu'avait elle de si important à lui dire pour qu'il l'entende prendre de grande inspiration, puis le silence cassa sous les parole de Noé en dévoilant à Tobias qu'elle aurait la préférence qu'elle même serait Mangemort, le jeune homme à cet instant même compris alors pourquoi elle avait du mal quelque instant plus tôt de lui parlait, comment devait il réagir ? Devait il l'encourager tant cas lui bien sur cela avait était son choix lui même d'être un serviteur du seigneur des ténèbres et mise à par sa marque qui l'avait fait souffrir il avait alors ressentie un bien au plus profond de lui une fois la douleur disparue, Tobias alors allait lui dire son point de vue quand Noé repris la parole pour rajouter quelque chose...

« Je crois que, si je ne crains pas vraiment les mangemorts, j’ai une trouille bleu à l’idée d’en devenir un… Ca doit être pour ça que je n’avais encore jamais fait savoir mes opinions, je ne serais sûrement pas à la hauteur. »

* Comme Tobias pouvait la comprendre la peur il l'avait ressentie bien sur la peur de l'inconnue ferait fuir n'importe qui, le jeune homme fronça par contre un peu son regard quand Noé se jugea elle même en disant qu'elle ne serait certainement pas à la hauteur, l'avait il était lui ? Peut être que non après tout les rituels n'était qu'entre le Maître celui qui devait recevoir la marque puis deux autres Mangemorts pour tenir fortement celui ou celle qui était prêt à rejoindre les fidèles du seigneur des ténèbres, le jeune homme sentis que Noé tait nerveuse de ses déclarations se qui était tout à fait normal après tout avouer des préférences pour les Mangemorts n'était pas à la porté de chacun...

- Noé je dirait pas que c'est une question d'être à la hauteur ou pas d'ailleurs je ne sais pas si j'ai était moi même à la hauteur je n'avait que seize ans à l'époque, mais c'est plutôt une question de mental même si je voulais l'être à tout pris crois moi quand le seigneur des ténèbres c'est approcher pour faire de moi un de ses fidèles je n'était pas franc non plus je ne savait pas se que j'allais ressentir, mais quand sa était fini malgré la douleur j'ai ressentie au fond de moi comme une libération.

* Voila comment Tobias avait ressentie son passage d'adolescent au passage de Mangemort une sensation de libération total, il ne pouvait pas dire non plus si toutes les personnes une fois leur passage fait qu'il ressentait la même sensation, mais pour lui cela avait était comme sa, mais peut être qu'il en avait dit trop Noé se leva d'un coup s'en qu'il puisse comprendre pourquoi qu'avait il dit ? L'avait il blessé quelque par en parole peut être que du fait que lui avait eu la marque et que pour elle, elle n'osait pas franchir le pas, Tobias ne savait comment réagir face à la réaction de la rouquine, devait il se levait ? Devait il aller vers elle ? une fois de plus Noé faisait perdre les sens si organisait du Mangemorts...

* Avant même que Tobias ne puisse réagir bien qu'il se demandait encore se qu'il devait faire Noé repris la parole en lui tournant le dos, il devait la trouver ridicule et peureuse lui disait elle, mais le jeune homme n'en était pas à la juger comme elle le disait bien au contraire sa réaction était normal, Tobias allait alors se lever pour aller vers Noé et essayait de peut être la rassurer que déjà il fallait qu’elle sache au fond d'elle même si elle voulait être Mangemort ou pas mais la jeune femme se retourna une nouvelle fois sur lui le bloquant par la même occasion dans son élan de se lever, elle lui dit alors que maintenant il savait tout le pourquoi qu'elle n'avait pas peur de lui et qu'elle ne c'était pas enfuit en voyant sa marque,en effet Tobias compris à présent la réaction de Noé face à sa marque sur son bras...

* Tobias avait tout simplement restait silencieux pendant le soulagement en parole de la jeune rouquine, il n'était intervenue que par geste de son regard qui des fois quitté la jeune femme pour se posait ailleurs que sur elle, comme si ce qu'elle disait le toucher dans son âme, mais c'est quand Noé se mis en place devant lui écartant un peu ses bras en lui confiant qu'il était libre d'agir qu'elle ne lui en voudrait et qu'elle comprenais à cet instant Tobias ne pus alors s'empêchait de se lever et d'aller vers la jeune femme arrivait à sa hauteur ne sachant pas pourquoi il pris doucement le visage de la rouquine dans ses mains il la regarda un instant avant de lui parler doucement...


- Je ne te trouve pas du tout ridicule et peureuse avouer à un Mangemort que tu voudrait l'être et aussi oser lui dire que tu à peur pour moi tu est la femme la plus courageuse que je connaisse, tu doit le faire si tu en a envie tu t'en sentira que mieux après c'est à toi de prendre cette décision.

* Tobias malgré le moment qu'il se passait entre les deux jeune adulte, avait un drôle de sentiment au fond de lui, mais il ne l'écouta pas rien pour le moment Noé était dans un moment de fragilité cela lui passerait surement, il retenue ce pendant le fait qu'elle lui avait dit qu'elle savait ce que c’est d’avoir une mort sur la conscience, mais il n'en parlerait pas tout de suite il préférait attendre et il lui poserait la question un peu plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Lun 18 Juin - 0:01

Et voilà, Noe avait parler, elle s’était épanché et avait parler à Tobias comme elle ne l’avait encore fait à personne d’autre. Elle lui avait avoué ressentir un certain attachement pour la cause des Mangemort, tout comme elle lui avait dit qu’elle n’était pas à la hauteur, elle n’y pouvait rien. Sans peur, elle avait finit par faire face à l’homme, se livrant apparemment au jugement qu’il jugerait bon de lui appliquer… Si il décidait de ne pas lui accorder sa confiance, bien entendu. Elle avait peur pour sa vie, mais ce n’était pas ça qui provoquait le tremblement de ses membres, non, c’était bien plus compliquer que ça. Pourtant, elle restait immobile, attendant. Une bourrasque de vent parcourut les sous-bois, ébouriffant légèrement sa chevelure et piquetant sa peau d’une légère chair de poule. Il faisait plus froid dans les profondeurs de la forêt qu’à l’orée de cette dernière. Par chance, la rousse avait pris le soin de se drapée de sa cape en quittant les lieux.

Un peu plus tôt, Tobias lui avait dit qu’il ne lui reprochait pas ses réactions, qu’il ne les comprenait juste pas… Qu’il ne connaissait personne qui agisse comme elle venait de le faire sans être déjà mangemort. Maintenant, il savait ce qu’elle pensait et ce qui avait finit par motiver ses réactions et ses gestes. Maintenant, il n’y avait que Tobias pour jugé de ce qui pourrait être, Noe quand à elle se contentait d’attendre… Oui, mais au lieux de la juger, l’homme vint près d’elle et pris son visage entre ses main. Lorsqu’elle vit les mains approchées de son visage, elle ferma les yeux et eut un léger mouvement de recul, comme si il allait la frapper. Cependant, quand elle compris son geste, le cœur de l’enseignante loupa un battement alors que son regard se calla dans celui de son interlocuteur alors qu’il s’adressait à nouveau à elle. Il lui dit qu’il ne la trouvait ni ridicule, ni peureuse et ce fut comme un baume sur son cœur. Il lui dit même qu’il pensait qu’elle était très courageuse et ses joues rosirent légèrement sans qu’elle puisse y faire quoi que ce soit. Il lui dit cependant que, si elle voulait avoir la marque, elle devait le faire. Il ne fallut pas un mot de plus pour que les épaules de Noe ne s’affaissent.

Il ne pouvait pas comprendre qu’elle ne doutait pas, mais qu’elle savait qu’elle n’était pas à la hauteur. Personne ne savait ce qu’elle avait pus vivre en Ecosse durant ses dix-sept premières années. Elle n’était pas encore prête à en parler…mais elle pouvait essayé de lui faire comprendre, d’une façon ou d’une autre. Un silence pesant se posa entre elles deux alors qu’elle réfléchissait à nouveau à ce qu’elle pourrait dire. Pendant ce silence, la rousse ne chercha pas, même un seul instant à se dégager. Les mains de Tobias étaient à la fois rassurante et brûlantes sur ses joues, elle avait l’impression de ne sentir que ça et pourtant, il fallait qu’elle se concentre sur autre chose pour pouvoir lui expliquer ce qui l’empêchait de rejoindre ses pairs et l’en empêcherait sûrement encore longtemps car il n’était pas si facile de s’en débarrasser. D’une petite voix tremblante, elle lui dit simplement :


« C’est impossible Tobias, et ce n’est pas à cause de mes doutes que je ne peux pas le faire. Voila longtemps maintenant que… »

Elle se tue un instant et se concentra sur le contact entre sa peau et celle de Tobias. Cela lui procura un peu d’apaisement pour son âme et lui donna le courage de reprendre alors, inspirant profondément, elle couvrit un peu plus la main du mangemort de la sienne et repris la parole :

« Il y a longtemps, quelque chose s’est brisé en moi et depuis je… Je ne suis plus capable de me contrôler lorsque j’entends quelqu’un crié… C’est plus fort que moi… »

Bien qu’elle ne fit aucun geste pour se dégager de ses mains, elle détourna le regard. Peut-être Tobias ferait il aussi le lien entre son geste de recul précédent, peut-être que son expérience de Mangemort l’aiderait à comprendre qu’elle agissait ainsi car elle avait subit des violences à répétition. Toujours est-il que pour le moment, la jeune femme fit de son mieux pour ne pas craquer. Elle laissa un sourire triste se poser sur ses lèvres alors qu’elle continuait simplement :

« Quand bien même je deviendrais mangemort, à cause de ça, il ne fait aucun doute que j’aurais toute les chances de perdre la vie dès ma première mission. »

Et, même si il continuait de lui maintenir, plus ou moins, le visage, elle baissa la tête, le cœur serré et lourd. Tellement lourd, qu’elle avait l’impression qu’il était attirer vers le sol par une gravité qui lui était propre. Ses cheveux roux devaient faire un contraste étonnant avec sa peau pale puisque, depuis qu’elle avait commencer ses explications, le visage de la jeune femme n’avait de cesse de pâlir et ce malgré les fois où Tobias la faisait rougir. Lentement, elle ôta sa main de celle du mangemort, la tête toujours baisser de sorte que le seul endroit où les prunelles noisettes puissent se posées était le torse de l’homme. Noe fut prise d’une folle envie de s’y blottir, elle ressentait le besoin d’avoir un soutien… un peu de tendresse… Autre que celle de son Fléreur. Bien sur, ce ne serait jamais la même chose. La rousse ferma les yeux résistant un moment à cette envie qui la prenait aux tripes pour finalement y céder et simplement poser son front sur le haut du torse de l’homme qui jadis l’avait tourmenté avec les autres Serpentard.

« C’est pour ça que j’ai pris conscience que jamais je ne pourrait m’impliquer… Tant pis, rien ne m’empêcher de vous soutenir… de mes maigre ressources d’enseignante cependant… »

Dit-elle d’une vois à demi étouffée. Cependant, elle demeurait dans la même position, donnant une étrange impression. Cette étrange impression de proximité et de distance, d’affection et de neutralité… Pour le moment Noe était prête à s’en contenter autant qu’elle pourrait le faire. Pour la suite ? Et bien, pour la suite ils auraient bien l’occasion de voir ce qu’il adviendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Lun 18 Juin - 14:55

* Même si Tobias ne savait pas tellement comment réagir face a Noé ses gestes et ses paroles se faisait deux même parfois même sans qu'il s'en rende compte c'est pour cela quand le jeune femme s'était mise devant lui laissant ses main le long de son corps en lui disant qu'il était libre de réagir comme bon lui sembler de le faire et qu'elle ne le lui en voudrait pas celui-ci s'était lever brusquement puis s'était approcher tout en levant ses mains vers le visage de la jeune femme, mais quand la jeune femme à son approche de cette façon elle ferma les yeux et se recula un peu Tobias la regarda une fraction de second avant de lui toucher le visage doucement, nul doute que le Mangemort avait alors reconnue un signe à ce moment la, en une demi seconde il avait pus sentir en Noé une peur, une peur qu'il avait reconnue Noé avait eu peur qu'il la frappe sans aucun doute et pour qu’elle réagisse de cette manière la jeune femme avait du avoir dans le passé proche ou lointain des moments très difficile sûrement qu’elle avait reçu des corrections, mais la seul chose que Tobias ne savait pas encore pour le moment c'était de qui...

* Ce pendant malgré et sûrement a contre coeur qu’elle avait réagis de cette manière Tobias avait pris le visage doucement de la jeune femme essayant de la rassurer un peu enfin il essayait de faire de son mieux il faut dire que d'être tendre il pouvait l'être, mais cela lui était encore difficile de le faire la carapace qu'il s'était alors forger durant toutes c'est année s'était solide comme un roc et pour la brisé cela serait difficile d'autant plus qu'il n'en voyait pas l'utilité, quoi qu'il en soit Tobias tenais légèrement le visage pale de la jeune femme entre ses mains, Noé accepté quand même se geste venant du Mangemort, c'est alors que Noé pris la parole Tobias l'écouta alors attentivement la jeune femme lui expliqué que ce n'était pas à cause de ses doutes qu'elle ne franchissait pas l'acte de devenir Mangemort, mais qu'il y avait eu quelque chose dans son passé qui l'empêcher autre chose qui sembler à Tobias de bien grave d'ailleurs Noé ne pouvait en terminé sa phrase, le jeune homme remonta alors légèrement son visage vers lui et la regarda dans les yeux et d'une voix calme il lui dit...


- Chut.... calme toi, prend ton temps.

* Tobias avait bien remarqué que Noé avait du mal a lui dire ce qu'elle avait envie de lui confié, et vue sa réaction quand il l'avait approché il n'en était pas étonnait, il l'entendit alors une nouvelle fois prendre une respiration bien plus profonde que les précédentes, puis Tobias sentis alors fine main de la jeune femme sur la sienne ce qui déclenchât un sentiment qu'il n'avait alors pas ressentie depuis longtemps son coeur enchaîna alors des battements plus rapide, il sortie alors une bouffé de chaleur lui monté le long de son dos cette vague de chaleur alors incontrôlable par le Mangemort termina sa course dans la gorge de celui-ci et il n'eu que la possibilité de soufflé un peu pour la laissé partir, c'est alors que Tobias passa légèrement le bout de sa langue sur sa fine lèvre inférieur l'humidifiant au passage de celle-ci, il écouta à nouveau Noé quand elle repris son courage pour lui dévoilé son secret...

* Noé venais alors de réussir a lui dire ce qu'il se passé en partie en elle, elle ne supporté plus qu'on lui crie dessus, elle était alors incapable de se contrôlait à cet effet, bon c'est vrai que son Maître pouvait crier extrêmement fort et qu'il avait déjà corriger Tobias à ses début de Mangemort, d'ailleurs il en gardait encore certaine trace, mais il ne lui en voulait pas pour autant le seigneur des ténèbres avait agis ainsi pour son bien, il n'y avait que comme cela qu'il pouvait alors se faire respecté, ce pendant cela ne devait pas être facile tout les jours pour la jeune femme qui était fragilisé du à son passé, cela étant Tobias n'avait jamais rencontrait se cas de figure, les femmes qui avait alors côtoyé sa vie était des Mangemorts ou alors des femmes qui avait partager son lit l'espace d'une nuit et autant dire qu'elle n'était pas fragile et n'avait pas eu de souvenir si douloureux en elle, Tobias remarqua bien que Noé essayait temps bien que mal de sourire, mais il comprenais oui il comprenais que cela lui était difficile pour le moment vu ses révélations elle était même persuader que du à son problème elle perdrait la vie lors de sa première mission si elle deviendrait Mangemort c'est alors que Tobias eu un léger sourire, mais pas un sourire moqueur non loin de la...


- Noé pour ma première mission je les complètement échouer je n'est pas perdu la vie pour autant mais j'en n'est garder de belle marque et puis tu sais les nouveaux ne parte pas seul je pourrait même demander à mon Maître que se soit moi qui t'accompagne, je te force en rien n'est crainte.

* La première mission de Tobias était pour tant si simple alors quand il était rentré et que son Maître s'était rendu compte de son échouement il l'avait corriger à l'aide de ses rasoir et d'endoloris il avait alors passé la moitié de la nuit a le torturait, mais il ne raconterait certainement pas sa à Noé cela la terroriserait encore de plus, Tobias gardait encore le visage de la jeune femme entre ses main qui lui toucher légèrement les joues, se contacte même si le Mangemort refusait de se l’admettre pour le moment se contacte lui faisait du bien, Tobias resta dons ainsi jusqu'au moment ou il sentit Noé se blottir sur lui et poser sa tête sur son torse ce qui fit alors glissé les main du jeune homme derrière elle, il eu alors un geste hésitant ne sachant pas trop ou il pouvait poser ses mains il se redressa un peu puis en premier par contacte furtive il posa alors ses mains sur Noé et quelque seconde après il posa franchement celle-ci l'une était alors dans le bas du dos de Noé et l'autre était poser sur la nuque de la jeune femme, il la serra de ce fait un peu contre lui pour la rassurait, il l'entendit alors lui dire qu'elle ne pourrait jamais être Mangemort et qu'elle les soutenait le mieux qu'elle pouvait le faire...

- Tu sais que tu le soit ou pas sa na pas d'importance tu soutien notre cause tu nous admire même alors disons que tu en 'est une je suis sur que mon Maître le penserait aussi, calme toi ne pense plus a celui qui ta fait t'en de mal et puis ...... Je suis la maintenant plus personne te fera du mal je te le promet.

* Que se passait il en Tobias il donné sa protection à Noé ? Oui il l'avait décider en lui même qu'il protégerait Noé à partir de l'instant ou il lavait alors pris dans ses bras, aussi naturellement du monde Tobias se mis a caressait légèrement la nuque de Noé pour essayer de la détendre le plus possible, étant blottie contre lui de cette façon il pouvais la sentir crisper au plus haut point, accompagnant son geste sans que Noé ne puisse le remarquer Tobias ferma alors les yeux l'espace d'un instant...
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Lun 18 Juin - 16:25

Noe s’était confiée à Tobias comme elle ne l’avait encore jamais fait avec personne d’autre. Etrange comme une relation pouvait changer en quelques minutes. Celle qui unissait actuellement les deux jeunes gens étaient passés de drague à sens unique à anciens camarades, puis à admiratrice. Ensuite, il était devenu en quelque sorte son confident et maintenant son protecteur… et peut être même plus… Qui pouvait le savoir au final. En tout cas, pour le moment la rousse était tout contre le mangemort et ce dernier essayait de l’apaiser. Cela n’était pas grand-chose, mais cela faisait tout de même un bien à la jeune femme. A plusieurs reprises, l’homme lui intima de garder son calme, de prendre son temps si elle le pouvait. Cependant, il insistait pas la même occasion pour la rassurer et lui dire qu’il avait lui-même échoué sa première enquête et qu’il avait été blessé. Il se proposa même de l’accompagner durant sa première mission si elle le souhaitait.

Cela la touchait, mais elle savait jusqu’au plus profond d’elle-même, mais elle était pleinement consciente que Mangemort, ce n’était pas pour elle, même si elle demeurerait leur alliée jusqu’à ce que la mort l’emporte un jour. Alors qu’elle lui faisait à nouveau part de son incapacité, il finit par lui dire à nouveau quelques mots. Noe lui annonça que le fait qu’elle porte la marque ou non, le fait qu’elle leur soit allié ferait d’elle l’une des leurs et que son Maître serait sûrement d’accord. La rousse entendit Tobias lui promettre qu’il veillerait à ce qu’il ne lui arrive rien d’autre, il lui promit de veiller sur elle à l’avenir. Assez amusant que celui qui jadis passait son temps à se moquer d’elle lui jure aujourd’hui de s’assurer du fait que plus rien ne puisse lui arrivé. Quoi qu’il en soit, elle avait été tellement touchée par ses paroles qu’une larme se forma aux coins de l’œil de la jeune femme. Elle s’empressa de l’écrasée avant qu’elle ne puisse couler sur sa joue.

Puis, elle sentit les bras de Tobias se refermer doucement autour d’elle et cela lui fit le plus grand bien. Cette étreinte lui attira beaucoup de bien être. Elle ouvrit alors à nouveau les yeux au moment où l’homme commençait doucement à lui caresser la nuque, achevant de la calmer. Se mordillant la lèvre, elle se blottit un peu plus dans les bras de l’homme sans qu’elle ne puisse s’en empêcher. Noe resta un moment immobile, savourant pleinement ce contact, ce moment de tendresse qu’elle n’aurait pas cru possible. Finalement, la jeune femme releva la tête vers Tobias et vit un instant qu’il avait fermé les yeux, ce qui amena un petit sourire, plus serein, à se poser sur ses lèvres pales. La rousse regarda un moment l’homme de ses yeux de biche et cligna un moment des yeux avant de lui dire d’une voix douce :


« Merci Tobias, ça me touche et… et j’accepte ta protection avec joie… Je… Merci infiniment. »

Cette promesse arrivait un peu tard puisqu’elle avait elle-même mis fin à la vie de son bourreau, il y avait des années de ça. Cependant, Tobias serait peut-être celui qui aiderait son cœur à refermer les plaies qui la hantait depuis bien trop longtemps. Quand elle avait changé de position, sa longue chevelure avait recouverte la main de l’homme. Ses yeux noisette toujours rivé sur l’homme, Noe finit par se laisser aller par son instinct… Elle le lui avait dit, elle était parfois impulsive et c’est sur une impulsion que, finalement son visage se rapprocha un peu plus du visage de Tobias et qu’elle posa un bref baiser sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Lun 18 Juin - 18:18

* Tobias comprenait de mieux en mieux la séduisante femme qu'il tenait à présent dans ses bras il essayer de la rassurait comme il le pouvait même si par moment il était encore maladroit de ses gestes ou de ses paroles, il fallait dire que ce n'était pas enfin plus dans sa nature de rassurer les gents qu'il rencontrait vue que c'était lui qui faisait en sorte qu'il on la peur dans leur regard, quoi qu'il en soit Tobias avait alors prit Noé dans ses bras quand celle-ci c'était verbalement dévoiler de son passé à Tobias, certes dans le passer quand ils étaient gamin son bureau c'était lui, mais la cause du mal être de Noé il en n'était pour rien, mais ce qui était sur à présent c'est qu'il serait son protecteur et que temps qu'il vivrait il n'arriverait plus rien à Noé, il ne permettrait plus jamais qu'on la touche que ce soit par geste ou par parole si cela arriverait Tobias laisserait alors sortie le mal qui est en lui et la jeune femme le verrait autrement qu'il l'était à l'instant même avec elle...

* Le Mangemort tenait alors sa protéger contre lui, il lui caressait la nuque légèrement pour l’apaiser de ses dire qui avait surement ravivait en elle des souvenirs douloureux, ce qu'il pouvait comprendre ce pendant les deux jeune gens se tenait l'un contre l'autre pouvant à ce moment la faire croire à un échange de tendresse, mais Tobias ne faisait plus tellement attention à leur entourage il se contentait de garder Noé prêt de lui et cela il le ferait le temps qu'il faudrait pour que la jeune femme se sente mieux, il pouvait paraître tendre à cette instant et c'est ce qu'il était, ce qu'il ressentait depuis leur rencontre était étrange qu'avait elle en elle pour rendre le Mangemort impitoyable à l'origine dans un état comme sa, quelque chose en elle changer Tobias peu à peu même si Tobias ne sent rendait pas compte lui même...

* le calme étant installer entre les deux être pour tant différent et en même temps si proche de l'un et l'autre par leur rapprochement Tobias ferma alors les yeux se laissant envahir malgré lui par se qu'il se passer, même dans la foret interdite il y avait aucun bruit aucun son venait perturber le silence ainsi installait, Tobias ne trouva rien a rajouter a ce qu'il avait déjà dit ce n'est que quelque instant plus tard que le silence fut rompus par la douce vois de Noé qui remercier Tobias de sa protection qui lui avait alors donnait quelque instant plus tôt, Tobias n'ouvra pas pour autant les yeux pou lui Noé était toujours contre son torse et le fait qu'elle lui parle ne voulait pas dire qu’elle le regardait même si c'était le cas ce n'est qu'une fois que Noé avait terminer sa phrase que Tobias alors ouvrir les yeux un instant pour lui répondre il plongea alors son regard devenue à présent d'un bleu très clair devant lui regardant au loin le paysage...


- Tu na pas à me remercier Noé ne t'en fait pas il ne t'arrivera plus rien maintenant que je suis la je ne permettrait plus qu'il t'arrive quoi que se soit...

* Comment Tobias pouvait il expliqué cette protection ? il ne se l'expliquait pas voila tout c'était ce qu'il avait envie de faire pour Noé ayant compris de quel mal elle souffrait cela n'avait rien a avoir avec leur passé commun durant leur année scolaire en tout cas, il sentie Noé bouger dans le creux de ses bras et la longue chevelure de la rousse était alors tomber sur les main du jeune homme, c'est a cette instant que Tobias ferma à nouveau ses yeux et laissant le temps filait s'en se soucier d'autre chose sa marque ne lui brûlant pas le bras son Maître n'avait pas besoin de lui et tant que se serait le cas il pourrait rester au prêt de Noé autant qu'il le voudrait personne l'attendait il vivait seul non loin du manoir de son seigneur des ténèbres...

* Les parole se faisait de plus en plus rare entre Noé et Tobias, mais pour le moment quelque parole ne servait à rien seul leur étreinte actuel entre eux suffisait amplement, mais il sentis alors Noé bouger à nouveau, Tobias n'ouvrir pas les yeux il s'entait que Noé bougeait peut et qu'il pouvait resté encore à la garder dans ses bras et attendre qu’elle s’apaise, mais quand il sentie alors les lèvre de la jeune femme sur les sienne qu'il ouvrir les yeux la surprenant à l'embrasser brièvement, Tobias la regarda un instant puis lâcha son étreinte, il posa à nouveau ses main sur chaque coter du visage de la jeune femme puis doucement il s'approcha de plus en plus pour l'embrassé, il le fit alors furtivement ce fut en premier lieux des baiser léger puis Tobias l'embrassa franchement mais avec douceur...
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Lun 18 Juin - 20:46

Le destin s’amusait quand même avec ces deux là. On pouvait dire que le destin avait été clément pour les deux jeunes gens que le temps n’avait faits que rendre plus attirants. Toujours est-il que, pour le moment, Noe n’avait qu’une envie, rester dans les bras de Tobias autant qu’elle le pourrait. Elle avait peur qu’à la moindre occasion tout ne finisse par voler en éclat… Après tout, Tobias était un mangemort, même si il avait juré de la protéger, rien ne promettait qu’il ne disparaisse pas tout simplement dans la nature. Elle ne le souhaitait pas car au creux des bras de l’ancien Serpentard, elle se sentait plus en sécurité qu’elle ne l’avait jamais été. La rousse avait tout de même remercié l’homme pour sa protection, même si il se contentait de garder les yeux fermés ou de regarder dans le vide… Il lui dit qu’elle n’avait pas à le remercier et il lui répéta qu’il la protégerait, qu’il veillerait à ce qu’il ne lui arrive plus rien à présent.

Finalement, l’enseignante avait suivit une impulsion qui l’avait poussé à poser ses lèvres sur celle de Tobias en un court baisé. Il n’en fallut pas plus pour que le Mangemort n’ouvre les yeux pour la regarder un instant. Nerveuse, elle se mordilla la lèvre, les joues légèrement rougies. Elle avait peur u’il ne s’éloigne, que son geste ne la dérange, Machinalement, elle baissa un peu les yeux jusqu’à ce qu’il la relâche. Cette fois, elle se dit qu’elle avait fait une bévue, qu’elle avait brisée ce moment. Cependant, alors qu’elle s’attendait à ce qu’il lui reproche son geste, il se contenta de prendre à nouveau son visage entre ses mains, se rapprochant à nouveau d’elle. Il la frôlait lorsque la jeune femme ferma les yeux. Un instant plus tard, elle sentait à nouveau les lèvres de l’homme se poser sur ses lèvres, provoquant un frisson qui lui remonta le long du dos. Elle se sentait tellement bien au creux des bras du mangemort. Tobias embrassait Noe avec douceur et la jeune femme répondit avec la même douceur.
Elle resta un moment immobile, hésitant, puis elle porta doucement ses mains sur les épaules de Tobias avec la même douceur. Une fois que le baiser eut pris fin, la jeune femme se surpris à passer sa langue sur ses lèvres savourant le goût qu’avaient laisser les lèvres de l’homme sur les siennes. Elle avait ensuite ouvert à nouveau les yeux pour plonger des prunelles noisette chargé de tendresse dans les yeux de l’homme. Durant le baiser, son cœur avait loupé quelques glaçons. La rouquine cherchait quelque chose à dire mais elle ne trouvait rien… De toute façon ce n’était pas comme si ils avaient vraiment besoin de parler alors, tout ce qu’elle pus faire de plus, ce fut de se glisser à nouveau contre le torse du mangemort, posant simplement sa tête tout contre son épaule en continuant de le regarder avec la même tendresse.

Cela faisait déjà un moment qu’elle était avec Tobias… Bah ! Dans le pire des cas, elle pourrait toujours prétendre qu’elle s’était perdue dans la forêt… Apres tout, elle ne serait sûrement pas la première. La jeune femme avait donc encore un peu de temps devant elle… Temps qu’elle voulait plus que tout passer en compagnie du mangemort. Elle n’avait pas peur de lui… Au contraire… Elle était attirée par lui et pas seulement par ce qu’il était, simplement pour lui. Un petit sourire amusé se posa sur ses lèvres et elle lui dit simplement :


« Tu sais, je ne te l’aurais jamais dit à l’époque mais…Malgré les paroles blessante, le serpentard que tu était me plaisait déjà… Mais tu me plait encore plus comme tu es maintenant… »

Ca n’apportait pas grand-chose,mais elle avait eut le besoin de le lui dire. La jeune femme eut un petit rire qui fit passer quelques mèches rousses devant son visage elle ne s’en soucia pas plus que ça. Elle était bien contre Tobias et c’était tout ce qui comptait pour elle pour le moment. La rousse était consciente qu’une histoire d’amour avec un mangemort n’était pas facile, mais elle s’en fichait… ou plutôt non, au contraire, elle trouvait cet espèce de danger un peu excitant…
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Peter

avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Mar 19 Juin - 14:46

* Qui aurait pus prévoir ce qui se passerait entre les deux jeune gens ? Qui aurait pus prétendre qu'un jour le Serpentard alors déjà à l'époque admiratif des Mangemorts avec un caractère bien trempé et aussi impitoyable qu'il était en vers ses camarade dont Noé aurait un jour tenue dans ses bras sa souffre douleur de tout les jours et l'aurait embrassé, personne ne l'aurait fait personne n'aurait miser sur le fait que des années plus tard ils se serait rapprocher autant l'un de l'autre, quoi qu'il en soit le présent était bien de cet ordre Tobias tenais dans ses bras la belle Noé, elle l'avait embrassé furtivement puis après quelque instant que le Mangemort était remis de son étonnement en avait fait de même, est ce qu'une histoire d'amour commençait alors entre eux ? le jeune homme ne pouvait pas le dire étant lui même pas habituer pour l'instant le baiser alors qu'ils avaient partager ne provoqué pas en lui le sentiment de l'aimer en tout cas pas pour le moment, pour lui c'était une fois de plus une femme qu'il embrasser...

* Le temps filait, mais les deux être qui à présent était plus qu'une amitié ou alors un re contact entre ancien élève de Poudlard ne s'en soucier pas chacun dans leur tête dirait une version différente , mais certainement pas la vérité c'est vrai que pour Tobias il se voyait mal dire à son Maître qu'il était avec une prof de vol de Poudlard cela le mettrait effectivement très en colère, non il expliquerait alors qu'il avait fait des ronde dans la foret interdite, et qu'il aurait fini sa nuit a prè-au-lard comme à son habitude enfin quoi que mentir à son Maître n'était aucunement dans ses habitude peut être que tout compte fait malgré a ce qu'il prenne les foudres de son Maître il dirait la vérité au lieu de lui manquer de respect, quoi qu'il en soit pour le moment il était avec Noé celle-ci avait alors posé à nouveau sa tête délicatement sur son torse après leur baiser échanger...

* Tobias était tout compte fait bien à l'instant même, il ne pouvait pas se plaindre il était dans la foret interdite avec une jolie femme qu'il venait d'embrassé comme il faisait avec les autres pas il n'avait pas de traitement de faveur pour sa venant du Mangemort, donc il était bien il venait de rentré de mission donc son Maître l'avait féliciter avec brio, cependant ils allaient quand même restait toute la nuit dehors les températures baissé fortement pendant la nuit dans la foret interdite ce qui n'était pas des mieux, donc Tobias pensa alors emmener Noé chez lui avec le risque que son Maître le surprend ou de demander a Noé si elle voulait rentrer ce pendant la jeune femme venait de lui confié qu'elle était attirer par lui lors de leurs études, mais que maintenant elle le préférait encore plus de ce qu'il était devenue, Tobias en eu un sourire léger et même que se sourire une un air d'être franc il y avait même aussi une petite pointe de gêne cela l'amusa beaucoup la remarque d Noé...


- Merci..... C'est.... C'est gentil je doit dire que tu me plait bien mieux maintenant que quand on était à Poudlard ne le prend pas mal mais tu n'était pas mon style de fille à l'époque tandis que maintenant.... Tu l'es tout à fait.

* Tobias marqua quand même une pose dans ses paroles quelque instant avant de lui demander si la jeune femme voulait venir chez lui cela serait peut être plus pratique pour..... Parlait, il repris alors la paroles avant que Noé lui dise quelque chose...

- Noé l'heure avance c'est pas que sa me dérange d'être la, mais la nuit dans la foret interdite il fait très froid, tu pourrait venir chez moi sa serait peut être mieux à moins qu'il faut que tu rentre au château.

* Tobias n'en rajouta pas plus que sa il attendit alors la réponse de Noé tout en continuant de lui caressé la nuque vu qu'il venait à nouveau d'y déposer sa main
Revenir en haut Aller en bas
Noe MacGahan

avatar

Messages : 84

MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   Mar 19 Juin - 17:30

Pour l’heure, la jeune femme n’avait pas vraiment envie de savoir ce qui l’avait mené ici… Le destin ? L’instinct ? Un quelconque dieu ? Peu lui importait, le principal étant qu’ils était actuellement là, tout les deux, dans une étreinte qui aurait pus être celle de deux amants… Certes, ils n’en étaient pas encore à ce stade et ne le serait peut-être jamais… qui pouvait savoir après tout. Au moins, la jeune femme pouvait se réjouit d’avoir pus obtenir ce baiser de cet homme. En attendant, tout ce que voulait la rousse, c’était pouvoir profiter encore quelques temps de la proximité du mangemort. De cette tendresse que pouvait avoir ces gestes, bien qu’ils ne soient pas habituels pour quelqu’un de sa condition… voila pourquoi notre jeune enseignante ne perdait pas espoir de voir leur relation évoluée d’une façon, ou d’une autre. Noe ne l’aimait pas encore à proprement parler, il l’attirait juste au point où elle souhaitait voir ce que cela pourrait donner.

Elle ne s’était même pas rendu compte que le temps avait passé aussi vite que s’écoulaient les grains de sable dans un sablier. Techniquement, elle aurait déjà dû être rentrer au château, elle aurait aussi dû se présenter devant les élèves à qui elle donnerait cours très prochainement. En attendant, la jeune femme s’en fichait… Dans le pire des cas, elle essuierait une remontrance, après tout, rien ne l’empêchait de sortir du château pour visiter des connaissances. Et puis, rien ne l’obligeait à dire que cet ami vivait près de Poudlard… Pas plus qu’il s’agissait de Tobias. Si jamais elle avait des problèmes, elle trouverait bien quoi dire, elle était quelqu’un de malin qui avait toujours su s’en tirer jusque maintenant, ça continuerait ainsi sans aucun doute, et elle ne mettrait pas son protecteur dans l’embarra en faisant savoir d’une quelconque façon que ce soit ce qui avait pus se passer dans la forêt interdite en ce jour.

Elle avait toujours la tête posée sur l’épaule de Tobias, mais ce n’était pas encore des gestes que pourraient avoir des amants… Bien qu’ils demeuraient d’une violente ambiguïté. Finalement, Noe entendit la voix de Tobias alors qu’il continuait de caresser doucement sa nuque. Il lui disait que l’heure avançait et que le temps n’allait sûrement pas tarder à se rafraîchir, qu’il en était ainsi le soir dans la forêt interdite. Cependant, il lui proposait d’aller chez lui… à moins qu’elle doive rentrer au château. Oui, c’était sûrement ce qu’elle aurait dû faire, mais elle n’en avait pas le moins du monde envie alors elle inclina légèrement la tête. Elle pris pourtant le temps de réfléchir, même si la réponse, elle la connaissait déjà. Elle tergiversait, simplement pour pouvoir rester contre lui un peu plus… Finalement, elle ferma une seconde les yeux et, lorsqu’elle les rouvrir et s’écarta à contre cœur de l’homme. Puis elle inclina la tête.


« J’aimerais… rester avec toi, encore quelques instant, je crois que je ne suis pas encore prête à retourner au château… »

C’était peut-être idiot, mais c’était vrai… Pour le moment, elle n’était ni pleinement l’enfant aux taches de rousseur qu’elle avait pus être, mais elle n’était plus tout à fait l’enseignante un peu casse-cou et connaissant sa beauté qu’elle était à présent. S’écartant un peu de Tobias, Noe resserra les pans lilas de sa cape autour de ses épaules. C’est vrai que la forêt commençait à se faire fraîche. La jeune femme s’éclaircit un instant la gorge avant de reprendre calmement :

« Après toi, Tobias »

D’un même mouvement, elle lui fit le signe de passer devant, elle le suivrait, où qu’il daigne bien la conduire. Une fois un peu écarté de lui, la rousse passa la capuche de sa cape pour évité que le vent ne la décoiffe trop.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On retrouve ses marques et on en prend de nouvelles [Tobias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]
» [Insolite] Victor Valdes se prend un but par...
» Vos marques de figurines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts imperium :: Hors du Château :: « Ou la magie continue » :: La Foret Interdite-